×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  /  Colossiens 4.1     

Colossiens 4.1
Vigouroux


1 Maîtres, accordez (rendez) à vos serviteurs ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un maître dans le ciel.

Dernières instructions

2 Persévérez dans la prière, et veillez-y avec action de grâces.[4.2 Voir Luc, 18, 1 ; 1 Thessaloniciens, 5, 17.]
3 Priez en même temps aussi pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la (notre) parole en sorte que je puisse annoncer (pas de je + publier) le mystère du Christ, à cause duquel je suis enchaîné,[4.3 Voir Ephésiens, 6, 19 ; 2 Thessaloniciens, 3, 1.]
4 et que je le fasse connaître en parlant comme je le dois.
5 Conduisez-vous avec sagesse envers ceux du dehors, en rachetant le temps.[4.5 Voir Ephésiens, 5, 15. — Ceux qui sont dehors. Voir 1 Corinthiens, 5, 12.]
6 Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce et assaisonnée de sel (sagesse), afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun.

Salutations

7 Tout ce qui me concerne, Tychique, le bien-aimé frère et le fidèle ministre, et mon compagnon de service dans le Seigneur, vous le fera connaître.[4.7 Tychique. Voir Actes des Apôtres, 20, 4.]
8 Je vous l’envoie (ai envoyé) tout exprès pour qu’il connaisse ce qui vous concerne et qu’il console vos cœurs.
9 Je l’envoie avec Onésime, le frère bien-aimé et fidèle, qui est l’un des vôtres. Ils vous feront connaître tout ce qui se passe ici.[4.9 Onésime est l’esclave de Philémon, dont il est question dans l’Epître de saint Paul adressée à ce dernier.]
10 Aristarque, mon compagnon de captivité, vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabé, au sujet duquel vous avez reçu des ordres (s’il vient chez vous, accueillez-le bien) ;[4.10 Des ordres ; c’est-à-dire des recommandations, des lettres de recommandation. — Aristarque. Voir Actes des Apôtres, 19, 29. — Marc. Voir Actes des Apôtres, 12, 12.]
11 Et aussi Jésus, surnommé Juste : ils sont de la circoncision. Ce sont les seuls qui travaillent avec moi pour le royaume de Dieu ; ils ont été pour moi une consolation.[4.11 Jésus qui est appelé Juste, différent de Juste de Corinthe (voir Actes des Apôtres, 18, 7) ; il devint plus tard évêque d’Eleuthéropolis.]
12 Epaphras, qui est un des vôtres (votre concitoyen), vous salue ; c’est un serviteur du Christ Jésus, toujours plein de sollicitude pour vous dans ses prières, afin que vous demeuriez fermes et parfaits, accomplissant pleinement toute la volonté de Dieu.[4.12 Pleins de toutes les volontés de Dieu ; c’est-à-dire pleins de la connaissance de toutes, etc. Comparer à Colossiens, 1, 8. — Epaphras. Voir Colossiens, 1, 7.]
13 Car je lui rends ce témoignage qu’il se donne beaucoup de peine pour vous, et pour ceux de Laodicée et d’Hiérapolis.[4.13 Laodicée. Voir Colossiens, 2, 1. — Hiérapolis, ville importante de Phrygie, au nord-ouest de Colosses, célèbre par ses eaux minérales et par une caverne méphitique appelée Plutonium.]
14 Luc, le médecin bien-aimé, et Démas, vous saluent.[4.14 Voir 2 Timothée, 4, 11. — Luc l’évangéliste. — Démas, un des collaborateurs de saint Paul, fut avec lui à Rome pendant sa captivité, mais l’abandonna plus tard, voir 2 Timothée, 4, 10.]
15 Saluez les frères de Laodicée, et Nymphas, et l’Eglise qui est dans sa maison.[4.15 Nymphas était probablement de Laodicée et une personne d’importance, puisque les fidèles se rassemblaient dans sa maison.]
16 Et lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites qu’elle soit lue aussi dans l’Eglise de Laodicée, et que vous lisiez de même celles des Laodicéens.
17 Dites à Archippe : Considère (Vois) le ministère que tu as reçu du Seigneur, afin de le (bien) remplir.
18 Ma salutation de ma propre main : Paul. Souvenez-vous de mes liens. Que la grâce soit avec vous ! Amen. [4.17 Dans le Seigneur. Cette expression est rendue par les uns : Par le Seigneur, par le moyen du Seigneur, du Seigneur ; par d’autres : Devant le Seigneur, dans l’Eglise du Seigneur ; et par d’autres : Pour le Seigneur. La première interprétation nous semble la plus probable. — Archippe était diacre à Colosses et faisait sans doute partie de la maison de Philémon. Il souffrit plus tard le martyre à Chones et l’Eglise grecque fait sa fête le 23 novembre.]

Cette Bible est dans le domaine public.