×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Genèse 7.4     

Genèse 7.4
Vigouroux


Le déluge

1 Le Seigneur dit ensuite à Noé : Entre dans l’arche, toi et toute ta maison ; parce qu’entre tous ceux qui vivent aujourd’hui sur la terre j’ai reconnu que tu étais juste devant moi.[7.1 Voir Hébreux, 11, 7 ; 2 Pierre, 2, 5.]
2 Prends sept par sept de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle, et un (deux) couple d’animaux impurs, un mâle et une femelle.[7.2 Selon la plupart des interprètes, dès avant le déluge, on distinguait les animaux que l’on offrait en sacrifice de ceux qu’on n’y offrait pas ; les premiers se nommaient purs et les autres impurs. Quelques-uns pensent que ces dénominations s’appliquent aussi aux animaux qui servaient à la nourriture et à ceux dont on ne mangeait pas.]
3 Prends aussi sept par sept des oiseaux du ciel, un mâle et sa femelle ; afin d’en conserver la race sur la face de toute la terre.
4 Car je n’attendrai plus que sept jours, et après cela je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j’exterminerai de dessus la terre toutes les créatures que j’ai faites.
5 Noé fit donc tout ce que le Seigneur lui avait commandé.
6 Il avait six cents ans lorsque les eaux du déluge inondèrent toute la terre.
7 Noé entra dans l’arche, et avec lui ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils, pour se sauver des eaux du déluge.[7.7 Voir Matthieu, 24, 38 ; Luc, 17, 26 ; 1 Pierre, 3, 20.]
8 Les animaux purs et impurs, et les oiseaux avec tout ce qui se meut sur la terre
9 entrèrent aussi dans l’arche avec Noé, deux à deux, mâle et femelle, selon que le Seigneur l’avait commandé à Noé.
10 Après donc que les sept jours furent passés, les eaux du déluge se répandirent (inondèrent) sur la terre.
11 L’année six cent de la vie de Noé, le dix-septième jour du second mois, toutes les sources du grand abîme des eaux furent rompues, et les cataractes du ciel furent ouvertes ;[7.11 Les meilleurs chronologistes pensent qu’avant la sortie d’Egypte le second mois commençait à notre vingt-et-un octobre. Ainsi le dix-sept du second mois répondait à notre six novembre.]
12 et la pluie tomba sur la terre pendant quarante jours et quarante nuits.
13 Aussitôt que ce jour parut, Noé entra dans l’arche avec ses fils, Sem, Cham et Japheth, sa femme, et les trois femmes de ses fils.[7.13 Ce jour-là même ; c’est-à-dire le dix-septième du second mois (verset 11). La Vulgate porte : Dans l’article (articulo) de ce jour-là ; idiotisme qui en hébreu a le sens que nous lui avons donné dans notre traduction.]
14 Tous les animaux sauvages selon leur espèce y entrèrent aussi avec eux, tous les animaux domestiques selon leur espèce ; tout ce qui se meut sur la terre selon son espèce ; tout ce qui vole chacun selon son espèce ; tous les oiseaux et tout ce qui s’élève dans l’air ;
15 tous ces animaux entrèrent avec Noé dans l’arche deux à deux, mâle et femelle de toute chair vivante et animée (en laquelle est l’esprit de vie).
16 Ceux qui y entrèrent étaient donc mâles et femelles et de toute espèce, selon que Dieu l’avait commandé à Noé ; et le Seigneur l’y enferma par dehors.
17 Le déluge se répandit sur la terre pendant quarante jours, et les eaux, s’étant accrues, élevèrent l’arche en haut au-dessus de la terre.
18 Elles inondèrent tout, et couvrirent toute la surface de la terre ; mais l’arche était portée sur les eaux.
19 Et les eaux crûrent et grossirent prodigieusement au-dessus de la terre, et toutes les plus hautes montagnes qui sont sous le ciel entier furent couvertes.
20 L’eau dépassa encore de quinze coudées le sommet des montagnes qu’elle avait couvertes.
21 (Ainsi) Toute chair qui se meut sur la terre en fut consumée (entièrement), tous les oiseaux, tous les animaux (domestiques), toutes les bêtes (sauvages), et tout ce (reptile) qui rampe sur la terre.[7.21 Voir Sagesse, 10, 4 ; Ecclésiastique, 39, 28 ; 1 Pierre, 3, 20.]
22 Tous les hommes moururent, et généralement tout ce qui a vie et qui respire sous le ciel.
23 (C’est ainsi que Dieu détruisit) Toutes les créatures qui étaient sur la terre, depuis l’homme jusqu’aux bêtes, tant celles qui rampent que celles qui volent dans l’air, tout périt : il ne demeura que Noé seul, et ceux qui étaient avec lui dans l’arche.
24 Et les eaux couvrirent toute la terre pendant cent cinquante jours.

Cette Bible est dans le domaine public.