×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Deutéronome 14.28     

Deutéronome 14.28
Vigouroux


Lois sur les animaux purs et impurs

1 Soyez les (dignes) enfants du Seigneur votre Dieu. Ne vous faites point d’incisions, et ne vous rasez point à propos des morts,[14.1 Voir Lévitique, 19, 27 ; 21, 5.]
2 parce que tu es un peuple saint et consacré au Seigneur ton Dieu, et qu’il t’a choisi de toutes les nations qui sont sur la terre, afin que tu fusses particulièrement son peuple.[14.2 Voir Deutéronome, 7, 6 ; 26, 18.]
3 Ne mangez point de ce qui est impur.[14.3 Voir Lévitique, 11, 4. ― Ce verset n’est nullement en opposition avec le 15e du chapitre 12, où il est permis expressément de tuer et de manger des animaux purs et impurs sans distinction, parce que les mots pur et impur se prennent dans des sens différents. Ainsi il y avait des animaux absolument impurs, c’est-à-dire qu’il n’était permis ni de manger, ni d’offrir en sacrifice, tels que les lièvres, les cochons, etc., et des animaux impurs sous un rapport seulement, comme les cerfs, les chèvres, etc., qu’on pouvait manger, sans qu’il fût permis de les offrir en sacrifice. On voit par cette explication, qu’au chapitre 12, verset 15, il s’agit de ces derniers animaux, tandis qu’ici il est question des premiers.]
4 Voici les animaux que vous devez manger : le bœuf, la brebis, la chèvre
5 le cerf, la biche, le bubale, le mouflon (tragélaphe), le chevreuil (pygargue, note), l’oryx, la girafe.[14.5 Le mot pygargue doit s’entendre ici, non point d’une sorte d’aigle, mais d’une espèce de gazelle.]
6 Vous mangerez de tous les animaux qui ont la corne (l’ongle) divisé(e) en deux et qui ruminent.
7 Mais vous ne devez point manger de ceux qui ruminent et dont la corne (l’ongle) n’est point fendu(e), comme du chameau, du lièvre, du chœrogrylle. Ces animaux vous seront impurs, parce que, bien qu’ils ruminent, ils n’ont point la corne (l’ongle) fendu(e).[14.7 Le lièvre. Voir Lévitique, 11, 6.]
8 Le pourceau aussi vous sera impur, parce que, bien qu’il ait la corne (l’ongle) fendu(e), il ne rumine point. Vous ne mangerez point la chair de ces animaux, et vous n’y toucherez point lorsqu’ils seront morts.
9 Entre tous les animaux qui vivent dans les eaux, vous mangerez de ceux qui ont des nageoires et des écailles.
10 Vous ne mangerez point de ceux qui n’ont point de nageoires ni d’écailles, parce qu’ils sont impurs.
11 Mangez de tous les oiseaux qui sont purs ;
12 mais ne mangez point de ceux qui sont impurs tels que l’aigle, le griffon, l’aigle de mer
13 l’ixion, le vautour et le milan, selon ses espèces ;
14 le corbeau, et tout ce qui est de son espèce ;
15 l’autruche, la chouette (le hibou), le larus avec l’épervier, et tout ce qui est de la même espèce ;
16 le héron, le cygne, l’ibis
17 le plongeon, le porphyrion, le hibou (la chouette),
18 l’onocrotale et le charadius (pluvier), chacun selon son espèce, la huppe et la chauve-souris.
19 Tout ce qui rampe sur la terre, et qui a des ailes, sera impur, et on n’en mangera point.
20 Mangez de tout ce qui est pur.
21 Ne mangez d’aucune bête qui sera morte d’elle-même ; mais donne-la, ou vends-la à l’étranger qui est dans l’enceinte de tes murailles, afin qu’il en mange, parce que, pour toi, tu es le peuple saint du Seigneur ton Dieu. Tu ne feras point cuire le chevreau dans le lait de sa mère.[14.21 Voir Exode, 23, 19 ; 34, 26.] [14.21 ; 14.27 ; 14.29 Tes portes ; hébraïsme, pour tes villes.]

Les dîmes

22 Tu mettras à part chaque année la dîme de tous tes fruits qui naissent de la terre ;
23 et tu mangeras en la présence du Seigneur ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi pour que son nom y soit invoqué, la dîme (dixième) de ton froment (blé), de ton vin et de ton huile, et les premiers-nés de tes bœufs et de tes brebis ; afin que tu apprennes à craindre le Seigneur ton Dieu en tout temps.
24 Mais lorsque tu auras un trop long chemin à faire jusqu’au lieu que le Seigneur ton Dieu aura choisi, et que le Seigneur ton Dieu t’ayant béni, tu ne pourras lui apporter toutes ces dîmes
25 tu vendras tout, et tu l’échangeras pour de l’argent que tu porteras en ta main, et tu iras au lieu que le Seigneur ton Dieu aura choisi.
26 Tu achèteras de ce même argent tout ce que tu voudras, soit des bœufs, soit des brebis, du vin aussi et des liqueurs fortes (de la cervoise), et tout ce que tu désireras ; et tu mangeras devant le Seigneur ton Dieu, (te réjouissant,) toi et ta famille
27 avec le Lévite qui est dans l’enceinte de tes murailles ; prends (bien) garde de ne pas l’abandonner, parce qu’il n’a point d’autre part dans la terre que tu possèdes.
28 Tous les trois ans tu sépareras encore une autre dîme de tous les biens qui te seront venus en ce temps-là, et tu les mettras en réserve dans tes maisons ;[14.28 A la troisième année ; c’est-à-dire tous les trois ans. ― De tes portes ; hébraïsme, pour de tes maisons.]
29 et le Lévite qui n’a point d’autre part dans la terre que tu possèdes, l’étranger, l’orphelin et la veuve qui sont dans tes villes, viendront en manger et se rassasier, afin que le Seigneur ton Dieu te bénisse dans tout le travail que tu feras de tes mains.

Cette Bible est dans le domaine public.