Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Deutéronome 9.5     

Deutéronome 9.5
Vigouroux


Souvenir des rébellions d’Israël

1 Ecoute, Israël. Tu passeras aujourd’hui le Jourdain pour te rendre maître de ces nations qui sont plus nombreuses et plus puissantes que toi ; de ces grandes villes dont les murailles s’élèvent jusqu’au ciel ;[9.1 Aujourd’hui, dans le sens de bientôt.]
2 de ce peuple d’une taille haute et surprenante, de ces enfants d’Enac que tu as vus toi-même, et dont tu as entendu parler, et à qui nul homme ne peut résister.
3 Tu sauras donc aujourd’hui que le Seigneur ton Dieu passera lui-même devant toi comme un feu dévorant et consumant, qui les réduira en poussière, qui les perdra, qui les exterminera en peu de temps devant ta face, selon qu’il te l’a promis.
4 Après que le Seigneur ton Dieu les aura détruits devant tes yeux, ne dis pas dans ton cœur : C’est à cause de ma justice que le Seigneur m’a fait entrer dans cette terre et qu’il m’en a mis en possession ; puisque ces nations ont été détruites à cause de leurs impiétés.
5 Car ce n’est ni ta justice ni la droiture de ton cœur qui sera cause que tu entreras dans leur pays pour le posséder ; mais elles seront détruites à ton entrée, parce qu’elles ont agi d’une manière impie, et que le Seigneur voulait accomplir ce qu’il a promis avec serment à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.
6 Sache donc que ce ne sera point pour ta justice que le Seigneur ton Dieu te fera posséder cette terre si excellente, puisque tu es un peuple d’une tête très dure (cou très roide, note).[9.6 D’un cou très roide. Voir, pour cette expression, Exode, 32, 9.]
7 Souviens-toi et n’oublie jamais de quelle manière tu as excité contre toi la colère du Seigneur ton Dieu dans le désert. Depuis le jour que tu es sorti de l’Egypte jusqu’à ce lieu où nous sommes, tu as toujours murmuré contre le Seigneur.
8 Car à l’Horeb même tu l’as provoqué ; aussi, s’étant irrité contre toi, il voulut dès lors te perdre,[9.8 Voir Exode, 17, 6.]
9 quand je montai sur la montagne pour y recevoir les tables de pierre, les tables de l’alliance que le Seigneur fit avec vous ; et je demeurai sur cette montagne pendant quarante jours et quarante nuits, sans boire ni manger.[9.9 Ne mangeant, etc. ; c’est-à-dire ne mangeant et ne buvant rien absolument.]
10 Le Seigneur me donna alors deux tables de pierre, écrites du doigt de Dieu, qui contenaient toutes les paroles qu’il vous avait dites du haut de la montagne, du milieu du feu, lorsque tout le peuple était assemblé.[9.10 Voir Exode, 31, 18.]
11 Après que les quarante jours et les quarante nuits furent passés, le Seigneur me donna les deux tables de pierre, les tables de l’alliance ;
12 et il me dit : Lève-toi, descends vite de cette montagne, parce que ton peuple, que tu as (re)tiré de l’Egypte, a abandonné aussitôt la voie que tu lui avais montrée : ils se sont fait une idole (coulée en) fonte.[9.12 Voir Exode, 32, 7.]
13 Le Seigneur me dit encore : Je vois que ce peuple a la tête dure (cou roide) ;
14 laisse-moi (faire), et je le détruirai ; j’effacerai son nom de dessous le ciel, et je t’établirai sur un autre peuple qui sera plus grand et plus puissant que celui-ci.
15 (Lorsque) Je descendis donc de cette montagne qui était tout ardente, tenant dans mes deux mains les deux tables de l’alliance.
16 Et voyant que vous aviez péché contre le Seigneur votre Dieu, que vous vous étiez fait un veau de fonte, et que vous aviez abandonné si promptement sa voie qu’il vous avait montrée
17 je jetai de mes mains les tables, et les brisai sous vos yeux ;
18 je me prosternai devant le Seigneur comme j’avais fait auparavant, et je demeurai quarante jours et quarante nuits sans boire ni manger, à cause de tous les péchés que vous aviez commis contre le Seigneur, et par lesquels vous avez excité sa colère (contre vous).
19 Car j’appréhendais l’indignation et la fureur qu’il avait conçue contre vous, et qui le portait à vouloir vous exterminer. Et (Mais) le Seigneur m’exauça encore pour cette fois.
20 Il fut aussi extrêmement irrité contre Aaron, et il voulait le perdre ; mais j’intercédai aussi pour lui.
21 Je pris alors votre péché, c’est-à-dire le veau que vous aviez fait ; et l’ayant brûlé dans le feu, je le rompis en morceaux, je le réduisis tout à fait en poudre, et je le jetai dans le torrent qui descend de la montagne.[9.21 Le veau d’or. Voir Exode, 32, 20.]
22 Vous avez aussi irrité le Seigneur à la station de l’Embrasement, à celle de la Tentation et aux Sépulcres de la concupiscence.[9.22 Voir Nombres, 11, 1 ; 16, 2 ; 21, 5.]
23 Et lorsque le Seigneur vous renvoya de Cadèsbarné, en disant : Montez, et allez prendre possession de la terre que je vous ai donnée, vous méprisâtes le commandement du Seigneur votre Dieu, vous ne crûtes point ce qu’il vous disait, et vous ne voulûtes point écouter sa voix ;[9.23 Cadèsbarné ou Cadès. Voir Nombres, 20, 1.]
24 mais vous lui avez toujours été rebelles depuis le jour où j’ai commencé à vous connaître.
25 Je me prosternai donc devant le Seigneur quarante jours et quarante nuits, le priant et le conjurant de ne point vous perdre selon la menace qu’il en avait faite ;
26 et je lui dis dans ma prière : Seigneur Dieu, ne perdez point votre peuple et votre héritage, ne perdez point ceux que vous avez rachetés par votre grande puissance, que vous avez (re)tirés de l’Egypte par la force de votre bras.
27 Souvenez-vous de vos serviteurs Abraham, Isaac et Jacob ; ne considérez point la dureté de ce peuple, ni leur impiété et (ni) leur péché ;
28 de peur que les habitants du pays d’où vous nous avez (re)tirés ne disent : Le Seigneur ne pouvait pas les faire entrer dans le pays qu’il leur avait promis, et il les haïssait ; c’est pourquoi il les a (re)tirés de l’Egypte pour les faire mourir dans le désert.
29 Ils sont votre peuple et votre héritage, et ce sont eux que vous avez fait sortir d’Egypte par votre grande puissance, et en déployant toute la force de votre bras.

Cette Bible est dans le domaine public.