×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 2 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 2 1
André Chouraqui


David apprend la mort de Shaoul

1 Et c’est après la mort de Shaoul, David retourne après avoir frappé l’’Amaléqi. David habite à Siqlag, deux jours.
2 Et c’est le troisième jour, voici un homme vient du camp, d’auprès de Shaoul, ses habits déchirés, de la glèbe sur sa tête. Et c’est à sa venue vers David, il tombe à terre et se prosterne.
3 David lui dit : « D’où viens-tu ? Il lui dit :  »Je me suis échappé du camp d’Israël. »
4 David lui dit : « Quelle est la parole ? Rapporte-la-moi donc ! » Il lui dit : « Le peuple s’est enfui de la guerre. Et aussi de multiples, parmi le peuple, sont tombés et sont morts. Et aussi Shaoul et Iehonatân, son fils, sont morts. »
5 David dit à l’adolescent qui le lui rapportait : « Comment sais-tu que Shaoul est mort avec Iehonatân, son fils ?
6 L’adolescent qui le lui rapporte dit : « J’ai été appelé, appelé du mont Guilboa’. Et voici, Shaoul était appuyé sur sa lance ; et voici, les chars et les maîtres cavaliers se collaient à lui.
7 Il a virevolté derrière lui ; il m’a vu et a crié vers moi. J’ai dit : ‹ Me voici. ›
8 Il me dit : ‹ Qui es-tu ? › Je lui dis : « Moi-même un ’Amaléqi ›.

David reçoit le diadème

9 Il me dit : ‹ Tiens-toi donc contre moi et mets-moi à mort, oui, un vertige m’a saisi, bien que tout mon être soit encore en moi ! ›
10 Je me tiens contre lui et je le mets à mort, oui, je savais qu’il ne vivrait pas, après sa chute. J’ai pris le diadème qui était sur sa tête, et la gourmette sur son bras. Je les ai fait venir ici à mon Adôn. »
11 David saisit ses habits et les déchire, comme aussi tous les hommes qui sont avec lui.
12 Ils se lamentent, pleurent, jeûnent jusqu’au soir pour Shaoul et Iehonatân, son fils, pour le peuple de IHVH-Adonaï et pour la maison d’Israël : oui, ils étaient tombés par l’épée.
13 David dit à l’adolescent qui le lui avait rapporté : « D’où es-tu ? Il dit :  »Le fils d’un métèque d’’Amaléq, moi-même. »
14 David lui dit : « Quoi ! tu n’as pas frémi d’envoyer ta main pour détruire le messie de IHVH-Adonaï ! »
15 David crie vers un des adolescents et dit : « Avance ! Abats-le ! » Il le frappe et il meurt.
16 David lui dit : « Ton sang est sur ta tête. Oui, ta bouche a répondu contre toi pour dire : ‹ Moi-même j’ai mis à mort le messie de IHVH-Adonaï’. »

Élégie de David

17 David se lamente, en cette élégie, sur Shaoul et sur Iehonatân son fils.
18 Il le dit pour apprendre l’Arc aux Benéi Iehouda. Voici, c’est écrit sur l’Acte du Droiturier.
19 « La gazelle, Israël, sur tes tertres est victime. Comment sont-ils tombés, les héros ?
20 Ne le rapportez pas à Gat, ne l’annoncez pas dans les allées d’Ashqelôn, qu’elles ne se réjouissent pas, les filles des Pelishtîm, qu’elles n’exultent pas, les filles des incirconcis !
21 Monts de Guilboa’, que nulle rosée, nulle pluie ne soit sur vous, ô champ des prélèvements ! Oui, là, il s’est maculé, le bouclier des héros,
22 le bouclier de Shaoul, non pas messié d’huile mais du sang des victimes, de la graisse des héros ! L’arc de Iehonatân jamais ne reculait ; l’épée de Shaoul ne retournait pas à vide !
23 Shaoul et Iehonatân, aimés et exquis en leur vie, ne sont pas séparés en leur mort, plus légers que vautours, plus puissants que lions !
24 Filles d’Israël, pleurez Shaoul ! Il vous revêtait d’écarlate avec raffinements, il rehaussait vos vêtements de parures d’or.
25 Comment sont-ils tombés les héros, au milieu de la guerre ! Victime, Iehonatân, sur tes tertres !
26 Je suis en détresse pour toi, mon frère Iehonatân, si exquis pour moi ! Ton amour m’était merveilleux plus qu’amour de femmes !
27 Comment sont-ils tombés, les héros, ont-ils péri, les engins de guerre ?

Cette Bible est dans le domaine public.