×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 29     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 29
Nouvelle Bible Segond


Jacob à Charan

1 Jacob se remit en marche et s’en alla au pays des fils de l’Orient.
2 Il aperçut un puits dans la campagne ; trois troupeaux de petit bétail étaient au repos à côté, car c’était à ce puits qu’on faisait boire les troupeaux. Il y avait une grande pierre pour boucher l’ouverture du puits.
3 Tous les troupeaux se rassemblaient là ; on roulait la pierre de l’ouverture du puits, on faisait boire le petit bétail et on remettait la pierre à sa place, sur l’ouverture du puits.
4 Jacob dit aux bergers : Mes frères, d’où êtes–vous ? Ils répondirent : Nous sommes de Harrân.
5 Il leur dit : Connaissez–vous Laban, fils de Nahor ? Ils répondirent : Nous le connaissons.
6 Il leur dit : Comment va–t–il ? Ils répondirent : Bien ! Voici sa fille Rachel qui arrive avec le petit bétail.
7 Il dit : Il fait encore grand jour ; il n’est pas encore temps de rassembler le troupeau ; faites boire le petit bétail, puis allez le faire paître.
8 Ils répondirent : Nous ne pouvons pas, tant que tous les troupeaux n’ont pas été rassemblés ; c’est alors qu’on roule la pierre de l’ouverture du puits et qu’on fait boire le petit bétail.
9 Il parlait encore avec eux lorsque arriva Rachel, avec le petit bétail de son père : elle était bergère.
10 Lorsque Jacob vit Rachel, fille de Laban, le frère de sa mère, et le petit bétail de Laban, le frère de sa mère, Jacob s’approcha, roula la pierre de l’ouverture du puits et fit boire le petit bétail de Laban, le frère de sa mère.
11 Puis Jacob embrassa Rachel et se mit à sangloter.
12 Jacob dit à Rachel qu’il était un parent de son père, qu’il était fils de Rébecca. Elle courut le dire à son père.
13 Dès que Laban eut appris l’arrivée de Jacob, fils de sa sœur, il courut à sa rencontre, l’étreignit et l’embrassa. Il le conduisit chez lui, et Jacob raconta tout à Laban.
14 Alors Laban lui dit : Tu es vraiment mes os et ma chair. Il habita chez lui un mois durant.

Léa et Rachel

15 Puis Laban dit à Jacob : Me serviras–tu pour rien parce que tu es mon frère ? Dis–moi quel doit être ton salaire.
16 Or Laban avait deux filles : le nom de l’aînée était Léa, et le nom de la cadette Rachel.
17 Les yeux de Léa étaient doux, mais Rachel était d’une très grande beauté,
18 et Jacob aimait Rachel. Il dit : Je te servirai sept ans pour Rachel, ta fille cadette.
19 Laban dit : Je préfère te la donner à toi plutôt qu’à un autre homme. Reste chez moi !
20 Ainsi Jacob servit sept années pour Rachel. Ce fut à ses yeux comme quelques jours, parce qu’il l’aimait.
21 Ensuite Jacob dit à Laban : Donne–moi ma femme, car mon temps est accompli ; je veux aller avec elle !
22 Laban réunit tous les gens du lieu et donna un banquet.
23 Le soir, il prit sa fille Léa et l’amena vers Jacob, qui alla avec elle.
24 Laban donna sa servante Zilpa pour servante à sa fille Léa.
25 Le matin venu, surprise : c’était Léa ! Alors Jacob dit à Laban : Qu’est–ce que tu m’as fait ? N’est–ce pas pour Rachel que j’ai servi chez toi ? Pourquoi m’as–tu trompé ?
26 Laban dit : Il est inadmissible, chez nous, de donner la cadette avant l’aînée.
27 Achève la semaine de noces avec celle–ci, et nous te donnerons aussi l’autre pour le service que tu feras encore chez moi pendant sept autres années.
28 Jacob fit ainsi ; il acheva la semaine de noces avec Léa ; puis Laban lui donna pour femme sa fille Rachel.
29 Laban donna sa servante Bilha pour servante à sa fille Rachel.
30 Jacob alla aussi avec Rachel, qu’il aimait plus que Léa ; et il servit encore chez Laban pendant sept autres années.

Les enfants de Jacob

31 Le SEIGNEUR vit que Léa n’était pas aimée, et il la rendit féconde, tandis que Rachel était stérile.
32 Léa fut enceinte. Elle mit au monde un fils, qu’elle appela du nom de Ruben (« Regardez, un fils ! ») ; car, dit–elle, le SEIGNEUR a vu mon affliction ; maintenant, mon mari m’aimera.
33 Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Le SEIGNEUR a entendu que je n’étais pas aimée, et il m’a donné aussi celui–ci. Et elle l’appela du nom de Siméon (« Entendu »).
34 Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Cette fois enfin, mon mari s’attachera à moi, car je lui ai donné trois fils. C’est pourquoi il l’appela du nom de Lévi (« Attaché »).
35 Elle fut encore enceinte et mit au monde un fils. Elle dit : Cette fois, je célébrerai le SEIGNEUR. C’est pourquoi elle l’appela du nom de Juda (« Célébré »). Elle cessa alors d’avoir des enfants.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.