×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 36     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 36
André Chouraqui


Ashour devant Ieroushalaîm

Ils lui rapportent les paroles du grand échanson

1 Et c’est en l’an quatorze du roi Hizqyahou : Sanhérib, roi d’Ashour, monte contre toutes les villes fortifiées de Iehouda et s’en saisit.
2 Le roi d’Ashour envoie le grand échanson, de Lakhish à Ieroushalaîm, au roi Hizqyahou, avec une lourde armée. Il se tient sur le canal de la piscine supérieure, sur le sentier du Champ du Foulon.
3 Èliaqîm bèn Hilqyahou, le préposé sur la maison, sort vers lui, avec Shèbna, l’actuaire, et Ioah bèn Assaph, le secrétaire.
4 Le grand échanson leur dit : « Dites donc à Hizqyahou : Ainsi a dit le grand roi, le roi d’Ashour : Quelle est cette assurance dont tu es sûr ?
5 J’ai dit : Ce n’est que paroles des lèvres ! Pour la guerre, il faut le conseil et l’héroïsme ! Maintenant, chez qui t’es-tu assuré, que tu sois révolté contre moi ?
6 Voici, tu t’es assuré sur cette canne fracassée, sur Misraîm. Qu’un homme s’y appuie, elle rentre dans sa paume et la perce. Ainsi de Pharaon, le roi de Misraîm, pour tous ceux qui s’assurent chez lui.
7 Oui, tu me diras : ‹ Nous nous sommes assurés en IHVH-Adonaï, notre Elohîms. › Mais n’est-ce pas lui dont Hizqyahou a écarté les hauts lieux et les autels ? Il dit à Iehouda et à Ieroushalaîm : ‹ En face de cet autel vous vous prosternerez ! ›
8 Maintenant garantis-le donc à mon maître, le roi d’Ashour : je te donne deux mille chevaux, si tu peux toi-même leur donner des cavaliers !
9 Comment renverras-tu les faces d’un pacha, d’un des petits serviteurs de mon maître ! Tu t’assures en Misraîm pour la charrerie et les cavaliers ?
10 Maintenant, suis-je monté contre cette terre pour la détruire sans IHVH-Adonaï ? IHVH-Adonaï me l’a dit : ‹ Monte vers cette terre et détruis-la’. »
11 Èliaqîm, avec Shèbna et Ioah, dit au grand échanson : « Parle donc à tes serviteurs en araméen ; oui, nous l’entendons. Ne parle pas avec nous en judéen, aux oreilles du peuple qui est sur le rempart. »
12 Le grand échanson dit : « Est-ce que mon maître m’a envoyé pour parler de ces paroles à ton maître et à toi ? N’est-ce pas aux hommes qui siègent sur le rempart, à manger leur merde et boire leur pisse avec vous ?
13 Le grand échanson se tient là, crie d’une voix forte en judéen et dit : « Entendez les paroles du grand roi, le roi d’Ashour.
14 Ainsi a dit le roi : Que Hizqyahou ne vous abuse pas ! Non, il ne pourra pas vous secourir !
15 Et que Hizqyahou ne vous assure pas en IHVH-Adonaï pour dire : ‹ IHVH-Adonaï nous secourra, il nous secourra. Cette ville ne sera pas donnée en main du roi d’Ashour. ›
16 N’entendez pas Hizqyahou ! Oui, ainsi a dit le roi d’Ashour : Faites avec moi une bénédiction et sortez vers moi. Mangez, chaque homme de sa vigne, chaque homme de son figuier, et buvez, chaque homme les eaux de sa citerne,
17 jusqu’à ma venue. Je vous prendrai vers une terre semblable à votre terre, terre de céréales et de moût, terre de pain et de vignobles.
18 Que Hizqyahou ne vous incite pas pour dire : ‹ IHVH-Adonaï nous secourra. › Les Elohîms des nations ont-ils secouru leurs terres contre la main du roi d’Ashour ?
19 Où sont les Elohîms de Hamat et d’Arpad ? Où sont les Elohîms de Sepharvaîm ? Et oui, ont-ils secouru Shomrôn de ma main ?
20 Qui, parmi tous les Elohîms de ces terres, a secouru leur terre contre ma main, oui, pour que IHVH-Adonaï secoure Ieroushalaîm contre ma main ?
21 Ils font les sourds ; ils ne lui répondent pas une parole. Oui, c’était l’ordre du roi pour dire : « Ne lui répondez pas. »
22 Èliaqîm bèn Hilqyahou, le préposé sur la maison, vient avec Shèbna, l’actuaire, et Ioah bèn Assaph, le secrétaire, vers Hizqyahou, les habits déchirés. Ils lui rapportent les paroles du grand échanson.

Cette Bible est dans le domaine public.