×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Ezéchiel 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Ezéchiel 10
Traduction œcuménique de la Bible


La gloire de Dieu quitte le temple

1 Je regardai : sur le firmament qui était au-dessus de la tête des chérubins, on voyait comme une pierre de lazulite, comme l’aspect, comme la ressemblance d’un trône.
2 Il dit à l’homme vêtu de lin : « Par les intervalles, entre dans le cercle, sous le chérubin ; prends à pleines mains des braises ardentes, par les intervalles qui sont entre les chérubins, et répands-les sur la ville. » L’homme y entra sous mes yeux.
3 Au moment où l’homme entra, les chérubins se tenaient à droite de la Maison et la nuée remplissait le parvis intérieur.
4 La gloire du Seigneur s’éleva au-dessus du chérubin vers le seuil de la Maison ; la Maison fut remplie par la nuée tandis que le parvis était rempli par l’éclat de la gloire du Seigneur
5 et que le bruit des ailes des chérubins s’entendait jusque dans le parvis extérieur, comme la voix du Puissant quand il parle.
6 Quand il ordonna à l’homme vêtu de lin : « Prends du feu par les intervalles dans le cercle, par les intervallesqui sont entre les chérubins », l’homme vint et se tint à côté de la roue.
7 Le chérubin étendit la main par l’intervalle qui est entre les chérubins, vers le feu qui est dans l’intervalle entre les chérubins ; il en préleva et en remplit les mains de l’homme vêtu de lin. Ce dernier prit et sortit.
8 Alors apparut sous les ailes des chérubins une forme de main humaine.
9 Je regardai : il y avait quatre roues à côté des chérubins ; une roue à côté de chaque chérubin ; l’aspect des roues était comme l’étincellement de la chrysolithe.
10 Leur aspect : toutes les quatre étaient semblables ; elles étaient comme imbriquées l’une dans l’autre.
11 Lorsqu’elles avançaient, elles pouvaient aller dans les quatre directions ; elles n’avançaient pas de biais ; mais c’est dans la direction du lieu vers lequel s’orientait la tête qu’elles avançaient ; elles n’avançaient pas de biais.
12 Sur tout le corps des chérubins, leur dos, leurs mains et leurs ailes, ainsi qu’autour des roues — leurs roues à tous les quatre — c’était un foisonnement d’étincelles.
13 J’entendis donner à ces roues le nom de « cercle ».
14 Ils avaient chacun quatre faces ; la face du premier était une face de chérubin ; la face du second, une face d’homme ; la troisième, une face de lion et la quatrième, une face d’aigle.
15 Les chérubins s’élevèrent — c’était le vivant que j’avais vu près du fleuve Kebar.
16 Quand les chérubins avançaient, les roues avançaient à leurs côtés ; quand les chérubins déployaient leurs ailes pour s’élever au-dessus de la terre, les roues ne restaient pas à l’écart mais se maintenaient à leurs côtés.
17 Quand ils s’arrêtaient, elles s’arrêtaient, et quand ils s’élevaient, elles s’élevaient avec eux ; c’est que l’esprit des vivants était en elles.
18 La gloire du Seigneur s’éleva du seuil de la Maison et se tint au-dessus des chérubins.
19 Alors les chérubins déployèrent leurs ailes et s’élevèrent de terre ; sous mes yeux, ils sortirent en même temps que les roues. La Gloire s’arrêta à l’entrée de la porte orientale de la Maison du Seigneur ; la gloire du Dieu d’Israël était sur les chérubins, tout au-dessus.
20 C’était les vivants que j’avais vus, sous le Dieu d’Israël, près du fleuve Kebar ; et je sus que c’était des chérubins.
21 Les quatre chérubins avaient chacun quatre faces et quatre ailes ; sous leurs ailes il y avait la ressemblance d’une main d’homme.
22 Leurs visages ressemblaient à ces mêmes visages que j’avais vus près du fleuve Kebar — c’était leur aspect. Chacun avançait droit devant lui.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988