×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Rois 2 24     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Rois 2 24
André Chouraqui


Yehoyaqîm et Yehoyakhîn

1 En ses jours monte Neboukhadrèsar, roi de Babèl. Yehoyaqîm est à lui pour serviteur, trois ans. Puis il retourne et se révolte contre lui.
2 IHVH-Adonaï envoie contre lui des troupes de Kasdîm, des troupes d’Arâm, des troupes de Moab, des troupes de Benéi Amôn. Il les envoie contre Iehouda pour le perdre, selon la parole de IHVH-Adonaï, dont il avait parlé par la main de ses serviteurs, les inspirés.
3 Mais c’était contre Iehouda, par la bouche de IHVH-Adonaï, de l’écarter loin de ses faces, à cause des fautes de Menashè, pour tout ce qu’il avait fait.
4 Et aussi du sang innocent qu’il avait répandu ; il avait rempli Ieroushalaîm de sang innocent. IHVH-Adonaï ne consent pas à pardonner.
5 Le reste des paroles de Yehoyaqîm, tout ce qu’il a fait, n’est-il pas écrit sur l’acte « Paroles des jours des rois de Iehouda ? »
6 Yehoyaqîm se couche avec ses pères, Yehoyakhîn, son fils, règne à sa place.
7 Le roi de Misraîm ne continue plus à sortir de sa terre, car le roi de Babèl avait pris, du torrent de Misraîm jusqu’au fleuve de Perat, tout ce qui était au roi de Misraîm. Yehoyakhîn et Sidqyahou

Yehoyakhîn et Sidqyahou

8 Yehoyakhîn a dix-huit ans à son règne. Il règne trois lunaisons à Ieroushalaîm. Nom de sa mère : Nehoushta bat Èlnatân, de Ieroushalaîm.
9 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, comme tout ce qu’avait fait son père.
10 En ce temps, les serviteurs de Neboukhadrèsar, roi de Babèl, montent contre Ieroushalaîm. La ville est en siège.
11 Neboukhadrèsar, roi de Babèl, vient contre la ville. Ses serviteurs l’assiègent.
12 Yehoyakhîn, roi de Iehouda, sort vers le roi de Babèl, lui, sa mère, ses serviteurs, ses chefs, ses eunuques. Le roi de Babèl le prend en l’an huit de son règne.
13 Il fait sortir de là les trésors de la Maison de IHVH-Adonaï, les trésors de la maison du roi. Il cisaille tous les objets d’or que Shelomo, roi d’Israël, avait faits pour le Palais de IHVH-Adonaï, comme avait dit IHVH-Adonaï.
14 Il exile tout Ieroushalaîm, tous les chefs, tous les héros de valeur : dix mille exilés, tout artisan et forgeron. Il n’y reste que le pauvre peuple de la terre.
15 Il exile Yehoyakhîn à Babèl, la mère du roi, les femmes du roi, ses eunuques, et les béliers de la terre ; il les fait aller en exil de Ieroushalaîm à Babèl.
16 Tous les hommes de valeur, sept mille, les artisans et les forgerons, mille, tous des héros, des faiseurs de guerre, le roi de Babèl les fait venir en exil à Babèl.
17 Le roi de Babèl fait régner Matanyah, son oncle, à sa place. Il change son nom en Sidqyahou.
18 Sidqyahou a vingt et un ans à son règne. Il règne onze ans à Ieroushalaîm. Nom de sa mère, Hamoutal bat Irmeyahou, de Libna.
19 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, comme tout ce qu’avait fait Yehoyaqîm.
20 Oui, la narine de IHVH-Adonaï était contre Ieroushalaîm et contre Iehouda, tant, qu’il les rejette loin de ses faces. Sidqyahou se révolte contre le roi de Babèl.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf