×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iob 27     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iob 27
André Chouraqui


L’espoir de l’hypocrite

1 Iob continue à porter son exemple et dit :
2 Vive Él qui a rejeté mon droit ! Shadaï a rendu mon être amer !
3 Mais tant que mon haleine sera en moi, le souffle d’Eloha en ma narine,
4 mes lèvres ne parleront pas avec forfaiture ; ma langue ne murmurera pas de duperie.
5 Profanation ! Je ne vous donnerai pas raison jusqu’à ce que j’agonise. Je ne rejetterai pas loin de moi mon intégrité.
6 J’ai étreint ma justification, je ne la lâcherai pas ; mon cœur n’a pas été flétri par mes jours.
7 Que mon ennemi soit comme le criminel ; et comme le félon mon agresseur !
8 Oui, quel est l’espoir de l’hypocrite quand il triche, quand Eloha pacifie son être ?
9 Sa clameur, l’entend-il, Él, quand la détresse vient contre lui ?
10 Se délecte-t-il en Shadaï ? Crie-t-il vers Eloha en tout temps ?
11 Je vous enseignerai ce qu’est la main d’Él ; ce qui est avec Shadaï, je ne le célerai pas.
12 Voici, vous tous vous le contemplez : pourquoi cela, la fumée dont vous vous enfumez ?
13 Telle est la part de l’homme criminel envers Él ; la possession que les tyrans extirpent de Shadaï.
14 Quand ses fils se multiplient, c’est pour l’épée ; ses rejetons ne se rassasient pas de pain.
15 Ses rescapés sont ensevelis dans la mort ; ses veuves ne pleurent pas.
16 Quand il accumule l’argent comme de la poussière, quand il entasse, comme d’argile, sa vêture,
17 il prépare, mais le juste se revêt ; l’innocent reçoit l’argent.
18 Il s’est bâti comme une maison de mite, semblable à la cabane faite pour un veilleur.
19 Il se couche riche, mais n’est pas ajouté ; il dessille ses yeux et n’est plus.
20 Les affolements l’atteignent comme des eaux ; l’ouragan le vole de nuit.
21 Le vent du levant le porte ; il va en tempête loin de son lieu.
22 Ils tirent contre lui sans compassion ; il s’enfuit, s’enfuit, loin de leurs mains.
23 Ils claquent de leurs paumes contre lui ; ils sifflent contre lui de son lieu.

Cette Bible est dans le domaine public.