×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Job 27.20  / strong 1091     

Job 27.20
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Conclusion de Job

1 Job prit de nouveau la parole sous forme sentencieuse et dit :
2 Dieu qui me refuse justice est vivant ! Le Tout-Puissant qui remplit mon âme d’amertume est vivant !
3 Aussi longtemps que j’aurai ma respiration, Et que le souffle de Dieu sera dans mes narines,
4 Mes lèvres ne prononceront rien d’injuste, Ma langue ne dira rien de faux.
5 Loin de moi la pensée de vous donner raison ! Jusqu’à mon dernier soupir je défendrai mon innocence ;
6 Je tiens à me justifier, et je ne faiblirai pas ; Mon coeur ne me fait de reproche sur aucun de mes jours.
7 Que mon ennemi soit comme le méchant, Et mon adversaire comme l’impie !
8 Quelle espérance reste-t-il à l’impie, Quand Dieu coupe le fil de sa vie, Quand il lui retire son âme
9 Est-ce que Dieu écoute ses cris, Quand l’angoisse vient l’assaillir
10 Fait-il du Tout-Puissant ses délices Adresse-t-il en tout temps ses prières à Dieu
11 Je vous enseignerai les voies de Dieu, Je ne vous cacherai pas les desseins du Tout-Puissant.
12 Mais vous les connaissez, et vous êtes d’accord ; Pourquoi donc vous laisser aller à de vaines pensées?
13 Voici la part que Dieu réserve au méchant, L’héritage que le Tout-Puissant destine à l’impie.
14 S’il a des fils en grand nombre, c’est pour le glaive, Et ses rejetons manquent de pain ;
15 Ceux qui échappent sont enterrés par la peste, Et leurs veuves ne les pleurent pas.
16 S’il amasse l’argent comme la poussière, S’il entasse les vêtements comme la boue,
17 C’est lui qui entasse, mais c’est le juste qui se revêt, C’est l’homme intègre qui a l’argent en partage.
18 Sa maison est comme celle que bâtit la teigne, Comme la cabane que fait un gardien.
19 Il se couche riche, et il meurt dépouillé ; Il ouvre les yeux, et tout a disparu.
20 Les terreurs le surprennent comme des eaux ; Un tourbillon l’enlève au milieu de la nuit.
21 Le vent d’orient l’emporte, et il s’en va ; Il l’arrache violemment de sa demeure.
22 Dieu lance sans pitié des traits contre lui, Et le méchant voudrait fuir pour les éviter.
23 On bat des mains à sa chute, Et on le siffle à son départ.

Code strong pour « ballahah »

Strong numéro :1091 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
בַּלָּהָה

Vient de 01089

Mot translittéré Entrée du TWOT

ballahah

247a

Prononciation phonétique Type de mot

(bal-law-haw’)   

Nom féminin

Définition :
  1. terreur, destruction, calamité, événement affreux
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

terreurs, épouvantements, fin soudaine, ruine, néant ; 10

Concordance :

Job 18.11
Des terreurs 01091 l’assiègent , l’entourent, Le poursuivent par derrière.

Job 18.14
Il est arraché de sa tente où il se croyait en sûreté, Il se traîne vers le roi des épouvantements 01091.

Job 24.17
Pour eux, le matin c’est l’ombre de la mort, Ils en éprouvent toutes les terreurs 01091.

Job 27.20
Les terreurs 01091 le surprennent comme des eaux ; Un tourbillon l’enlève au milieu de la nuit.

Job 30.15
Les terreurs 01091 m’assiègent ; Ma gloire est emportée comme par le vent, Mon bonheur a passé comme un nuage.

Psaumes 73.19
Eh quoi! en un instant les voilà détruits ! Ils sont enlevés, anéantis par une fin soudaine 01091!

Esaïe 17.14
Quand vient le soir , voici, c’est une ruine 01091 soudaine ; Avant le matin, ils ne sont plus! Voilà le partage de ceux qui nous dépouillent , Le sort de ceux qui nous pillent .

Ezéchiel 26.21
Je te réduirai au néant 01091, et tu ne seras plus; On te cherchera , et l’on ne te trouvera plus jamais, Dit le Seigneur, l’Éternel.

Ezéchiel 27.36
Les marchands parmi les peuples sifflent sur toi; Tu es réduite au néant 01091, tu ne seras plus à jamais !

Ezéchiel 28.19
Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples Sont dans la stupeur à cause de toi; Tu es réduit au néant 01091, tu ne seras plus à jamais !


Cette Bible est dans le domaine public.