×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Jacques 1     

Jacques 1
Bible Pirot-Clamer


Adresse et salutation

1 Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus de la Dispersion, salut.

La mise à l’épreuve de la foi

2 Tenez pour une joie parfaite, mes frères, d’être en butte à des épreuves de toutes sortes,
3 sachant que l’épreuve de votre foi produit l’endurance.
4 Mais que l’endurance s’accompagne d’œuvres parfaites, pour que vous soyez parfaits et accomplis, ne laissant rien à désirer.
5 Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il la demande à Dieu, qui donne à tous libéralement et n’en fait pas le reproche, et elle lui sera donnée.
6 Mais qu’il demande avec confiance, sans nullement hésiter : car qui hésite est semblable au flot de la mer, que le vent soulève et agite.
7 Que cet homme ne s’imagine donc pas qu’il recevra de Dieu quoi que ce soit.
8 L’homme à l’âme partagée est inconstant dans toutes ses voies.
9 Que le frère de basse condition se réjouisse de son exaltation,
10 et le riche de sa fragilité, puisqu’il finira comme une fleur d’herbe.
11 Le soleil s’est levé avec le vent brûlant, et il dessèche l’herbe, et sa fleur se fane, et l’éclat de sa parure s’évanouit ; ainsi, le riche s’affaisse dans ses entreprises.

Appel à vivre la parole de vérité

12 Bienheureux celui qui endure l’épreuve : car s’il l’a surmontée, il recevra la couronne de la Vie, que Dieu a promise à ceux qui l’aiment.
13 Que personne, dans la tentation, ne dise qu’il est tenté par Dieu : car Dieu ne peut être tenté de mal faire : aussi bien, ne tente-t-il personne.
14 Mais plutôt chacun est tenté par la convoitise qui est en lui, attiré et séduit par elle.
15 Puis la convoitise étant consentie, conçoit le péché, et le péché, quand il est consommé, enfante la mort.
16 Ne vous y trompez pas, mes frères bien-aimés.
17 Toute donation bonne et tout don parfait vient d’En-haut, descendant du Père des lumières, en qui il n’y a ni changement, ni ombre résultant des variations.
18 Selon son libre vouloir, il nous a engendrés par la parole de la Vérité, pour que nous soyons les prémices, en quelque sorte, de ses créatures.
19 Sachez-le, mes frères bien-aimés, que tout homme soit prompt à écouter, mais lent à parler et lent à la colère ;
20 car la colère de l’homme n’opère pas la justice de Dieu.
21 C’est pourquoi, rejetant toute souillure et tout débordement du vice, accueillez avec docilité la parole enracinée en vous et qui a puissance de sauver vos âmes.
22 Pourtant, soyez attentifs à accomplir la parole et à ne pas seulement l’entendre, vous trompant vous-mêmes.
23 Car si quelqu’un entend la parole et ne l’accomplit pas, il sera comparable à l’homme qui considère dans un miroir le visage dont la nature l’a doté.
24 Il s’est regardé, en effet, et il est parti, et il a vite oublié quel il était.
25 Mais celui qui s’applique à pénétrer la loi parfaite de la liberté et qui y demeure, ne se contentant pas d’en être un auditeur oublieux, mais la pratiquant effectivement, celui-là sera heureux pour l’avoir observée.
26 Si quelqu’un estime bien pratiquer la religion, et qu’il ne refrène pas sa langue, mais trompe son cœur, sa pratique religieuse est vaine.
27 La pratique religieuse pure et immaculée, devant Dieu notre Père, la voici : visiter les orphelins et les veuves dans leurs calamités et se garder, en face du monde, pur de toute souillure.

Cette Bible est dans le domaine public.