Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Genèse 22.14
Ancien testament Zadok Kahn


Mise à l’épreuve d’Abraham

1 Il arriva, après ces faits, que Dieu éprouva Abraham. Il lui dit : Abraham ! Il répondit : Me voici.
2 Il reprit : Or çà, prends ton fils, ton fils unique, celui que tu aimes, Isaac ; achemine-toi vers la terre de Moria, et là offre-le en holocauste sur une montagne que je te désignerai.
3 Abraham se leva de bonne heure, sangla son âne, emmena ses deux serviteurs et Isaac, son fils ; et, ayant fendu le bois du sacrifice, il se mit en chemin pour le lieu que lui avait indiqué le Seigneur.
4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, aperçut l’endroit dans le lointain.
5 Abraham dit à ses serviteurs : Tenez-vous ici avec l’âne ; mol et le jeune homme nous Irons jusque là-bas, nous nous prosternerons et nous reviendrons vers vous.
6 Abraham prit le bols du sacrifice, le chargea sur Isaac son fils, prit en main le feu et le couteau, et ils allèrent tous deux ensemble.
7 Isaac, s’adressant à Abraham son père, dit : Mon père ! Il répondit : Me voici, mon fils. Il reprit : Voici le feu et le bois, mais où est l’agneau de l’holocauste
8 Abraham répondit : Dieu choisira lui-même l’agneau de l’holocauste, mon fils ! Et ils allèrent tous deux ensemble.
9 Ils arrivèrent à l’endroit que Dieu lui avait indiqué. Abraham y construisit un autel, disposa le bois, lia Isaac son fils et le plaça sur l’autel, par-dessus le bois.
10 Abraham étendit la main, et saisit le couteau pour immoler son fils.
11 Mais un envoyé du Seigneur l’appela du haut du ciel, en disant : Abraham ! … Abraham ! Il répondit : Me voici.
12 Il reprit : Ne porte pas la main sur ce jeune homme, ne lui fais aucun mal ! car, désormais, j’ai constaté que tu honores Dieu, toi qui ne m’as pas refusé ton fils, ton fils unique
13 Abraham, levant les yeux, remarqua qu’un bélier, derrière lui, s’était embarrassé les cornes dans un buisson. Abraham alla prendre ce bélier, et l’offrit en holocauste à la place de son fils.
14 Abraham dénomma cet endroit : Adônaï-Yiré ; d’où l’on dit aujourd’hui : Sur le mont de Adônaï-Yèraé.
15 L’envoyé de l’Éternel appela une seconde fois Abraham du haut du ciel,
16 et dit : Je jure par moi-même, a dit l’Éternel, que, parce que tu as agi ainsi, parce que tu n’as point épargné ton enfant, ton fils unique,
17 je te comblerai de mes faveurs ; je multiplierai ta race comme les étoiles du ciel et comme le sable du rivage de la mer, et ta postérité conquerra les portes de ses ennemis.
18 Et toutes les nations de la terre s’estimeront heureuses par ta postérité, en récompense de ce que tu as obéi à ma voix.
19 Abraham retourna vers ses serviteurs ; ils se remirent en route ensemble pour Bersabée, où Abraham continua d’habiter.
20 Après cet événement, Abraham reçut les nouvelles suivantes : Milka, elle aussi, a donné des enfants à Nacor ton frère
21 Ouç, son premier-né ; Bouz, son frère ; Kemouel, père d’Aram ;
22 Késed, Hazô, Pildach, Yidlaf et Bathuel,
23 lequel Bathuel a engendré Rébecca. – Milka avait donné ces huit fils à Nacor, frère d’Abraham.
24 Sa concubine, nommée Reouma, avait eu aussi des enfants : Tébah, Gaham, Tahach et Maaka

Cette Bible est dans le domaine public.