×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Actes 19.21     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Actes 19.21
Traduction œcuménique de la Bible


1 Ce fut pendant le séjour d’Apollos à Corinthe que Paul arriva à Éphèse en passant par le haut pays. Il y trouva quelques disciples
2 et leur demanda : « Avez-vous reçu l’Esprit Saint, quand vous êtes devenus croyants ? » — « Mais, lui répondirent-ils, nous n’avons même pas entendu parler d’Esprit Saint ! »
3 Pauldemanda : « Quel baptême alors avez-vous reçu ? » Ils répondirent : « Le baptême de Jean. »
4 Paulreprit : « Jean donnait un baptême de conversion et il demandait au peuple de croire en celui qui viendrait après lui, c’est-à-dire en Jésus. »
5 Ils l’écoutèrent et reçurent le baptême au nom du Seigneur Jésus.
6 Paul leur imposa les mains, et l’Esprit Saint vint sur eux : ils parlaient en langues et prophétisaient.
7 Il y avait en tout environ douze personnes.
8 Paul se rendait à la synagogue et, durant trois mois, il y prenait la parole en toute assurance à propos du Règne de Dieu, s’efforçant de convaincre ses auditeurs.
9 Comme certains se durcissaient et, loin de se laisser convaincre, diffamaient la Voie en pleine assemblée, Paul rompit avec eux et, prenant à part les disciples, il leur adressait chaque jour la parole dans l’école de Tyrannos.
10 Cette situation se prolongea pendant deux ans, si bien que toute la population de l’Asie, Juifs et Grecs, put entendre la parole du Seigneur.
11 Dieu accomplissait par les mains de Paul des miracles peu banals,
12 à tel point qu’on prenait, pour les appliquer aux malades, des mouchoirs ou des linges qui avaient touché sa peau. Ces gens étaient alors débarrassés de leurs maladies, et les esprits mauvais s’en allaient.
13 Des exorcistes juifs itinérants entreprirent à leur tour de prononcer, sur ceux qui avaient des esprits mauvais, le nom du Seigneur Jésus ; ils disaient : « Je vous conjure par ce Jésus que Paul proclame ! »
14 Sept fils d’un grand prêtre juif, un certain Scéva, s’essayaient à cette pratique.
15 L’esprit mauvais leur répliqua : « Jésus, je le connais et je sais qui est Paul. Mais vous, qui êtes-vous donc ? »
16 Et, leur sautant dessus, l’homme qu’habitait l’esprit mauvais prit l’avantage sur eux tous avec une telle violence qu’ils s’échappèrent de la maison à moitié nus et couverts de plaies.
17 Toute la population d’Éphèse, Juifs et Grecs, fut au courant de cette aventure ; la crainte les envahit tous et l’on célébrait la grandeur du nom du Seigneur Jésus.
18 Une foule de fidèles venaient faire à haute voix l’aveu de leurs pratiques.
19 Un bon nombre de ceux qui s’étaient adonnés à la magie firent un tas de leurs livres et les brûlèrent en public. Quand on calcula leur valeur, on constata qu’il y en avait pour cinquante mille pièces d’argent.
20 Ainsi, par la force du Seigneur, la Parole croissait et gagnait en puissance.
21 À la suite de ces événements, Paul prit la décision, dans l’Esprit, de se rendre à Jérusalem en passant par la Macédoine et l’Achaïe. Il déclarait : « Quand j’aurai été là-bas, il faudra encore que je me rende à Rome. »
22 Il envoya en Macédoine Timothée et Eraste, deux de ses auxiliaires, tandis que lui-même prolongeait un peu son séjour en Asie.
23 C’est à cette époque que se produisirent des troubles assez graves à propos de la Voie.
24 Un orfèvre en effet, du nom de Démétrius, fabriquait des temples d’Artémis en argent et procurait ainsi aux artisans des gains très appréciables.
25 Il rassembla ces artisans ainsi que les membres des métiers voisins et leur déclara : « Vous le savez, mes amis, notre aisance vient de cette activité.
26 Or, vous le constatez ou vous l’entendez dire : non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l’Asie, ce Paul remue une foule considérable en la persuadant, comme il dit, que les dieux qui sortent de nos mains ne sont pas des dieux.
27 Ce n’est pas simplement notre profession qui risque d’être dénigrée, mais c’est aussi le temple de la grande déesse Artémis qui pourrait être laissé pour compte et se trouver bientôt dépouillé de la grandeur de celle qu’adorent l’Asie et le monde entier. »
28 À ces mots, les auditeurs devinrent furieux et ils n’en finissaient pas de crier : « Grande est l’Artémis d’Éphèse ! »
29 L’agitation gagna toute la ville et l’on se précipita en masse au théâtre, en s’emparant au passage des Macédoniens Gaïus et Aristarque, compagnons de voyage de Paul.
30 Paul était décidé à se rendre à l’assemblée, mais les disciples ne le laissèrent pas faire.
31 Et certains asiarques de ses amis lui firent aussi déconseiller de se risquer au théâtre.
32 Chacun bien sûr criait autre chose que son voisin, et la confusion régnait dans l’assemblée où la plupart ignoraient même les motifs de la réunion.
33 Des gens dans la foule renseignèrent un certain Alexandre que les Juifs avaient mis en avant. De la main, Alexandre fit signe qu’il voulait s’expliquer devant l’assemblée.
34 Mais, quand on apprit qu’il était Juif, tous se mirent à scander d’une seule voix, pendant près de deux heures : « Grande est l’Artémis d’Éphèse ! »
35 Le secrétaire réussit pourtant à calmer la foule : « Éphésiens, dit-il, existerait-il quelqu’un qui ne sache pas que la cité d’Éphèse est la ville sainte de la grande Artémis et de sa statue tombée du ciel ?
36 Puisque la réponse ne fait pas de doute, il vous faut donc retrouver le calme et éviter les fausses manœuvres.
37 Vous avez en effet amené ici des hommes qui n’ont commis ni sacrilège ni blasphème contre notre déesse.
38 Si Démétrius et les artisans qui le suivent sont en litige avec quelqu’un, il se tient des audiences, il existe des proconsuls : que les parties aillent donc en justice !
39 Et si vous avez encore d’autres requêtes, l’affaire sera réglée par l’assemblée légale.
40 Nous risquons en fait d’être accusés de sédition pour notre réunion d’aujourd’hui, car il n’existe aucun motif que nous puissions avancer pour justifier cet attroupement. » Et, sur cette déclaration, il renvoya l’assemblée.

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988