×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Chroniques 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Chroniques 17
Segond « Colombe »


Une maison pour Dieu et pour David

1 Lorsque David habita dans sa maison, il dit au prophète Nathan : Voici que moi j’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de l’alliance de l’Éternel est sous des toiles de tente.
2 Nathan répondit à David : Fais tout ce que tu as dans le cœur, car Dieu est avec toi.
3 Or, cette nuit là, la parole de Dieu fut (adressée) à Nathan en ces mots
4 Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle l’Éternel : Ce n’est pas toi qui me bâtiras la Maison dans laquelle j’habiterai.
5 Car je n’ai pas habité dans une maison depuis le jour où j’ai fait monter Israël jusqu’à aujourd’hui ; mais j’ai été de tente en tente et de tabernacle (en tabernacle).
6 Partout où je me suis déplacé avec tout Israël, ai-je dit un mot à l’un des juges d’Israël à qui j’avais ordonné de faire paître mon peuple, ai-je dit : Pourquoi ne me bâtissez-vous pas une maison de cèdre
7 Maintenant tu parleras ainsi à mon serviteur David : Ainsi parle l’Éternel des armées : C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le conducteur de mon peuple d’Israël.
8 J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai retranché tous tes ennemis devant toi, et j’ai rendu ton nom semblable au nom des grands qui sont sur la terre.
9 J’ai attribué une place à mon peuple d’Israël, et je l’ai planté pour qu’il y demeure et ne soit plus agité, pour que les hommes injustes ne recommencent plus à abuser de lu.
10 comme autrefois, et comme à l’époque où j’avais établi des juges sur mon peuple d’Israël. J’ai soumis tous tes ennemis. Je t’annonce que l’Éternel te bâtira une maison.
11 Quand tes jours seront accomplis et que tu iras auprès de tes pères, je maintiendrai ta descendance après toi, l’un de tes fils, et j’affermirai son règne.
12 Ce sera lui qui me bâtira une Maison, et j’affermirai pour toujours son trône.
13 Moi-même je serai pour lui un père, et lui, il sera pour moi un fils ; je ne retirerai pas ma bienveillance de lui, comme je l’ai retirée de celui qui t’a précédé.
14 Je l’établirai pour toujours dans ma maison et dans mon royaume, et son trône sera pour toujours affermi.
15 Nathan parla à David, conformément à toutes ces paroles et à toute cette vision.
16 Alors le roi David alla se présenter devant l’Éternel et dit : Qui suis-je, Éternel Dieu, et qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies fait parvenir jusqu’ici
17 C’est peu de chose à tes yeux, ô Dieu ! Tu parles de la maison de ton serviteur pour des temps lointains. Tu portes les regards sur moi à la manière des hommes, toi qui es élevé, Éternel Dieu
18 Que pourrait te dire encore David sur la gloire accordée à ton serviteur ? Tu connais toi-même ton serviteur.
19 Éternel ! c’est à cause de ton serviteur, et selon ton cœur, que tu as fait toutes ces grandes choses, pour les faire connaître.
20 Éternel ! nul n’est semblable à toi, et il n’y a point de Dieu en dehors de toi, d’après tout ce que nous avons entendu de nos oreilles.
21 Y a-t-il une seule nation sur terre, qui soit comme ton peuple d’Israël et que son dieu soit allé libérer pour (en faire) son peuple ? Pour ta renommée (tu as fait) de grandes choses, des choses redoutables, tu as chassé des nations devant ton peuple que tu avais libéré de l’Égypte.
22 Tu as destiné ton peuple d’Israël à être ton peuple pour toujours ; et toi, Éternel, tu es devenu son Dieu.
23 Maintenant, ô Éternel ! que la parole que tu as prononcée sur ton serviteur et sur sa maison se confirme pour toujours. Agis selon ta parole
24 Qu’elle se confirme, afin que ton nom soit grand pour toujours et que l’on dise : L’Éternel des armées, le Dieu d’Israël, est un Dieu pour Israël ! Que la maison de David, ton serviteur, soit affermie devant toi
25 Car toi-même, ô mon Dieu, tu as fait à ton serviteur la révélation que tu lui fonderais une maison. C’est pourquoi ton serviteur a trouvé (le courage) de prier devant toi.
26 Maintenant, ô Éternel ! c’est toi qui es Dieu, et tu as annoncé ce bienfait à ton serviteur.
27 Maintenant tu as bien voulu bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle subsiste pour toujours devant toi ! Car ce que tu bénis, ô Éternel, est béni éternellement.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.