×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lemaistre de Sacy  / Psaume 143     

Psaumes 143
Lemaistre de Sacy


1 Psaume de David, contre Goliath. Béni soit le Seigneur, mon Dieu, qui apprend à mes mains à combattre, et à mes doigts à faire la guerre. 2 Il est tout rempli de miséricorde pour moi : il est mon refuge, mon défenseur et mon libérateur. Il est mon protecteur, et j’ai espéré en lui : c’est lui qui assujettit mon peuple sous moi. 3 Seigneur ! qu’est-ce que l’homme, pour vous être fait connaître à lui ? ou qu’est-ce que le fils de l’homme, pour qui vous faites paraître tant d’estime ? 4 L’homme est devenu semblable au néant même : ses jours passent comme l’ombre. 5 Seigneur ! abaissez vos cieux et descendez : frappez les montagnes, et elles se réduiront en fumée. 6 Faites briller vos éclairs contre mes ennemis  ; et vous les dissiperez : envoyez vos flèches contre eux ; et vous les remplirez de trouble. 7 Faites éclater du haut du ciel votre main toute-puissante, et délivrez-moi : sauvez-moi de l’inondation des eaux, de la main des enfants étrangers, 8 dont la bouche profère des paroles vaines, et dont la droite est une droite pleine d’iniquité. 9 Je vous chanterai, ô Dieu ! un nouveau cantique, et je célébrerai votre gloire sur l’instrument à dix cordes. 10 Ô vous, qui procurez le salut aux rois, qui avez sauvé David, votre serviteur, de l’épée meurtrière ! 11 délivrez-moi. Et retirez-moi d’entre les mains des enfants étrangers, dont la bouche profère des paroles vaines, et dont la droite est une droite pleine d’iniquité. 12 Leurs fils sont comme de nouvelles plantes dans leur jeunesse ; leurs filles sont parées et ornées comme des temples ; 13 leurs celliers sont si remplis, qu’il faut les vider les uns dans les autres : leurs brebis sont fécondes, et leur multitude se fait remarquer quand elles sortent ; 14 leurs vaches sont grasses et puissantes ; il n’y a point de brèche dans leurs murailles, ni d’ouverture par laquelle on puisse passer ; et l’on n’entend point de cris dans les rues. 15 Ils ont appelé heureux le peuple qui possède tous ces biens : mais plutôt heureux le peuple qui a le Seigneur pour son Dieu !

Cette Bible est dans le domaine public.