Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Juges 7.19     

Juges 7.19
Samuel Cahen


Victoire de Gédéon sur les Madianites

1 Ieroub-Bâal, qui est Guidône, se leva le matin avec tout le peuple qui était avec lui, et ils se campèrent près de la source de ’Harod. Il eut le camp de Midiane au nord, près de la colline de Moré, dans la vallée.
2 L’Éternel dit à Guidône : Le peuple que tu as avec toi est trop nombreux pour que je livre Midiane en sa main ; Israel pourrait se vanter, disant : Ma force m’a sauve ;
3 Et maintenant publie donc aux oreilles du peuple, en disant : Celui qui craint et qui est inquiet, qu’il revienne (sur ses pas), et tourne le mont Guilâd, et il s’en retouma du peuple vingt-deux mille (hommes) et dix mille (en) restèrent.
4 L’Éternel dit à Guidône : Le peuple est encore trop nombreux, fais-les descendre vers l’eau, là je l’épurerai (le peuple) pour toi ; alors celui dont je te dirai, celui-ci peut aller avec toi ; celui-là ira avec toi ; mais celui dont je te dirai, que celui-ci n’aille pas avec toi, celui-là n’ira pas.
5 Il fit descendre le peuple près de l’eau ; alors l’Éternel dit à Guidône : Quiconque lapera de l’eau avec la langue comme le chien lape, tu le placeras à part, et (tu en feras autant de) quiconque ploiera le genou pour boire.
6 Le nombre de ceux qui lapaient (en portant l’eau) à la bouche avec leurs mains fut de trois cents hommes ; mais tout le reste du peuple ployait le genou pour boire de l’eau.
7 L’Éternel dit à Guidône : Par les trois cents hommes qui ont lapé, je vous secourrai et je livrerai Midiane en tes mains ; quant à tout le (reste du) peuple, qu’ils s’en retournent chacun à son endroit.
8 Ils (ceux qui restaient) prirent ensuite en main la provision et les trompettes du peuple (partant); il renvoya tous les hommes d’Israel, chacun à ses tentes et garda avec lui les trois cents hommes. Il eut le camp de Midiane au dessous, dans la vallée.
9 Ce fut dans cette nuit que l’Éternel lui dit : Lève-toi descends vers le camp, je l’ai livré en tes mains ;
10 Mais si tu crains de descendre (avec les combattants), descends au camp, toi et Pourah ton écuyer.
11 Écoute ce qu’ils disent, alors tes bras se fortifieront et tu descendras au camp. Il descendit lui et Pourah son écuyer, aux avant-postes du camp.
12 Midiane, Amalek et tous les Orientaux campaient dans la vallée aussi nombreux que les sauterelles, leurs chameaux étaient innombrables comme la grande quantité de sable sur le bord de la mer.
13 Guidône vint quand un homme racontait à son camarade un songe, il dit : J’ai eu un songe comme si le bruit d’un pain d’orge (se faisait entendre), se roulant dans le camp de Midiane ; arrivé à une tente, il la heurte, elle tombe, il la renverse (le dessous) en haut et la tente est renversée.
14 Son camarade lui répondit et dit : Ce n’est pas autre chose que le glaive de Guidône, fils de lôasch, homme d’Israel ; Dieu a livré en sa main Midiane et tout le camp.
15 Quand Guidône eut entendu le récit du songe et son explication, il s’incli na, retouma au camp d’Israel, et dit : Levez-vous, car l’Éternel a livré entre vos mains le camp de Midiane.
16 Il partagea les trois cents hommes en trois bandes, leur donna à tous des trompettes en mains, ainsi que des cruches vides avec des brandons dans les cruches.
17 Il leur dit : Ce que vous me verrez (faire) vous le ferez ; voici que j’arrive à l’entrée du camp, alors ce que je ferai vous le ferez.
18 Je sonnerai de la trompette, moi et tous ceux qui sont avec moi, vous sonnerez vous aussi de la trompette, autour de tout le camp, et vous crierez : Pour Ieovah et pour Guidône.
19 Guidône vint, et cent hommes avec lui, à l’entrée du camp au commencement de la seconde garde de nuit, on venait seulement de poser les gardes ; ils sonnèrent de la trompette, en brisant (en même temps) les cruches qu’ils avaient en main.
20 Alors les trois bandes donnèrent de la trompette, brisèrent les cruches, saisirent de la main gauche les brandons et de la main droite les trompettes pour sonner et s’écrièrent : Guerre pour Ieovah et à Guidône.
21 Ils restèrent chacun à sa place autour du camp, alors tout le camp s’ébranla, en poussant des cris et en fuyant.
22 Les trois cents trompettes retentirent, et l’Éternel leur fit tourner le glaive l’un contre l’autre, et ainsi dans tout le camp ; et le camp s’enfuit jusqu’à Beth-Schitta, vers Tsererath jusqu’à la frontière d’Abel-Me’holâ près Tabbath.
23 Alors les hommes d’Israel s’assemblèrent de Nephtali, d’Aschère et de tout Menasché, et poursuivirent Midiane.
24 Guidône envoya des messagers sur toute la montagne d’Ephraïme, en disant : Descendez vers Midiane et barrez-leur (le passage de) l’eau jusqu’à Beth-Bara et le Iardène. Tous les hommes d’Ephraïme s’assemblèrent et leur barrèrent (le passage de) l’eau jusqu’à Beth-Bara et le Iardène.
25 Ils saisirent deux princes de Midiane : Oreb et Zeeb, et ils tuèrent Oreb sur le rocher Oreb et tuèrent Zeeb dans le pressoir Zeeb, ils poursuivirent Midiane et portèrent les têtes d’Oreb et de Zeeb à Guidône de l’autre côté du lardène.

Cette Bible est dans le domaine public.