×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Actes 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Actes 17
Segond « Colombe »


L’Évangile à Thessalonique et à Bérée

1 Ils passèrent par Amphipolis et Apollonie, et arrivèrent à Thessalonique, où les Juifs avaient une synagogue.
2 Paul y entra, selon sa coutume. Pendant trois sabbats, il eut avec eux des entretiens, d’après les Écritures
3 il expliquait et exposait que le Christ devait souffrir et ressusciter d’entre les morts. Et Jésus que je vous annonce, disait-il, c’est lui qui est le Christ.
4 Quelques-uns d’entre eux furent persuadés et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu’une grande multitude de Grecs craignant Dieu, et plusieurs femmes parmi les plus notables.
5 Mais les Juifs, jaloux, prirent avec eux quelques hommes de rien parmi la populace et provoquèrent des attroupements, ainsi que du tumulte dans la ville. Ils se portèrent à la maison de Jason et cherchèrent (Paul et Silas) pour les amener devant le peuple.
6 Ils ne les trouvèrent pas ; alors ils traînèrent Jason et quelques frères devant les magistrats en criant : Ceux-ci, qui ont bouleversé le monde entier, sont aussi venus ici, et Jason les a reçus.
7 Ils agissent tous contre les décrets de César et disent qu’il y a un autre roi, Jésus.
8 Ces paroles troublèrent la foule et les magistrats.
9 qui ne relâchèrent Jason et les autres qu’après avoir obtenu d’eux une caution.
10 Aussitôt les frères firent partir de nuit Paul et Silas pour Bérée. Dès leur arrivée, ils entrèrent dans la synagogue des Juifs.
11 Ceux-ci avaient de meilleurs sentiments que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact.
12 Beaucoup d’entre eux crurent, ainsi que des femmes grecques distinguées et des hommes en assez grand nombre.
13 Mais quand les Juifs de Thessalonique surent que Paul annonçait aussi à Bérée la parole de Dieu, ils vinrent y soulever et troubler les foules.
14 Alors les frères firent aussitôt partir Paul du côté de la mer ; mais Silas et Timothée restèrent là.

L’Évangile à Athènes

15 Ceux qui escortaient Paul le conduisirent jusqu’à Athènes. Puis ils s’en retournèrent, après avoir reçu l’ordre, pour Silas et Timothée, de le rejoindre au plus tôt.
16 Comme Paul les attendait à Athènes, il avait en lui-même l’esprit exaspéré en contemplant cette ville vouée aux idoles.
17 Il s’entretenait donc dans la synagogue avec les Juifs et ceux qui craignaient (Dieu), et sur la place publique, chaque jour, avec ceux qui s’y rencontraient.
18 Quelques philosophes épicuriens et stoïciens se mirent à parler avec lui. Et les uns disaient : Que veut dire ce discoureur ? D’autres disaient : Il semble être un prédicateur de divinités étrangères ; cela, parce qu’il annonçait la bonne nouvelle de Jésus et de la résurrection.
19 Alors ils le prirent, le menèrent à l’Aréopage et dirent : Pourrions-nous savoir quel est ce nouvel enseignement dont tu parles
20 Car tu portes à nos oreilles des choses étranges. Nous voudrions donc savoir ce que cela veut dire.
21 Or tous les Athéniens et les étrangers venus parmi eux ne passaient leur temps qu’à dire ou écouter quelque nouvelle.
22 Paul, debout au milieu de l’Aréopage, dit :
Athéniens, je vois que vous êtes à tous égards extrêmement religieux.
23 Car, en passant, j’ai observé tout ce qui est l’objet de votre culte, et j’ai même trouvé un autel avec cette inscription : À un dieu inconnu ! Ce que vous vénérez sans le connaître, c’est ce que je vous annonce.
24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite pas dans des temples faits par la main des hommes
25 il n’est pas servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toutes choses.
26 Il a fait que toutes les nations humaines, issues d’un seul (homme) habitent sur toute la face de la terre ; il a déterminé les temps fixés pour eux et les bornes de leur demeure.
27 afin qu’ils cherchent Dieu pour le trouver si possible, en tâtonnant. Or il n’est pas loin de chacun de nous.
28 car en lui nous avons la vie, le mouvement et l’être. C’est ce qu’ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : Nous sommes aussi de sa race…
29 Ainsi donc, étant de la race de Dieu, nous ne devons pas penser que la divinité soit semblable à de l’or, à de l’argent ou à de la pierre, sculptés par l’art et l’imagination des hommes.
30 Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir.
31 parce qu’il a fixé un jour où il va juger le monde selon la justice, par un homme qu’il a désigné, et il en a donné à tous (une preuve digne de) foi en le ressuscitant d’entre les morts.
32 Lorsqu’ils entendirent parler de résurrection des morts, les uns se moquèrent, et les autres dirent : Nous t’entendrons là-dessus une autre fois.
33 Ainsi Paul sortit du milieu d’eux.
34 Quelques-uns néanmoins s’attachèrent à lui et crurent ; parmi eux Denys l’Aréopagite, une femme du nom de Damaris, et d’autres encore.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.