×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Osée 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Osée 13
Segond « Colombe »


L’Éternel, seul vrai soutien d’Israël

1 Lorsqu’Éphraïm parlait,
C’était une terreur :
Il avait la haute (main) sur Israël.
Mais il s’est rendu coupable par Baal
Et il est mort.
2 Maintenant ils continuent à pécher,
Ils se font une statue de métal fondu avec leur argent,
Des idoles de leur invention ;
Toutes sont l’œuvre d’artisans.
On dit à leur sujet :
Ceux qui sacrifient des êtres humains
Peuvent bien donner des baisers à des veaux !
3 C’est pourquoi ils seront comme la nuée du matin,
Comme la rosée matinale qui disparaît,
Comme la menue paille expulsée hors de l’aire,
Comme la fumée qui sort d’une cheminée.
4 Et moi, je suis l’Éternel, ton Dieu,
Dès le pays d’Égypte.
Tu ne connais d’autre Dieu que moi,
Et il n’y a de sauveur que moi.
5 Moi je t’ai connu dans le désert,
Dans un pays torride.
6 Quand ils ont eu des pâturages,
Ils se sont rassasiés ;
Ils se sont rassasiés,
Et leur cœur est devenu hautain ;
C’est pourquoi ils m’ont oublié.
7 Je serai pour eux comme un lion ;
Comme un léopard sur un chemin,
Je (les) suivrai des yeux,
8 Je les attaquerai comme une ourse privée de ses petits,
Je déchirerai l’enveloppe de leur cœur
Et là je les dévorerai, comme une lionne.
Les animaux des champs les mettront en pièces.
9 (Ce qui cause) ta destruction, Israël,
(C’est que tu as été) contre moi,
Contre celui qui pouvait te secourir.
10 Où donc est ton roi ?
Qu’il te sauve dans toutes tes villes !
(Où sont) tes juges, au sujet desquels tu disais :
Donne-moi un roi et des princes ?
11 Je t’ai donné un roi dans ma colère,
Je te l’ôterai dans mon courroux.
12 La faute d’Éphraïm est gardée,
Son péché est mis en réserve.
13 Les douleurs de celle qui enfante viendront pour lui ;
C’est un fils peu sage
Qui, au terme voulu, ne sort pas du sein maternel.
14 Je les libérerai de la main du séjour des morts,
Je les rachèterai de la mort.
Ô mort, où est ta peste ?
Séjour des morts, où est ta destruction ?
La clémence se dérobe à mes yeux !
15 Éphraïm a beau être fertile au milieu de ses frères,
Le vent d’orient viendra,
Le souffle de l’Éternel s’élevant du désert.
Il desséchera sa source,
Tarira sa fontaine.
On saccagera le trésor de tous les objets de valeur.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.