×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles des Jours 2 35     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles des Jours 2 35
André Chouraqui


La Pâque de Ioshyahou

1 Ioshyahou fait Pèssah pour IHVH-Adonaï, à Ieroushalaîm. Ils égorgent le Pèssah le quatorze de la première lunaison.
2 Il dresse les desservants à leurs gardes et les renforce au service de la maison de IHVH-Adonaï.
3 Il dit aux Lévi qui font discerner tout Israël, consacrés à IHVH-Adonaï : « Donnez le coffre du sanctuaire à la maison que Shelomo bèn David, le roi d’Israël, a bâtie. Vous n’avez pas de portage sur l’épaule. Maintenant, servez IHVH-Adonaï votre Elohîms et son peuple Israël.
4 Préparez-vous pour la maison de vos pères, selon vos sections, comme dans l’écrit de David, roi d’Israël, et le rescrit de Shelomo, son fils.
5 Dressez-vous au sanctuaire selon les sections des maisons de pères pour vos frères, les fils du peuple, et selon la répartition des Lévi par maison de pères.
6 Égorgez le Pèssah, consacrez-vous et préparez vos frères à faire selon la parole de IHVH-Adonaï en main de Moshè. »
7 Ioshyahou prélève des fils du peuple, des ovins, des moutons, des fils de caprins, le tout pour les Pèssah, à tous ceux qui se trouvaient là, au nombre de trente mille, avec trois mille bovins, ceux-là de l’acquis du roi.
8 Ses chefs prélèvent des dons volontaires pour le peuple, les desservants, les Lévi. Hilqyahou, Zekharyahou, Iehiél, les guides de la maison d’Elohîms donnent aux desservants pour les Pèssah deux mille six cents et trois cents bovins.
9 Khenanyahou, Shema’yahou et Netanél, ses frères, Hashabyahou, Ie’iél, Yehozabad, les chefs des Lévi, prélèvent pour les Lévi, pour les Pèssah, cinq mille et cinq cents bovins.
10 Le service est prêt. Les desservants se tiennent à leur station, les Lévi à leurs sections, selon l’ordre du roi.
11 Ils égorgent le Pèssah. Les desservants les lancent de leur main, les Lévi les dépouillent.
12 Ils écartent les montées pour les donner aux partis, par maison de pères, pour les fils du peuple, pour les présenter à IHVH-Adonaï, comme c’est écrit dans l’Acte de Moshè ; et ainsi pour les bovins.
13 Ils cuisent le Pèssah au feu, en règle. Les sacrements, ils les cuisent dans des pots, des chaudrons, des écuelles ; ils les font accourir pour tous les fils du peuple.
14 Ensuite, ils les préparent pour eux et pour les desservants. Oui, les desservants, les Benéi Aarôn sont à faire monter la montée et les graisses jusqu’à la nuit, tandis que les Lévi les préparent pour eux et pour les desservants, les Benéi Aarôn.
15 Les poètes, les Benéi Assaph, sont à leur station, selon l’ordre de David, d’Assaph, d’Héimân et de Iedoutoun, le contemplatif du roi, et les portiers de porte en porte. Ils n’ont pas à s’écarter de leur service : oui, leurs frères, les Lévi, l’ont préparé pour eux.
16 Tout le service de IHVH-Adonaï se prépare en ce jour, pour faire le Pèssah et faire monter des montées sur l’autel de IHVH-Adonaï, selon l’ordre du roi Ioshyahou.
17 Les Benéi Israël présents font le Pèssah en ce temps-là, la fête des Azymes, sept jours.
18 Pèssah semblable ne s’était pas fait en Israël depuis les jours de Shemouél, l’inspiré. Tous les rois d’Israël n’avaient pas fait de Pèssah semblable à celui qu’a fait Ioshyahou avec les desservants, les Lévi, tout Iehouda, Israël qui se trouvait là et les habitants de Ieroushalaîm.
19 Pèssah s’est fait la dix-huitième année du règne de Ioshyahou. Mort de Ioshyahou

Mort de Ioshyahou

20 Après tout cela, Ioshyahou ayant préparé la maison, Nekho, roi de Misraîm, monte pour guerroyer à Karkemish sur le Perat. Ioshyahou sort à son abord.
21 Il lui envoie des messagers pour dire : « Qu’y a-t-il de moi à toi, roi de Iehouda ? Ce n’est pas contre toi, ce jour, mais contre la maison de ma guerre. Elohîms a dit de m’affoler. Cesse, toi, avec l’Elohîms qui est avec moi ; il ne te détruira pas ! »
22 Ioshyahou ne détourne pas ses faces de lui : oui, pour guerroyer contre lui, il s’était déguisé. Il n’entend pas les paroles de Nekho de la bouche d’Elohîms. Il vient pour guerroyer dans la faille de Meguido.
23 Les tireurs tirent sur le roi Ioshyahou. Le roi dit à ses serviteurs : « Faites-moi passer : oui, je suis très malade. »
24 Ses serviteurs le font passer du chariot et monter sur son second char. Ils le font aller à Ieroushalaîm. Il meurt. Il est enseveli dans les sépultures de ses pères. Tout Iehouda et Ieroushalaîm s’endeuillent sur Ioshyahou.
25 Irmeyahou fait une élégie sur Ioshyahou. Les poètes et les poétesses disent leurs élégies sur Ioshyahou jusqu’à ce jour. Ils les donnent en loi à Israël. Les voici écrites dans les Élégies.
26 Le reste des paroles de Ioshyahou et ses chérissements sont selon qu’il est écrit dans la tora de IHVH-Adonaï.
27 Ses paroles, les premières et les dernières, les voici : elles sont écrites sur l’Acte des rois d’Israël et de Iehouda.

Cette Bible est dans le domaine public.