×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Chroniques 33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Chroniques 33
Segond « Colombe »


Règne de Manassé

1 Manassé avait douze ans lorsqu’il devint roi et il régna cinquante-cinq ans à Jérusalem.
2 Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, (il se livra) aux horribles pratiques des nations que l’Éternel avait dépossédées devant les Israélites.
3 Il rebâtit les hauts lieux que son père Ézéchias avait renversés ; il éleva des autels aux Baals, il fit des poteaux d’Achéra et se prosterna devant toute l’armée des cieux et lui rendit un culte.
4 Il bâtit des autels dans la maison de l’Éternel, dont l’Éternel avait dit : C’est à Jérusalem que sera mon nom à perpétuité.
5 Il bâtit des autels à toute l’armée des cieux dans les deux parvis de la maison de l’Éternel.
6 Il fit passer ses fils par le feu dans la vallée du fils de Hinnom ; il tirait des présages et pratiquait l’occultisme et la sorcellerie. Il établit des gens qui évoquaient les morts et qui prédisaient l’avenir. Il fit de plus en plus ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, afin de l’irriter.
7 Il plaça la statue de l’effigie qu’il avait faite dans la maison de Dieu, dont Dieu avait dit à David et à son fils Salomon : C’est dans cette maison, et c’est dans Jérusalem que j’ai choisie parmi toutes les tribus d’Israël, que je veux pour toujours placer mon nom.
8 Je n’éloignerai plus les pas d’Israël hors du territoire que j’ai destiné à vos pères, pourvu seulement qu’ils observent et mettent en pratique tout ce que je leur ai commandé, selon toute la loi, les prescriptions et les ordonnances (qu’ils ont reçues) par l’intermédiaire de Moïse.
9 Mais Manassé fit en sorte que Juda et les habitants de Jérusalem s’égarent en agissant plus mal que les nations que l’Éternel avait détruites devant les Israélites.
10 L’Éternel parla à Manassé et à son peuple, mais ils n’y firent pas attention.
11 Alors l’Éternel fit venir contre eux les chefs de l’armée du roi d’Assyrie, qui s’emparèrent de Manassé avec des crochets ; ils l’attachèrent avec des entraves de bronze et l’emmenèrent à Babylone.
12 Lorsqu’il fut dans la détresse, il implora l’Éternel, son Dieu, et s’humilia profondément devant le Dieu de ses pères.
13 Il lui adressa ses prières ; et (l’Éternel) l’exauça : il écouta sa supplication et le fit revenir à Jérusalem dans son royaume. Ainsi Manassé reconnut que c’est l’Éternel qui est Dieu.
14 Après cela, il bâtit une muraille extérieure à la cité de David, à l’ouest de Gihôn, dans la vallée, jusqu’à l’accès de la porte des Poissons ; elle entourait l’Ofel, et il l’éleva à une grande hauteur ; il mit aussi des chefs militaires dans toutes les villes fortes de Juda.
15 Il ôta de la maison de l’Éternel les dieux étrangers et l’effigie, ainsi que tous les autels qu’il avait bâtis sur la montagne de la maison de l’Éternel et à Jérusalem ; il les jeta hors de la ville.
16 Il rebâtit l’autel de l’Éternel, il y offrit des sacrifices de communion et de reconnaissance, et il dit à Juda de servir l’Éternel, le Dieu d’Israël.
17 Le peuple sacrifiait bien encore sur les hauts lieux, mais seulement à l’Éternel, son Dieu.
18 Le reste des actes de Manassé, sa prière à son Dieu, et les paroles des voyants qui lui parlèrent au nom de l’Éternel, le Dieu d’Israël, cela est écrit dans les actes des rois d’Israël.
19 Sa prière et la manière dont il fut exaucé, son péché et son infidélité, les endroits où il bâtit des hauts lieux et dressa des poteaux d’Achéra et des statues avant de s’être humilié, cela est écrit dans le livre de Hozaï.
20 Manassé se coucha avec ses pères, et on l’ensevelit dans sa maison. Son fils Amôn régna à sa place.

Règne d’Amon

21 Amôn avait vingt-deux ans lorsqu’il devint roi et il régna deux ans à Jérusalem.
22 Il fit ce qui est mal aux yeux de l’Éternel, comme avait fait son père Manassé ; il sacrifia à toutes les statues que son père Manassé avait faites et leur rendit un culte.
23 Il ne s’humilia pas devant l’Éternel, comme son père Manassé s’était humilié, car lui, Amôn, se rendit encore plus coupable.
24 Ses serviteurs conspirèrent contre lui et le firent mourir dans sa maison.
25 Mais le peuple du pays frappa tous ceux qui avaient conspiré contre le roi Amôn et le peuple du pays établit son fils Josias à sa place.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.