×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / 2 Samuel 1     

2 Samuel 1
Samuel Cahen


1 Ce fut après la mort de Schaoul : David, étant revenu de la défaite d’Amalek, demeura à Tsiklag deux jours.
2 Le troisième jour, un homme vint du camp d’auprès de Schaoul ; ses vêtements (étaient) déchirés, (il avait) de la terre sur la tête, et à son arrivée devant David, il se jeta à terre, et se prosterna.
3 David lui dit : D’où viens-tu ? Il lui dit : Je me suis échappé du camp d’Israel.
4 David lui dit : Quel a été l’événement ? Dis-le-moi donc ! Il dit : Que le peuple a fui du combat, et que plusieurs d’entre le peuple sont tombés morts ; Schaoul et aussi Ionathane son fils sont morts.
5 David dit au jeune homme qui le lui annonçait : Comment sais-tu que Schaoul et Ionathane son fils sont morts ?
6 Le jeune homme qui le lui annonçait dit : je me trouvai par hasard sur la montagne de Guilboâ, et voici, Schaoul se tenait penché sur sa lance, et les chars avec les cavaliers allaient l’atteindre.
7 Et, regardant en arrière, il m’aperçut, et m’appela ; et je dis : Me voici.
8 Il me dit : Qui es-tu ? je lui dis : Je suis d’Amalek.
9 Il me dit : Tiens-toi près de moi, et tue moi, car l’angoisse m’a saisi, quoique toute ma vie soit encore en moi.
10 Je me tins près de lui, et le tuai, car je savais qu’il n’en reviendrait pas après s’être jeté (sur la lance) ; je pris le diadème qu’il avait sur la tête, et le bracelet qu’il avait au bras, et je les apporte à mon seigneur, ici.
11 David saisit ses vêtements, et les déchira, et les hommes qui (étaient) avec lui (le firent) aussi.
12 Ils se lamentèrent, pleurèrent et jeûnèrent jusqu’au soir, à cause de Schaoul et de son fils Ionathane, et à cause du peuple de l’Éternel, et de la maison d’Israel, parce qu’ils (étaient) tombés par le glaive.
13 David dit au jeune homme qui le lui avait annoncé : D’où es-tu ? Il dit : Je suis le fils d’un étranger, Amalékite.
14 David lui dit : Comment n’as-tu point craint d’avancer ta main pour tuer l’oint de l’Éternel ?
15 David appela l’un des jeunes gens, et dit : Approche, attaque-le ! Celui-ci le frappa, et il mourut.
16 David lui dit : Que ton sang (soit) sur ta tête, car ta bouche témoigne contre toi, lorsque tu dis : Moi, j’ai fait mourir l’oint de l’Éternel.
17 David composa cette complainte sur Schaoul et sur Ionathane, son fils.
18 Et ordonna d’enseigner aux enfants de Iehouda (la complainte appelée) l’Arc ; voici, elle est écrite dans le livre Iaschar :
19 Gloire d’Israel Frappée sur tes hauts lieux ! Comment sont tombés les héros ?
20 Ne l’annoncez pas à Gath, N’en portez pas la nouvelle dans les rues d’Aschkalone, Les filles des Pelichtime pourraient s’en réjouir, Elles tressailliraient de joie, les filles des incirconcis.
21 Montagnes de Guilboâ ! Ni rosée, ni pluie (sera) sur vous, (Point) de champs (produisant) des oblations ; Car là fut insulté le bouclier des héros, Le bouclier de Schaoul, Comme s’il n’avait pas été oint d’huile.
22 Devant le sang des (hommes) tués, Devant la graisse des héros, L’arc de Ionathane n’a jamais reculé en arrière ; le glaive de Schaoul ne revenait pas vide.
23 Schaoul et Ionathane ! Aimables et agréables pendant leur vie ; Non séparés dans la mort ; Plus agiles que les aigles, Plus forts que les lions !
24 Filles d’Israel, Pleurez sur Schaoul, Qui vous revêtait d’écarlate, (Vous faisait vivre) avec délices, Qui surmontait de parures d’or vos vêtements.
25 Comme les héros sont tombés dans le combat ! Ionathane, sur tes hauts lieux blessé à mort !
26 Je suis dans la peine au sujet de toi, Ionathane, mon frère, Tu m’as été très agréable. Ton amour pour moi a été extrême, Au-dessus de l’amour pour les femmes.
27 Comme ils sont tombés, les héros, Et dispersés, les foudres de guerre !

Cette Bible est dans le domaine public.