×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Josué 8.20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Josué 8.20
Traduction œcuménique de la Bible


Prise d’Aï

1 Le Seigneur dit à Josué : « Ne crains pas et ne te laisse pas abattre. Prends avec toi tout le peuple sur pied de guerre ; lève-toi, monte contre Aï. Vois, je t’ai livré le roi de Aï, son peuple, sa ville et son pays.
2 Tu traiteras Aï et son roi comme tu as traité Jéricho et son roi ; cependant vous pourrez prendre pour vous comme butin ses dépouilles et son bétail. Mets en place une embuscade contre la ville, sur ses arrières. »
3 Josué se leva avec tout le peuple sur pied de guerre afin de monter contre Aï. Josué choisit trente mille hommes, de vaillants guerriers, et les envoya de nuit.
4 Il leur avait donné cet ordre : « Voyez ! Vous serez en embuscade contre cette ville, sur ses arrières ; ne vous éloignez pas trop de la ville et soyez tous prêts.
5 Moi et tout le peuple qui est avec moi, nous nous approcherons de la ville. Lorsqu’ils sortiront à notre rencontre comme la première fois, nous fuirons devant eux,
6 et ils sortiront derrière nous jusqu’à ce que nous les ayons attirés loin de la ville, car ils se diront : “Ils fuient devant nous comme la première fois”, et nous fuirons devant eux.
7 Alors vous, vous surgirez de l’embuscade et vous occuperez la ville ; le Seigneur, votre Dieu, la livre entre vos mains.
8 Quand vous tiendrez la ville, vous y mettrez le feu ; vous agirez selon la parole du Seigneur. Voilà l’ordre que je vous donne. »
9 Josué les envoya, et ils allèrent au lieu de l’embuscade ; ils s’établirent entre Béthel et Aï, à l’ouest de Aï. Josué passa cette nuit-là au milieu du peuple.
10 Josué se leva de bon matin, inspecta le peuple, puis monta contre Aï avec les anciens d’Israël à la tête du peuple.
11 Tout le peuple sur pied de guerre qui était avec lui monta, s’avança, arriva face à la ville et campa au nord de Aï, le ravin se trouvant entre eux et Aï.
12 Josué prit environ cinq mille hommes et les plaça en embuscade entre Béthel et Aï, à l’ouest de la ville.
13 Le peuple établit son camp au nord de la ville et son arrière-garde à l’ouest de la ville ; cette nuit-là, Josué se rendit au milieu de la plaine.
14 Or, quand le roi de Aï vit cela, lui et tout son peuple, les hommes de la ville se levèrent en hâte et sortirent pour combattre Israël au carrefour face à la Araba, mais il ne savait pas qu’il y avait une embuscade contre lui sur les arrières de la ville.
15 Josué et tout Israël se firent battre devant eux et s’enfuirent en direction du désert.
16 On ameuta toute la population de la ville afin de les poursuivre. Ils poursuivirent donc Josué et furent attirés loin de la ville.
17 Dans Aï et Béthel, il ne resta pas un homme qui ne fût sorti derrière Israël ; ils avaient laissé la ville ouverte tandis qu’ils poursuivaient Israël.
18 Le Seigneur dit à Josué : « Tends vers Aï le javelot que tu as en main, car je vais te la livrer. » Josué tendit vers la ville le javelot qu’il avait en main.
19 Dès qu’il eut tendu la main, ceux de l’embuscade surgirent en hâte de leur position, coururent, entrèrent dans la ville et s’en emparèrent ; puis ils se hâtèrent d’y mettre le feu.
20 Les hommes de Aï se retournèrent et regardèrent : voici que la fumée de la ville montait vers le ciel ; personne ne trouva la force de fuir d’un côté ou de l’autre ; le peuple qui fuyait vers le désert fit volte-face vers celui qui le poursuivait.
21 Josué et tout Israël virent que ceux de l’embuscade s’étaient emparés de la ville et que la fumée montait de la ville ; ils revinrent et frappèrent les hommes de Aï.
22 Les autres sortirent de la ville à leur rencontre ; les hommes de Aï, ayant ceux-ci d’un côté et ceux-là de l’autre, se trouvèrent au centre par rapport à Israël, qui les frappa jusqu’à ne plus leur laisser ni survivant, ni rescapé.
23 Quant au roi de Aï, ils le saisirent vivant et l’amenèrent à Josué.
24 Or, quand Israël eut achevé de tuer tous les habitants de Aï dans la campagne, dans le désert où ils les avaient poursuivis, et que tous furent tombés sous le tranchant de l’épée jusqu’à leur extermination, tout Israël revint vers Aï et la passa au tranchant de l’épée.
25 Le total de ceux qui tombèrent ce jour-là, hommes et femmes, fut de douze mille, tous gens de Aï.
26 Josué ne ramena pas la main qui tendait le javelot jusqu’à ce qu’il eût voué à l’interdit tous les habitants de Aï.
27 Cependant Israël prit comme butin pour lui le bétail et les dépouilles de cette ville selon la parole que le Seigneur avait prescrite à Josué.
28 Josué brûla Aï et la transforma pour toujours en une ruine, en un lieu désert qui existe encore aujourd’hui.
29 Quant au roi de Aï, il le pendit à un arbre jusqu’au soir et, lorsque le soleil se coucha, Josué commanda de descendre le cadavre de l’arbre : on le jeta à l’entrée de la porte de la ville et on éleva au-dessus de lui un grand monceau de pierres qui existe encore aujourd’hui.

Lecture des bénédictions et des malédictions

30 Josué bâtit un autel pour le Seigneur, Dieu d’Israël, sur le mont Ebal,
31 selon ce que Moïse, le serviteur du Seigneur, avait commandé aux fils d’Israël comme il est écrit dans le livre de la Loi de Moïse : autel de pierres brutes sur lesquelles aucun outil de fer n’était passé. On y fit monter des holocaustes pour le Seigneur et on y offrit des sacrifices de paix.
32 Et là, Josué inscrivit sur les pierres une copie de la Loi que Moïse avait écrite pour les fils d’Israël.
33 Tout Israël, avec ses anciens, ses scribes et ses juges, était debout de chaque côté de l’arche devant les prêtres lévites qui portent l’arche de l’alliance du Seigneur, l’émigré aussi bien que l’indigène : moitié devant le mont Garizim, moitié devant le mont Ebal selon l’ordre qu’avait donné Moïse, le serviteur du Seigneur, de bénir d’abord le peuple d’Israël.
34 Après cela, Josué lut toutes les paroles de la Loi — bénédiction et malédiction — selon tout ce qui est écrit dans le livre de la Loi.
35 Il n’y eut pas une parole de toutes celles que Moïse avait prescrites que Josué ne lût face à toute l’assemblée d’Israël, y compris les femmes, les enfants ainsi que les émigrés qui vivent au milieu d’eux.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988