×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Esaïe 48.21     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 48.21
Lausanne


Anciennes et nouvelles prédictions

1 Écoutez ceci, maison de Jacob, vous qui vous appelez du nom d’Israël et qui sortez des eaux de Juda ; qui jurez par le nom de l’Éternel, et qui faites mention du Dieu d’Israël, sans vérité et sans justice ;
2 car ils se nomment d’après la ville sainte, et ils s’appuient sur le Dieu d’Israël dont le nom est l’Éternel des armées.
3 J’ai annoncé dès longtemps les premières choses ; elles sont sorties de ma bouche et je les ai fait entendre ; soudain j’ai agi, et elles sont arrivées.
4 Parce que je savais que tu es dur, et que ton cou a des muscles de fer, et que ton front est d’airain,
5 je te l’annonçai dès longtemps ; avant que cela arrivât, je te le fis entendre, de peur que tu ne disses : C’est mon idole qui a fait ces choses ; c’est mon image taillée, mon image de fonte qui les a ordonnées.
6 Tu l’as entendu ; regarde-le en entier. Et vous, ne l’annoncerez-vous pas ? Je te fais entendre dès maintenant des choses nouvelles, et des choses cachées, et tu ne les connaissais pas ;
7 elles sont créées maintenant, et non pas dès longtemps, et tu ne les as pas entendues avant ce jour, de peur que tu ne disses : Voici, je les savais !
8 Non, tu n’en as rien entendu, même tu n’en as rien su, même dès longtemps ton oreille ne s’y est pas ouverte, car je savais que tu es toujours perfide, et que tu t’appelles Rebelle dès le ventre [de ta mère].
9 À cause de mon nom je ralentirai ma colère, et pour ma louange je me retiendrai envers toi, afin de ne pas te retrancher.
10 Voici, je t’ai purifié, mais non comme l’argent ; je t’ai choisi{Ou éprouvé.} par le creuset de l’affliction.
11 C’est à cause de moi, à cause de moi que j’agis (car comment [mon nom] serait-il profané ?) et je ne donnerai pas ma gloire à un autre.

Appel à écouter Dieu

12 Écoute-moi, Jacob, et Israël, appelé par moi : C’est moi qui suis ; je suis le premier, et c’est aussi moi qui suis le dernier.
13 C’est aussi ma main qui a fondé la terre, et ma droite qui a déployé les cieux ; quand je les appelle, ils se tiennent là aussitôt{Ou ensemble.}
14 Rassemblez-vous, vous tous, et écoutez : Qui d’entre eux a annoncé ces choses ? [Qui a annoncé] celui que l’Éternel aime, lequel exécutera son bon plaisir sur Babylone et [sera] son bras contre les Caldéens ?
15 C’est moi, moi qui ai parlé, moi-même qui l’ai appelé, qui l’ai amené, et il fera réussir sa voie.
16 Approchez-vous de moi, écoutez ceci : Dès le commencement je n’ai point parlé en secret ; depuis le temps où cela est, j’y suis ; et maintenant le Seigneur, l’Éternel, m’a envoyé, ainsi que son Esprit.
17 Ainsi dit l’Éternel, ton rédempteur, le Saint d’Israël : Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’enseigne pour ton profit, qui te guide dans la voie où tu dois marcher.
18 Si seulement tu étais attentif à mes commandements, alors ta paix serait comme le Fleuve, et ta justice, comme les flots de la mer ;
19 ta postérité serait comme le sable, et ceux qui sortent de tes entrailles, comme le gravier de [la mer]. Son nom ne serait ni retranché ni effacé{Héb. détruit.} de devant ma face !
20 Sortez de Babylone, fuyez loin des Caldéens ! Au bruit des cris de joie, annoncez, faites entendre ceci, proclamez-le jusqu’au bout de la terre, dites : L’Éternel a racheté son esclave Jacob !
21 Et ils n’ont pas eu soif dans les déserts arides où il les a fait marcher ; il a fait découler pour eux des eaux du rocher, il a fendu le rocher, et les eaux ont coulé.
22 Point de paix, dit l’Éternel, pour les méchants !

Cette Bible est dans le domaine public.