×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Rois 9.31     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Rois 9.31
Traduction œcuménique de la Bible


Accession de Jéhu au trône d’Israël

1 Le prophète Elisée appela un des fils de prophètes et lui dit : « Ceins tes reins, prends ce flacon d’huile dans ta main et va à Ramoth-de-Galaad.
2 Arrivé là, arrange-toi pour y voir Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimshi. Tu entreras, tu le feras se lever au milieu de ses frères et tu l’amèneras dans la chambre la plus retirée.
3 Tu prendras le flacon d’huile, tu le lui verseras sur la tête et tu diras : “Ainsi parle le Seigneur : Par cette onction je te sacre roi sur Israël !” Tu ouvriras ensuite la porte et tu t’enfuiras sans attendre. »
4 Le jeune homme, le jeune prophète, partit pour Ramoth-de-Galaad.
5 Il y arriva, et justement, les chefs de l’armée étaient assis. Il dit : « J’ai un mot à te dire, chef ! » Jéhu dit : « Auquel de nous tous ? » Il répondit : « A toi, chef ! »
6 Jéhu se leva et entra dans la maison. Le jeune homme lui versa l’huile sur la tête et dit : « Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Par cette onction je te sacre roi sur le peuple du Seigneur, sur Israël.
7 Tu frapperas la maison d’Akhab, ton maître, et je vengerai le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs du Seigneur, répandu par la main de Jézabel.
8 Toute la maison d’Akhab périra, et je retrancherai de chez Akhab les mâles, esclaves ou hommes libres en Israël.
9 Je rendrai la maison d’Akhab semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nevath, et semblable à la maison de Baésha, fils d’Ahiyya.
10 Quant à Jézabel, les chiens la mangeront dans la propriété d’Izréel, sans que personne puisse l’ensevelir. » Il ouvrit la porte et s’enfuit.
11 Jéhu sortit rejoindre les serviteurs de son maître. On lui dit : « Est-ce que tout va bien ? Pourquoi cet exalté est-il venu vers toi ? » Il leur répondit : « Vous-mêmes, vous connaissez l’homme et sa rengaine. »
12 Ils lui dirent : « Tu mens ! Mets-nous au courant ! » Il répondit : « Voici tout ce qu’il m’a dit : “Ainsi parle le Seigneur : Par cette onction, je te sacre roi sur Israël.” »
13 Ils se hâtèrent de prendre chacun son vêtement qu’ils mirent sous ses pieds, en haut des marches. Ils sonnèrent du cor et dirent : « Jéhu est roi ! »
14 Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimshi, conspira contre Yoram au moment où celui-ci, avec tout Israël, défendait Ramoth-de-Galaad contre Hazaël, roi d’Aram.
15 Le roi Yoram était revenu se faire soigner à Izréel des blessures que lui avaient faites les Araméens, tandis qu’il se battait contre Hazaël, roi d’Aram. Jéhu dit : « Vous vous êtes donc ralliés à moi ! Que personne alors ne sorte de la ville pour aller porter la nouvelle dans Izréel ! »
16 Jéhu monta sur son char et partit pour Izréel. Yoram y était alité, et Akhazias, roi de Juda, était descendu voir Yoram.
17 Le guetteur qui se tenait sur la tour d’Izréel vit venir la troupe de Jéhu et dit : « Je vois une troupe. » Yoram dit : « Prends un cavalier et envoie-le à leur rencontre et qu’il dise : Est-ce la paix ? »
18 Le cavalier partit à leur rencontre et dit : « Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? » Jéhu répondit : « Que t’importe la paix ? Fais demi-tour et suis-moi ! » Le guetteur annonça : « Le messager est arrivé jusqu’à eux, mais il ne revient pas. »
19 Le roi envoya un second cavalier qui arriva jusqu’à eux et dit : « Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? » Jéhu répondit : « Que t’importe la paix ? Fais demi-tour et suis-moi ! »
20 Le guetteur annonça : « Il est arrivé jusqu’à eux, mais il ne revient pas. L’allure ressemble à celle de Jéhu, fils de Nimshi, car il mène à une allure folle. »
21 Yoram dit : « Qu’on attelle ! », et on attela son char. Yoram, roi d’Israël, et Akhazias, roi de Juda, sortirent chacun sur son char à la rencontre de Jéhu qu’ils trouvèrent dans la propriété de Naboth d’Izréel.
22 Dès que Yoram aperçut Jéhu, il dit : « Est-ce la paix, Jéhu ? » Celui-ci répondit : « Comment ! La paix, alors que continuent les débauches et les innombrables sorcelleries de ta mère Jézabel ? »
23 Yoram tourna bride et s’enfuit ; il dit à Akhazias : « Trahison, Akhazias ! »
24 Jéhu, qui avait pris son arc, atteignit Yoram entre les épaules ; la flèche ressortit après lui avoir percé le cœur, et il s’écroula dans son char.
25 Jéhu dit à son écuyer Bidqar : « Enlève-le et jette-le dans le champ qui était la propriété de Naboth d’Izréel. Souviens-toi : lorsque nous étions ensemble sur un char, toi et moi, à la suite d’Akhab, son père, le Seigneur prononça contre lui un oracle :
26 “Je l’ai bien vu, et il n’y a pas longtemps, le sang de Naboth et le sang de ses fils — oracle du Seigneur. Je te le ferai payer dans cette propriété — oracle du Seigneur !” Maintenant donc, enlève Yoram et jette-le dans cette propriété, selon la parole du Seigneur. »
27 Voyant cela, Akhazias, roi de Juda, s’enfuit par le chemin de Beth-Gân. Jéhu le poursuivit et dit : « Frappez-le, lui aussi ! » Et on le frappa sur son char, à la montée de Gour, près de Yivléâm. Il s’enfuit à Meguiddo, où il mourut.
28 Ses serviteurs le transportèrent dans un char à Jérusalem, et on l’ensevelit dans sa tombe avec ses pères dans la Cité de David.
29 C’est la onzième année du règne de Yoram, fils d’Akhab, qu’Akhazias était devenu roi sur Juda.
30 Jéhu était sur le point d’entrer à Izréel, quand Jézabel l’apprit. Elle se farda les yeux, orna sa tête, puis se pencha à la fenêtre.
31 Au moment où Jéhu franchissait la porte de la ville, elle dit : « Est-ce la paix, Zimri, assassin de son maître ? »
32 Il leva les yeux vers la fenêtre et dit : « Qui est avec moi, qui ? » Alors deux ou trois eunuques se penchèrent vers lui.
33 Il dit : « Jetez-la en bas ! » Ils la jetèrent. Une partie du sang de Jézabel gicla contre la muraille et sur les chevaux ; Jéhu la piétina.
34 Il entra, mangea et but, puis il dit : « Occupez-vous donc de cette maudite et ensevelissez-la, car elle est fille de roi. »
35 Ils allèrent pour l’ensevelir, mais ne retrouvèrent que le crâne, les pieds et les paumes des mains.
36 Ils revinrent l’annoncer à Jéhu, qui dit : « C’est bien là la parole que le Seigneur avait dite par l’intermédiaire de son serviteur Elie le Tishbite : “Dans la propriété d’Izréel les chiens mangeront la chair de Jézabel,
37 et le cadavre de Jézabel deviendra du fumier en plein champ, dans la propriété d’Izréel, en sorte qu’on ne pourra dire : ceci est Jézabel.” »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988