Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Esaïe 51.1     

Esaïe 51.1
Bible Pirot-Clamer


Promesses de délivrance

1 Ecoutez-moi, vous qui poursuivez le salut, - vous qui cherchez Yahweh !
2 Regardez au rocher d’où vous avez été taillés, - au creux du puits d’où vous avez été tirés ! Regardez à Abraham, votre père, - et à Sara qui vous a enfantés ; Car je l’ai appelé lorsqu’il était seul, - je l’ai béni et multiplié.
3 Oui, Yahweh a pitié de Sion, - il a pitié de toutes ses ruines. Il changera son désert en paradis, - sa steppe en jardin de Yahweh ; On y trouvera joie et allégresse, - hymnes et chants.
4 Soyez attentifs à moi, ô mon peuple, - et, ma nation, prêtez-moi l’oreille ; Car de moi sortira la doctrine - et mon droit sera la lumière des peuples.
5 Ma justice est proche, mon salut est en route ; - mon bras jugera les peuples ; - les îles m’attendent et espèrent en mon bras.
6 Levez vos yeux vers le ciel, - et rabaissez-les vers la terre ; Car les cieux disparaîtront comme une fumée - et la terre tombera en lambeaux comme un vêtement ; Ses habitants mourront comme des mouches ; - mais mon salut durera et ma justice ne cessera pas.
7 Ecoutez-moi, vous qui connaissez la justice, - peuple qui gardes ma doctrine dans ton cœur. Ne craignez pas l’opprobre des hommes - et ne vous effrayez pas de leurs outrages.
8 Car la teigne les mangera comme un vêtement et la gerce les mangera comme la laine ; Mais ma justice durera éternellement - et mon salut de génération en génération.
9 Lève-toi, lève-toi, revêts-toi de force, - bras de Yahweh ! Lève-toi comme aux jours anciens, - auprès des générations antiques ! N’est-ce pas toi qui taillas en pièces Rahab, - perças le dragon ?
10 N’est-ce pas toi qui desséchas la mer, - les eaux du grand abîme, Qui changeas les profondeurs de la mer en un chemin - pour le passage des rachetés ?
11 Et les affranchis de Yahweh reviendront - et entreront en Sion avec des cris de joie ; Une allégresse éternelle couronnera leur tête ; - la joie et l’allégresse les atteindront ; - la tristesse et le gémissement fuiront.
12 C’est moi, c’est moi qui vous console. - Qui es-tu pour craindre un être mortel, - un fils de l’homme qui passe comme l’herbe ;
13 Pour oublier Yahweh, ton créateur, - qui a étendu les cieux et fondé la terre ; Pour trembler sans cesse, chaque jour, - devant la colère de l’oppresseur, prêt à te détruire ? - Où sera donc la colère de l’oppresseur ?
14 Vite l’opprimé sera délivré ; - il ne mourra pas dans la fosse ; - le pain ne lui manquera pas.
15 Je suis Yahweh ton Dieu, - qui soulève la mer de sorte que ses flots mugissent ; - Yahweh des armées est mon nom.
16 J’ai mis ma parole dans ta bouche ; - je t’ai abrité à l’ombre de ma main Pour étendre les cieux et fonder la terre - et pour dire à Sion : “Tu es mon peuple.”
17 Réveille-toi, réveille-toi, - lève-toi, Jérusalem, Qui as bu de la main de Yahweh - la coupe de sa colère ; le calice de vertige, - tu l’as bu, tu l’as vidé.
18 Aucun ne l’a guidée - de tous les fils qu’elle avait enfantés ; Aucun ne l’a prise par la main - de tous les fils qu’elle avait élevés.
19 Ces deux maux t’ont frappée : - qui te plaint ? La dévastation et la ruine, la famine et le glaive : - qui te console ?
20 Tes fils gisaient évanouis - au coin de toutes les rues, Comme une antilope dans le filet, - ivre de la colère de Yahweh, - du grondement de ton Dieu.
21 C’est pourquoi écoute donc ceci, malheureux, - ivre, mais non de vin.
22 Ainsi parle ton Seigneur Yahweh, - ton Dieu qui plaide pour son peuple : Voici, j’ôte de ta main - la coupe de vertige ; le calice de ma colère, - tu ne le boiras plus.
23 Je le mettrai dans la main de tes oppresseurs, - qui te disaient : “Courbe-toi afin que nous passions”, - et tu as rendu ton dos comme un sol, - comme une voie pour les passants.

Cette Bible est dans le domaine public.