×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Michée 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Michée 6
Segond « Colombe »


Procès de l’Éternel avec son peuple

1 Écoutez donc ce que dit l’Éternel :
Lève-toi, entre en procès avec les montagnes,
Et que les collines entendent ta voix !…
2 Écoutez, montagnes, le procès de l’Éternel,
Et vous, immuables fondements de la terre !
Car l’Éternel a un procès avec son peuple,
Il veut contester avec Israël.
3 — Mon peuple, que t’ai-je fait ?
En quoi t’ai-je fatigué ?
Réponds-moi !
4 Car je t’ai fait monter du pays d’Égypte,
Je t’ai racheté de la maison de servitude,
Et j’ai envoyé devant toi Moïse,
Aaron et Miryam.
5 Mon peuple, rappelle-toi
Ce que projetait Balaq, roi de Moab,
Et ce que lui répondit Balaam, fils de Béor,
Depuis Chittim jusqu’à Guilgal,
Afin que tu reconnaisses
Les actes de justice de l’Éternel.
6 — Avec quoi me présenterai-je devant l’Éternel,
M’inclinerai-je devant le Dieu Très-Haut ?
Me présenterai-je avec des holocaustes,
Avec des veaux d’un an ?
7 L’Éternel agréera-t-il des milliers de béliers,
Des myriades de torrents d’huile ?
Donnerai-je pour mon crime mon premier-né,
Pour mon propre péché le fruit de mes entrailles ?
8 — On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ;
Et ce que l’Éternel demande de toi,
C’est que tu pratiques le droit,
Que tu aimes la loyauté,
Et que tu marches humblement avec ton Dieu.
9 La voix de l’Éternel crie à la ville
Et il est sage d’y voir ton nom.
Écoutez l’annonce du châtiment,
Et celui qui l’a décrété.
10 Y a-t-il encore dans la maison du méchant
Des trésors mal acquis,
Et un épha trop petit, exécrable ?
11 Serai-je sans reproche avec des balances fausses
Et avec des poids trompeurs dans le sac ?
12 Ses riches sont pleins de violence,
Ses habitants profèrent le mensonge,
Et leur langue n’est que tromperie dans leur bouche.
13 C’est pourquoi je te frapperai par la souffrance,
Je te ravagerai à cause de tes péchés.
14 Toi, tu mangeras sans te rassasier,
Et cela te tordra les entrailles,
Tu mettras en réserve sans rien préserver,
Et ce que tu préserveras,
Je le livrerai à l’épée.
15 Toi, tu sèmeras
Et tu ne moissonneras pas,
Toi, tu presseras l’olive
Et tu ne verseras pas l’huile,
(Tu presseras) le moût,
Et tu ne boiras pas le vin.
16 On s’en tient aux prescriptions d’Omri,
À toute la manière d’agir de la maison d’Achab,
Et vous marchez d’après leurs conseils ;
C’est pourquoi je te livrerai à la destruction,
Je ferai de tes habitants un sujet de raillerie,
Et vous porterez la honte de mon peuple.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.