×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Irmeyahou 14     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 14
André Chouraqui


Sécheresses

1 Ce qui était la parole de IHVH-Adonaï à Irmeyahou à propos des sécheresses ?
2 Il s’endeuille, Iehouda, ses portes languissent. Assombris à terre, le hurlement de Ieroushalaîm monte.
3 Leurs magnats envoient leurs cadets à l’eau. Ils viennent aux fosses et ne trouvent pas d’eau. Ils retournent leurs récipients vides ; ils blêmissent et, dans l’opprobre, couvrent leurs têtes,
4 parce que la glèbe s’est fissurée : non, il n’est pas de pluie sur terre ! Ils sont blêmes, les paysans ; ils couvrent leurs têtes.
5 Oui, même la biche dans le champ met bas mais abandonne, car il n’est pas de gazon.
6 Les onagres se dressent sur les dénudations ; ils aspirent le souffle comme des chacals. Leurs yeux s’épuisent : non, pas d’herbe !
7 Quand nos torts répondent contre nous, IHVH-Adonaï, agis à cause de ton nom. Oui, ils se sont multipliés, nos reniements ; contre toi, nous avons fauté.
8 Espoir d’Israël, son sauveur au temps de la détresse, pourquoi es-tu comme un métèque sur la terre, comme un hôte qui se détourne pour nuiter ?
9 Pourquoi es-tu comme un homme abasourdi, comme un héros qui ne peut sauver ? Tu es en notre sein, IHVH-Adonaï ; ton nom sur nous est crié. Ne nous laisse pas !
10 Ainsi dit IHVH-Adonaï à ce peuple : Oui, ils aiment à se mouvoir ; ils n’épargnent pas leurs pieds. Mais IHVH-Adonaï ne les agrée pas. Maintenant, il se souvient de leur tort, il sanctionne leur faute.
11 IHVH-Adonaï me dit : Ne prie pas pour ce peuple en bien !
12 Quand ils jeûnent, je n’entends pas leur bruissement ; quand ils font monter la montée et l’offrande, je ne les agrée pas. Oui, par l’épée, par la famine, par la peste, moi-même, je les anéantis. Les inspirés du mensonge

Les inspirés du mensonge

13 Je dis : « Aha, Adonaï IHVH-Elohîms ! Voici, les inspirés leur disent : Vous ne verrez pas l’épée ; la famine ne sera pas sur vous. Oui, la paix de vérité, je vous la donne en ce lieu.
14 IHVH-Adonaï me dit : Mensonge ! les inspirés qui s’inspirent en mon nom ! Je ne les ai pas envoyés, je ne leur ai pas donné d’ordre, je ne leur ai pas parlé. Contemplation du mensonge, charme, sorcellerie, idolâtrie, duperie de leur cœur, de cela, ils s’inspirent pour vous.
15 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï : Sur les inspirés qui s’inspirent de mon nom, moi, je ne les ai pas envoyés. Mais ils disent : « L’épée et la famine ne seront pas sur cette terre. » Par l’épée et la famine, ils seront achevés, ces inspirés !
16 Le peuple pour lequel ils s’inspirent sera jeté dans les allées de Ieroushalaîm, face à la famine, à l’épée ; et pas de fossoyeur pour eux, leurs femmes, leurs fils et leurs filles ! Je répands contre eux leur malfaisance ! Les victimes de l’épée

Les victimes de l’épée

17 Dis-leur cette parole : Mes yeux, versez des larmes nuit et jour ; ne vous calmez pas ! Oui, d’un grand brisement elle est brisée, la vierge, la fille de mon peuple, par le coup très pernicieux.
18 Quand je sors au champ, voici les victimes de l’épée ; quand je viens en ville, voilà les morbidités de la famine ; oui, même l’inspiré, même le desservant, transitent sur une terre qu’ils ne connaissent pas. Prière de l’inspiré

Prière de l’inspiré

19 As-tu rejeté, rejeté Iehouda ? Siôn répugne-t-elle à ton être ? Pourquoi nous frapper, sans guérison pour nous ? Espérer la paix, et rien de bien ; le temps de la guérison, et voici l’effroi !
20 IHVH-Adonaï, nous connaissons notre culpabilité, le tort de nos pères : oui, nous avons fauté contre toi.
21 Ne réprouve pas, à cause de ton nom ! N’avilis pas le trône de ta gloire ! Souviens-toi, n’annule pas ton pacte avec nous !
22 Existe-t-il, parmi les fumées des peuples, des donneurs de pluie ? Les ciels donnent-ils des giboulées ? N’est-ce pas toi ; IHVH-Adonaï, notre Elohïms ? Nous t’espérons, oui, toi, tu as fait tout cela.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf