×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Chroniques 10.9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Chroniques 10.9
Traduction œcuménique de la Bible


Règne de David

Mort de Saül

1 Les Philistins combattirent contre Israël ; les hommes d’Israël s’enfuirent devant les Philistins et tombèrent, frappés à mort sur le mont Guilboa.
2 Les Philistins serrèrent de près Saül et ses fils. Les Philistins abattirent Jonathan, Avinadav et Malki-Shoua, les fils de Saül.
3 Le poids du combat se porta sur Saül ; les archers le découvrirent et il eut un frisson à la vue des tireurs.
4 Saül dit à son écuyer : « Dégaine ton épée et transperce-moi de peur que ces incirconcis ne viennent se jouer de moi » ; mais son écuyer refusa, car il avait très peur. Alors Saül prit l’épée et se jeta sur elle.
5 Voyant que Saül était mort, son écuyer se jeta lui aussi sur l’épée, et mourut.
6 Saül mourut, ainsi que ses trois fils ; toute sa maison mourut en même temps.
7 Voyant la déroute d’Israël et la mort de Saül et de ses fils, les Israélites abandonnèrent leurs villes et prirent la fuite. Les Philistins arrivèrent et s’y installèrent.
8 Le lendemain, les Philistins vinrent dépouiller les victimes. Ils trouvèrent Saül et ses fils gisant sur le mont Guilboa.
9 Ils le dépouillèrent, emportèrent sa tête et ses armes et firent circuler la nouvelle dans le pays des Philistins, l’annonçant à leurs idoles et au peuple.
10 Ils mirent ses armes dans le temple de leur dieu, et clouèrent son crâne dans la maison de Dagôn.
11 Tous ceux de Yavesh-de-Galaad apprirent tout ce que les Philistins avaient fait à Saül.
12 Tous les vaillants guerriers se levèrent, prirent le corps de Saül et les corps de ses fils, et les apportèrent à Yavesh. Ils ensevelirent leurs ossements sous le térébinthe de Yavesh ; puis ils jeûnèrent sept jours.
13 Saül mourut à cause de l’infidélité qu’il avait commise envers le Seigneur, parce qu’il n’avait pas observé la parole du Seigneur, et aussi pour avoir consulté quelqu’un qui pratiquait la divination,
14 au lieu de consulter le Seigneur. Aussi le fit-il mourir et transmit-il la royauté à David, fils de Jessé.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988