×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouveau Testament Stapfer  / Actes 17.2     

Actes 17.2
Nouveau Testament Stapfer


L’Évangile à Thessalonique et à Bérée

1 Ils traversèrent Amphipolis et Apollonie et arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.
2 Selon sa coutume, Paul s’y rendit et, durant trois sabbats, il discuta avec eux, expliquant et démontrant, d’après les Écritures,
3 que le Christ devait souffrir et ressusciter d’entre les morts, « et ce Christ, disait-il, c’est le Jésus que je vous annonce. »
4 Paul et Silas gagnèrent quelques Juifs qui se rallièrent à eux, un grand nombre de Grecs « craignant Dieu » et beaucoup de femmes de la meilleure société.
5 Mais les Juifs, pleins de jalousie, recrutèrent une bande de vagabonds, de ces vauriens toujours prêts à faire du bruit, et mirent le trouble dans la ville. Ils assaillirent la maison de Jasons et y cherchèrent Paul et Silas pour les mener à l’assemblée populaire.
6 Ne les trouvant pas, ils traînèrent Jason et quelques frères devant les politarques, en criant : « Ceux qui ont bouleversé le monde entier sont dans la ville,
7 Jason les a reçus : tous ces gens-là sont en révolte contre les édits de l’Empereur ; ils ont un autre roi qu’ils appellent Jésus. »
8 La foule et les politarques qui entendaient ces paroles en furent fort émus,
9 et ils ne laissèrent aller Jason et les autres qu’après avoir exigé d’eux une caution.
10 Sans tarder, la nuit suivante, les frères firent partir Paul et Silas pour Bérée ; en y arrivant, ils se rendirent à la synagogue des Juifs.
11 Ceux-ci étaient mieux élevés que ceux de Thessalonique ; ils accueillirent très volontiers la prédication de la Parole, et tous les jours ils étudiaient les Écritures pour y vérifier ce qu’on leur disait.
12 Beaucoup devinrent croyants, ainsi que des femmes grecques du meilleur monde et un grand nombre d’hommes.
13 Mais quand les Juifs de Thessalonique apprirent que Paul avait annoncé la Parole de Dieu à Bérée, ils y vinrent pour mettre le trouble dans le peuple.
14 Alors les frères firent immédiatement partir Paul dans la direction de la mer : Silas et Timothée restèrent à Bérée.

L’Évangile à Athènes

15 Ceux qui accompagnèrent Paul le menèrent jusqu’à Athènes, et ils s’en retournèrent, chargés par lui de mander à Silas et à Timothée de venir le rejoindre le plus tôt possible.
16 Paul, qui les attendait à Athènes, se sentait indigné jusqu’au fond de l’âme de voir la ville remplie d’idoles.
17 Cependant il s’entretenait dans la synagogue avec les Juifs et les prosélytes, et sur la place publique, tous les jours, avec les premiers venus.
18 Entre autres, il fut entrepris par quelques philosophes épicuriens et stoïciens. « Que veut donc dire ce radoteur ? » disaient les uns. « C’est, paraît-il, un prêcheur de nouveaux dieux », disaient les autres, parce que Paul leur annonçait l’Évangile de Jésus et la résurrection.
19 Ils le prirent avec eux et le conduisirent à l’Aréopage, en lui disant : « Pouvons-nous savoir quelle est cette nouvelle doctrine que tu enseignes ?
20 car tu nous racontes là des choses étranges ; nous désirons bien savoir ce que tout cela signifie. »
21 (Tous les Athéniens et les étrangers domiciliés dans la ville ne s’occupaient qu’à dire ou à apprendre des nouvelles).
22 Alors Paul, debout au milieu de l’Aréopage, s’exprima ainsi : « Athéniens, « En tout, je vous trouve le plus religieux des peuples.
23 Comme, en effet, je regardais, en passant, vos objets sacrés, j’ai trouvé un autel sur lequel était écrit : A UN DIEU INCONNU. Ce que vous honorez sans le connaître, moi, je viens vous le révéler. »
24 « Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qu’il renferme, étant maître du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme,
25 et il ne saurait être servi par des mains humaines comme s’il avait besoin de rien, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toutes choses.
26 C’est lui qui a fait naître d’un seul homme toutes les nations, et les a fait habiter sur la surface de la terre, fixant à chacune la durée de son existence et les limites de son domaine.
27 C’est lui qui leur a donné de le chercher pour voir si elles parviendraient à le trouver et à le toucher quoiqu’il ne soit pas loin de chacun de nous.
28 Car c’est en lui que nous vivons, que nous nous mouvons, que nous existons, comme l’ont dit quelques-uns de vos poètes : « De sa race nous sommes ! »
29 « Étant de la race de Dieu nous ne devons pas croire que la Divinité ressemble à l’or, à l’argent, à la pierre sculptés par l’art et le génie de l’homme.
30 Oubliant donc des siècles d’ignorance, Dieu maintenant invite partout tous les hommes à se repentir,
31 car il a fixé un jour où il doit juger le monde avec justice, par un homme qu’il a désigné pour cela, et qu’il a accrédité auprès de tous en le ressuscitant d’entre les morts. »
32 Quand ils entendirent parler de « résurrection des morts », les uns se mirent à plaisanter, les autres dirent : « Nous t’écouterons là-dessus une autre fois. »
33 C’est ainsi que Paul sortit de leur assemblée.
34 Quelques hommes cependant se joignirent à lui et devinrent croyants, entre autres Denys, membre de l’Aréopage ; il y eut aussi une femme du nom de Damaris et d’autres avec eux.

Cette Bible est dans le domaine public.