×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Perret-Gentil et Rilliet  / Jude 1.14     

Jude 1.14
Perret-Gentil et Rilliet


Adresse et salutation

1 Judas, esclave de Jésus-Christ, et frère de Jacques, à ceux qui ont été appelés, qui sont aimés en Dieu le Père et gardés par Jésus-Christ :
2 que la miséricorde, et la paix, et la charité vous soient multipliées !

Avertissements contre les prétendus enseignants

3 Bien-aimés, comme j’étais tout occupé du désir de vous écrire sur notre salut commun, j’ai été forcé de vous écrire afin de vous exhorter à combattre pour la foi, qui a été une fois pour toutes transmise aux saints.
4 En effet certains hommes se sont glissés, qui d’avance ont été jadis désignés pour ce jugement : des impies, qui transforment en débauche la grâce de notre Dieu, et qui renient notre seul maître et seigneur, Jésus-Christ.
5 Mais je veux vous rappeler, à vous qui savez tout une fois pour toutes, que Jésus, après avoir tiré le peuple hors du pays d’Egypte, fit, en second lieu, périr ceux qui n’avaient pas cru ;
6 et qu’il retient dans l’obscurité, par des chaînes éternelles, pour le jugement du grand jour, les anges qui n’ont pas conservé leur propre puissance, mais qui ont abandonné leur séjour naturel ;
7 que Sodome et Gomorrhe et les villes circonvoisines, qui, de la même manière, s’étaient livrées à l’impudicité et charnellement adonnées à des unions contre nature, subsistent sous le coup de leur châtiment comme une image du feu éternel.
8 Néanmoins, ces hommes aussi, frappés d’hallucination, d’un côté souillent également la chair, de l’autre méprisent la Seigneurie et calomnient les gloires.
9 Lorsque Michel l’archange, discutant jadis avec le diable, lui disputait le corps de Moïse, il n’osa pas porter contre lui un jugement calomniateur, mais il dit : « Que le Seigneur te réprimande ! »
10 Mais, pour eux, ils calomnient tout ce qu’ils ignorent, tandis que tout ce qu’ils connaissent naturellement comme les animaux privés de raison, c’est par là qu’ils se perdent.
11 Malheur à eux, car ils ont suivi le chemin de Caïn, et ils se sont jetés en vue du gain, dans l’égarement de Balaam, et ils se sont perdus par la rébellion de Coré.
12 Ce sont eux qui sont les écueils dans vos agapes, y faisant effrontément bonne chère, se paissant eux-mêmes : nuages sans eau poussés par les vents ; arbres d’automne privés de fruits, deux fois morts, déracinés ;
13 flots de la mer furieux, rejetant l’écume de leurs propres infamies ; astres errants, auxquels l’obscurité des ténèbres est réservée pour l’éternité.
14 Or, c’est aussi pour eux qu’a prophétisé Enoch, le septième depuis Adam, en disant : «  Voici, le Seigneur est venu avec Ses saintes myriades
15 pour porter un jugement contre tous les hommes et pour faire rendre compte à tous les impies de toutes les œuvres d’impiété qu’ils ont commises, et de toutes les paroles insultantes qu’ont proférées contre Lui des pécheurs impies.
16 Ce sont des mécontents qui murmurent sur leur sort ; ils suivent leurs propres convoitises, et leur bouche profère d’orgueilleux, discours ; ils admirent les gens par motif d’utilité.
17 Mais, pour vous, bien-aimés, souvenez-vous des paroles qu’ont prononcées d’avance les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ ;
18 car ils vous disaient : « Dans l’époque dernière il y aura des railleurs, qui suivront leurs propres convoitises pleines d’impiété. »
19 Ce sont ceux qui se séparent, hommes animaux qui n’ont pas l’esprit ;

Recommandations aux chrétiens

20 mais, pour vous, bien-aimés, vous établissant vous-mêmes sur la base de votre très sainte foi, priant par l’esprit saint,
21 maintenons-nous nous-mêmes dans la charité de Dieu, attendant la miséricorde de notre seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle.
22 Et quant aux uns, ayez-en pitié ; s’ils hésitent, sauvez-les, en les arrachant du feu ;
23 mais quant aux autres, ayez en pitié avec crainte, vous qui devez haïr, même la tunique souillée par la chair.
24 Or, c’est à Celui qui peut vous préserver de tout faux pas, et vous faire paraître devant Sa gloire irrépréhensibles et pleins d’allégresse,
25 au seul Dieu, notre Sauveur par Jésus-Christ notre seigneur, qu’appartiennent la gloire, la majesté, la force et l’autorité, dès avant toute la durée du temps, et maintenant, et pour tous les siècles. Amen !

Cette Bible est dans le domaine public.