×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles des Jours 1 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles des Jours 1 17
André Chouraqui


L’inspiration de Natân

1 Et c’est quand David habitait sa maison, David dit à Natân, l’inspiré : « Voici, moi-même j’habite une maison de cèdre, et le coffre du pacte de IHVH-Adonaï est sous des tentures ! »
2 Natân dit à David : « Tout ce qui est en ton cœur, fais-le. Oui, l’Elohîms est avec toi. »
3 Et c’est en cette nuit, et c’est la parole d’Elohîms à Natân pour dire :
4 « Va ! Dis à David mon serviteur : Ainsi dit IHVH-Adonaï : Pas toi ! Tu ne me bâtiras pas de maison pour habiter,
5 car je n’ai pas habité une maison depuis le jour où j’ai fait monter Israël jusqu’à ce jour. Je suis de tente en tente et en demeure.
6 Partout où je suis allé avec tout Israël, ai-je parlé une parole à l’un des suffètes d’Israël, auxquels j’avais ordonné de paître mon peuple, pour dire : ‹ Pourquoi ne m’avez-vous pas bâti une maison de cèdre  ? ›
7 Et maintenant, dis ainsi à mon serviteur, à David : Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot : Moi je t’ai pris de l’oasis, de derrière les ovins, pour être le guide de mon peuple Israël.
8 Je suis avec toi partout où tu es allé ; je tranche tous tes ennemis face à toi ; je fais de toi un nom comme le nom des grands de la terre.
9 Je mets un lieu pour mon peuple Israël ; je le plante, il demeurera à sa place, il ne tremblera plus. Les fils de la forfaiture ne continueront plus à le flétrir comme en premier.
10 Depuis les jours où j’ai ordonné des suffètes sur mon peuple Israël, j’ai maté tous tes ennemis. Et je te le rapporte : IHVH-Adonaï bâtira une maison pour toi.
11 C’est quand tes jours seront remplis pour aller avec tes pères, j’érigerai ta semence après toi ; qui sera de tes fils, j’affermirai son règne.
12 Lui me bâtira une maison ; j’affermirai son trône en pérennité.
13 Moi, je serai à lui pour père ; lui, il sera à moi pour fils. Je n’écarterai pas de lui mon chérissement, comme je l’ai écarté de celui qui était avant tes faces.
14 Je le dresserai dans ma maison et dans mon royaume en pérennité. Son trône sera ferme jusqu’en pérennité. »
15 Selon toutes ces paroles et selon toute cette contemplation, ainsi parle Natân à David.
16 Le roi David vient et habite face à IHVH-Adonaï. Il dit : « Qui suis-je, moi, IHVH-Adonaï Elohîms, et qu’est ma maison, pour que tu m’aies fait venir jusqu’ici ?
17 Mais cela est trop petit à tes yeux, Elohîms : tu parles sur la maison de ton serviteur de loin, tu me vois en tant qu’humain éminent, IHVH-Adonaï Elohîms !
18 David, que t’ajouterait-il, pour la gloire de ton serviteur ? Toi, ton serviteur, tu le connaissais !
19 IHVH-Adonaï, pour ton serviteur et selon ton cœur, tu as fait toute cette grandeur pour faire connaître toutes les grandeurs.
20 IHVH-Adonaï, nul n’est comme toi, nul n’est Elohîms sauf toi, en tout ce que nous avons entendu de nos oreilles.
21 Et qui est comme ton peuple Israël, une nation unique sur terre, ce qu’Elohîms est allé acheter pour lui, un peuple, pour mettre pour toi un nom, les grandeurs et les frémissements, pour répudier des peuples en face de ton peuple, que tu as acheté de Misraîm.
22 Tu donnes ton peuple Israël à toi pour peuple jusqu’en pérennité. Et toi, IHVH-Adonaï, tu es à eux pour Elohîms.
23 Maintenant, IHVH-Adonaï, la parole dont tu as parlé pour ton serviteur et pour sa maison en adhérence, en pérennité, fais comme tu as parlé.
24 Ton nom sera en adhérence et grandi jusqu’en pérennité pour dire : ‹ IHVH-Adonaï Sebaot, Elohîms d’Israël, est Elohîms pour Israël. › La maison de David, ton serviteur, sera affermie face à toi.
25 Oui, toi, mon Elohîms, tu as découvert l’oreille de ton serviteur pour lui bâtir une maison ; aussi ton serviteur a trouvé bon de prier en face de toi.
26 Maintenant, IHVH-Adonaï, toi, lui, l’Elohîms, tu as parlé à ton serviteur de ce bienfait.
27 Et maintenant tu as résolu de bénir la maison de ton serviteur, pour qu’elle soit face à toi en pèrennité. Oui, toi, IHVH-Adonaï, tu l’as bénie : elle est bénie en pèrennité. »

Cette Bible est dans le domaine public.