×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Louanges 56     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 56
André Chouraqui


La lumière de vie

1 Au chorège. Sur « La palombe silencieuse des lointains. » De David. Graphie. Quand les Pelishtîm le saisissent, à Gat.
2 Gracie-moi, Elohîms ! Oui, l’homme me happe ; tout le jour, il guerroie contre moi et m’oppresse !
3 Ils me happent, ceux qui me fixent tout le jour. Oui, multiples ; ils guerroient contre moi, altier !
4 Le jour où je frémis, je m’abandonne en toi. En Elohîms, je louange sa parole ;
5 en Elohîms je m’abandonne et ne frémis pas. Que me ferait la chair ?
6 Tout le jour, mes paroles me nuisent ; toutes leurs pensées sont contre moi pour le mal.
7 Ils se rassemblent, s’embusquent, et épient mes talons, tandis qu’ils espèrent mon être.
8 À la fraude, pas d’évasion pour eux ! Fais tomber les peuples avec fureur, Elohîms !
9 Toi, tu comptes mon errance. Mets tes larmes dans ton outre. N’est-ce pas dans ton livre ?
10 Alors mes ennemis reculent en arrière, le jour où je crie. Cela, je le sais : oui, Elohîms est pour moi.
11 En Elohîms, je louange la parole ; en IHVH-Adonaï, je louange la parole.
12 En Elohîms je m’abandonne, je ne frémis pas. Que me ferait l’humain ?
13 À moi tes vœux Elohîms ; je te paie les mercis.
14 Oui, tu as secouru mon être de la mort, mes pieds du bannissement, pour aller en face d’Elohîms dans la lumière de vie.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf