×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 24     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 24
André Chouraqui


La terre s’est maculée

1 Voici, IHVH-Adonaï vidange la terre et la ravage. Il distord ses faces et disperse ses habitants.
2 Et c’est, tel peuple, tel desservant ; tel serviteur, tel Adôn ; telle domestique, telle patronne ; tel acheteur, tel vendeur ; tel emprunteur, tel prêteur ; tel créancier, tel débiteur.
3 Vidangée, elle est vidangée la terre, et pillée, pillée ; oui, IHVH-Adonaï a parlé cette parole !
4 Endeuillée, la terre s’est fanée ! Étiolé, le monde s’est fané ! Étiolés, les exaltés du peuple de la terre !
5 La terre s’est maculée sous ses habitants ; oui, ils ont transgressé les tora, ils ont tronqué la loi, annulé le pacte de pérennité.
6 Sur quoi l’imprécation mange la terre ; ils sont coupables, ses habitants ; sur quoi les habitants de la terre brûlent. Reste l’homme, un brin.
7 Endeuillé, le moût ; étiolée, la vigne ; ils gémissent, tous les cœurs joyeux.
8 Elle chôme, la liesse des tambours ; il cesse, le grondement des exultants. Elle chôme, la liesse de la lyre.
9 Au poème, ils ne boivent pas de vin ; elle est amère, la liqueur.
10 Elle est brisée, la cité du tohu ; fermée, toute maison sans accès.
11 Elle hurle pour du vin dans les allées ; toute joie soire, la liesse est exilée de la terre.
12 Reste dans la ville la désolation, le désastre, la porte fracassée.
13 Oui, ce sera, à l’entraille de la terre, parmi les peuples, comme gaulée d’olivier, comme grappille, quand la vendange s’achève.
14 Eux, ils élèvent leur voix, ils jubilent ; par le génie de IHVH-Adonaï ils hennissent plus fort que la mer.
15 Ainsi aux lueurs, glorifiez IHVH-Adonaï ; aux îles de la mer, le nom de IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël. Oïe, moi

Oïe, moi

16 De l’aile de la terre, nous avons entendu des chants : « La gazelle est au juste. » Je dis : « Maigriot, moi, maigriot, moi ! Oïe, moi ! Les traîtres ont trahi, et, de trahison, les traîtres sont trahis ! »
17 Tremblement, chausse-trape et piège contre toi, habitant de la terre.
18 Et c’est, le fuyard à la voix du tremblement tombe dans la chausse-trape ; et qui monte du milieu de la chausse-trape est investi. Oui, les vannes de l’altitude se sont ouvertes ; trépident les fondements de la terre.
19 L’effritement, la terre s’effrite ; l’émiettement, la terre s’émiette ; le chancellement, la terre chancelle.
20 Elle se meut, elle se meut, la terre, comme un ivrogne. Elle oscille comme une guitoune. Sa carence est lourde contre elle ; elle tombe et ne continue pas à se lever. Les roi sanctionnés

Les roi sanctionnés

21 Et c’est, en ce jour, IHVH-Adonaï sanctionne la milice de l’altitude dans l’altitude, et les rois de la glèbe sur la glèbe.
22 Ils sont rassemblés au rassemblement des prisonniers sur une fosse. Ils sont enfermés sous fermeture. Après une multiplicité de jours, ils seront sanctionnés.
23 La lune est érubescente, le soleil blêmit. Oui, IHVH-Adonaï Sebaot règne au mont Siôn, à Ieroushalaîm, et tout contre ses anciens, la gloire.

Cette Bible est dans le domaine public.