×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 14.27     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 14.27
Traduction œcuménique de la Bible


Lois sur les animaux purs et impurs

1 Vous êtes des fils pour le Seigneur votre Dieu. Vous ne vous tailladerez pas le corps et vous ne porterez pas la tonsure sur le devant de la tête pour un mort.
2 Car tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu ; c’est toi que le Seigneur a choisi pour devenir le peuple qui est sa part personnelle entre tous les peuples qui sont sur la surface de la terre.
3 Tu ne mangeras rien d’abominable.
4 Voici les bêtes que vous pouvez manger : le bœuf, l’agneau ou le chevreau,
5 le cerf, la gazelle, le daim, le bouquetin, l’antilope, l’oryx, la chèvre sauvage.
6 Toute bête qui a le pied fendu en deux sabots et qui rumine, vous pouvez la manger.
7 Ainsi, parmi les ruminants et parmi les animaux ayant des sabots fendus, vous ne mangerez pas ceux-ci : le chameau, le lièvre, le daman, car ils ruminent, mais n’ont pas de sabots : pour vous, ils sont impurs.
8 Et le porc, puisqu’il a des sabots, mais ne rumine pas, pour vous il est impur : vous ne devez ni manger de leur chair ni toucher leur cadavre.
9 Parmi tous les animaux aquatiques, voici ce que vous pouvez manger : tout animal qui a nageoires et écailles, vous pouvez en manger ;
10 mais tout ce qui n’a pas nageoires et écailles, vous n’en mangerez pas ; pour vous, c’est impur.
11 Tout oiseau pur, vous pouvez le manger.
12 Mais voici les oiseaux que vous ne mangerez pas : l’aigle, le gypaète, l’aigle marin,
13 le busard, le vautour et les différentes espèces de milans,
14 toutes les espèces de corbeaux,
15 l’autruche, la chouette, la mouette, les différentes espèces d’éperviers,
16 le hibou, le chat-huant, l’effraie,
17 la corneille, le charognard, le cormoran,
18 la cigogne, les différentes espèces de hérons, la huppe et la chauve-souris.
19 Toute bestiole ailée est impure pour vous, on ne la mangera pas.
20 Tout animal qui a des ailes et qui est pur, vous pouvez le manger.
21 Vous ne mangerez aucune bête crevée : c’est à l’émigré qui est dans tes villes que tu la donneras, et il pourra la manger ; ou bien, vends-la à l’étranger. Car tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu.
Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère.

Les dîmes

22 Tu prélèveras chaque année la dîme sur tout le produit de ce que tu auras semé et qui aura poussé dans tes champs.
23 Devant le Seigneur ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi pour y faire demeurer son nom, tu mangeras la dîme de ton blé, de ton vin nouveau et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton petit bétail ; ainsi, tu apprendras à craindre le Seigneur ton Dieu tous les jours.
24 Et quand la route sera trop longue pour que tu puisses apporter ta dîme, si le lieu que le Seigneur ton Dieu aura choisi pour y mettre son nom est loin de chez toi, et si le Seigneur ton Dieu t’a comblé de bénédictions,
25 alors tu échangeras ta dîme contre de l’argent, tu serreras l’argent dans ta main et tu iras au lieu que le Seigneur ton Dieu aura choisi.
26 Là, tu échangeras l’argent contre tout ce que tu voudras : du gros et du petit bétail, du vin, des boissons fermentées, et tout ce qui te fera envie : et tu mangeras là devant le Seigneur ton Dieu et tu seras dans la joie avec ta maisonnée.
27 Quant au lévite qui est dans tes villes, lui qui n’a ni part ni patrimoine avec toi, tu ne le négligeras pas.
28 Au bout de trois ans, tu prélèveras toute la dîme de tes produits de cette année-là, mais tu les déposeras dans ta ville.
29 Alors viendront le lévite — lui qui n’a ni part ni patrimoine avec toi — l’émigré, l’orphelin et la veuve qui sont dans tes villes, et ils mangeront à satiété, pour que le Seigneur ton Dieu te bénisse dans toutes tes actions.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988