×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Chroniques 36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Chroniques 36
Segond « Colombe »


Règnes de Joachaz, Jojakim et Jojakin

1 Le peuple du pays prit Yoahaz, fils de Josias, et l’établit roi à la place de son père à Jérusalem.
2 Yoahaz avait vingt-trois ans lorsqu’il devint roi et il régna trois mois à Jérusalem.
3 Le roi d’Égypte le détrôna à Jérusalem même et frappa le pays d’une contribution de cent talents d’argent et d’un talent d’or.
4 Le roi d’Égypte établit roi sur Juda et sur Jérusalem Élyaqim, frère de Yoahaz, et il changea son nom en celui de Yehoyaqim. Néko prit son frère Yoahaz et l’emmena en Égypte.
5 Yehoyaqim avait vingt-cinq ans lorsqu’il devint roi et il régna onze ans à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, son Dieu.
6 Neboukadnetsar, roi de Babylone, monta contre lui et l’attacha avec des entraves de bronze pour le conduire à Babylone.
7 Neboukadnetsar emporta à Babylone des objets de la maison de l’Éternel et les mit dans son palais à Babylone.
8 Le reste des actes de Yehoyaqim, les horreurs qu’il commit, et ce qui se trouvait en lui, cela est écrit dans le livre des rois d’Israël et de Juda. Son fils Yehoyakîn régna à sa place.
9 Yehoyakîn avait huit ans lorsqu’il devint roi et il régna trois mois et dix jours à Jérusalem. Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel.
10 Vers le nouvel-an, le roi Neboukadnetsar le fit amener à Babylone avec les objets précieux de la maison de l’Éternel. Il établit roi sur Juda et sur Jérusalem Sédécias, frère de Yehoyaqim.

Règne de Sédécias

11 Sédécias avait vingt et un ans lorsqu’il devint roi et il régna onze ans à Jérusalem.
12 Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, son Dieu ; et il ne s’humilia pas devant le prophète Jérémie, qui parlait au nom de l’Éternel.
13 Il se révolta même contre le roi Neboukadnetsar, qui lui avait fait prêter serment de par Dieu ; il raidit sa nuque et endurcit son cœur au lieu de revenir à l’Éternel, le Dieu d’Israël.
14 Tous les chefs des sacrificateurs et le peuple multiplièrent aussi les pires infidélités, suivant toutes les horribles pratiques des nations ; ils profanèrent la maison de l’Éternel, qu’il avait sanctifiée à Jérusalem.
15 L’Éternel, le Dieu de leurs pères, leur avait envoyé de bonne heure des (avertissements) par l’intermédiaire de ses messagers, car il voulait épargner son peuple et sa propre demeure.
16 Mais ils se moquaient des messagers de Dieu, ils méprisaient ses paroles et se raillaient de ses prophètes, jusqu’à ce que la fureur de l’Éternel contre son peuple monte et soit sans remède.
17 Alors l’Éternel fit monter contre eux le roi des Chaldéens et tua par l’épée leurs jeunes gens dans leur temple ; il n’épargna ni le jeune homme, ni la jeune fille, ni le vieillard, ni l’homme aux cheveux blancs. Il livra tout entre ses mains.
18 Neboukadnetsar emporta à Babylone tous les objets de la maison de Dieu, grands et petits, les trésors de la maison de l’Éternel et les trésors du roi et de ses ministres.
19 Ils brûlèrent la maison de Dieu, ils renversèrent la muraille de Jérusalem ; ils livrèrent au feu tous ses donjons et détruisirent tous les objets précieux.
20 (Neboukadnetsar) déporta à Babylone ceux qui échappèrent à l’épée ; ils lui furent assujettis, à lui ainsi qu’à ses fils, jusqu’à la domination du royaume de Perse.
21 afin que s’accomplît la parole de l’Éternel (prononcée) par la bouche de Jérémie ; jusqu’à ce que le pays ait joui de ses sabbats, il eut du repos tout le temps qu’il fut désolé, jusqu’à l’accomplissement de soixante-dix ans.

Édit de Cyrus

22 La première année de Cyrus, roi de Perse, afin que s’accomplisse la parole de l’Éternel (prononcée) par la bouche de Jérémie, l’Éternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette publication dans tout son royaume
23 Ainsi parle Cyrus, roi de Perse : L’Éternel, le Dieu des cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre, et il m’a chargé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda. Qui d’entre vous appartient à tout son peuple ? Que l’Éternel, son Dieu, soit avec lui, et qu’il monte !

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.