×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles des Jours 2 33     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles des Jours 2 33
André Chouraqui


Menashè l’idolâtre

1 Menashè a douze ans à son règne. Il règne cinquante-cinq ans à Ieroushalaîm.
2 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, comme les abominations des nations que IHVH-Adonaï avait déshéritées face aux Benéi Israël.
3 Il retourne et bâtit les tertres que Hizqyahou, son père, avait démantelés. Il élève des autels aux Ba’alîm, il fait des Ashéras, il se prosterne devant toute la milice des ciels ; il les sert.
4 Il bâtit des autels dans la maison de IHVH-Adonaï, dont IHVH-Adonaï avait dit : « Mon nom sera à Ieroushalaîm en pérennité. »
5 Il bâtit des autels pour toute la milice des ciels dans les deux cours de la maison de IHVH-Adonaï.
6 Il fait passer ses fils au feu, dans le val de Bèn-Hinôm. Il augure, devine, ensorcelle, fait des nécromants et des initiés, et se multiplie à faire le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, pour l’irriter.
7 Il met la sculpture du symbole qu’il avait faite dans la maison de l’Elohîms, dont Elohîms avait dit à David et à Shelomo, son fils : « Dans cette maison et dans Ieroushalaîm, que j’ai choisie parmi tous les rameaux d’Israël, je mettrai mon nom en pérennité.
8 Je n’ajouterai pas à écarter le pied d’Israël de la glèbe que j’ai dressée pour vos pères, seulement s’ils veillent à faire tout ce que je leur ai ordonné, toute la tora, les lois, les jugements de la main de Moshè. »
9 Menashè fait vaguer Iehouda et les habitants de Ieroushalaîm à faire mal, plus que les nations que IHVH-Adonaï avait exterminées en face des Benéi Israël.
10 IHVH-Adonaï parle à Menashè et à son peuple. Mais ils ne sont pas attentifs. Menashè se convertit

Menashè se convertit

11 IHVH-Adonaï fait venir contre eux les chefs de la milice du roi d’Ashour. Ils s’emparent de Menashè avec des crocs, ils le lient au double bronze, et le font aller à Babèl.
12 En sa détresse, il souhaite les faces de IHVH-Adonaï, son Elohîms ; il se soumet fort, face à l’Elohîms de ses pères,
13 et prie vers lui. Il intercède pour lui et il entend sa supplication. Il le fait retourner à Ieroushalaîm en son royaume. Menashè pénètre, oui, IHVH-Adonaï, lui, l’Elohîms.
14 Après quoi, il bâtit un rempart extérieur à la ville de David, à l’Occident du Guihôn, dans le torrent, à l’entrée de la porte des Poissons, autour du ’Ophèl ; il le surélève fort. Il met des chefs d’armée dans toutes les villes fortifiées de Iehouda.
15 Il écarte les Elohîms de l’étranger et le symbole de la maison de IHVH-Adonaï, et tous les autels qu’il avait bâtis sur la montagne de la maison de IHVH-Adonaï et à Ieroushalaîm. Il les jette hors de la ville. Mort de Menashè

Mort de Menashè

16 Il bâtit l’autel de IHVH-Adonaï, il y sacrifie des sacrifices de pacifications et de merci. Il dit à Iehouda de servir IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël.
17 Or le peuple sacrifie encore sur les tertres, mais pour IHVH-Adonaï, leur Elohîms, seulement.
18 Le reste des paroles de Menashè, sa prière à son Elohîms, les paroles des contemplatifs qui lui ont parlé au nom de IHVH-Adonaï, l’Elohîms d’Israël, les voici dans les Paroles des rois d’Israël.
19 Sa prière, son intercession, toute sa faute, sa rébellion, les lieux où il a bâti des tertres et dressé des Ashéras et des sculptures avant de se soumettre, les voici, c’est écrit sur les Paroles de Hozaï.
20 Menashè se couche avec ses pères. Ils l’ensevelissent dans sa maison. Amôn, son fils, règne à sa place. Amôn, l’idolâtre

Amôn, l’idolâtre

21 Amôn a vingt-deux ans à son règne. Il règne deux ans à Ieroushalaîm.
22 Il fait le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, comme avait fait Menashè son père. Amôn sacrifie à toutes les sculptures que Menashè son père avait faites : il les sert.
23 Il ne se soumet pas face à IHVH-Adonaï comme Menashè son père s’était soumis ; oui, Amôn multiplie la culpabilité.
24 Ses serviteurs intriguent contre lui et le mettent à mort dans sa maison.
25 Le peuple de la terre frappe tous ceux qui avaient intrigué contre le roi Amôn. Le peuple de la terre fait régner Ioshyahou, son fils, à sa place.

Cette Bible est dans le domaine public.