×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 6
Nouvelle Bible Segond


Péchés de Juda et annonce du jugement

1 Fuyez de Jérusalem, fils de Benjamin ! Sonnez de la trompe à Teqoa, dressez une bannière à Beth–Kérem ! Car depuis le nord vous guette un malheur, un grand désastre.
2 Sion la belle, si jolie, si choyée, je la réduis au silence !
3 Vers elle marchent des bergers avec leurs troupeaux ; ils plantent leurs tentes contre elle, tout autour ; chacun en fait brouter sa part.
4 Consacrez une armée pour lui faire la guerre ! Attaquons en plein midi ! Quel malheur pour nous ! Le jour baisse, les ombres du soir s’allongent.
5 Attaquons de nuit ! Détruisons ses palais !
6 Car ainsi parle le SEIGNEUR (YHWH) des Armées : Coupez du bois, élevez un remblai contre Jérusalem ! C’est la ville qui doit rendre des comptes ; tout n’est qu’oppression en son sein.
7 Comme un puits renouvelle son eau, ainsi elle renouvelle son mal ; on n’entend en son sein que violence et ravage ; constamment à mes regards s’offrent douleurs et plaies.
8 Reçois l’instruction, Jérusalem, de peur que je ne me détache de toi, que je ne te réduise en un lieu dévasté, en un pays inhabitable !
9 Ainsi parle le SEIGNEUR (YHWH) des Armées : On grappillera, comme une vigne, le reste d’Israël. Portes–y de nouveau la main, comme le vendangeur sur les ceps.
10 À qui m’adresser ? Qui prendre à témoin pour qu’ils écoutent ? Leur oreille n’est pas circoncise, et ils sont incapables de prêter attention ; la parole du SEIGNEUR est pour eux un déshonneur, ils n’y prennent aucun plaisir.
11 Je suis plein de la fureur du SEIGNEUR, je suis las de la contenir. — Répands–la sur l’enfant dans la rue comme sur le conseil secret des jeunes gens ! Car l’homme et la femme seront pris, le vieillard et celui qui est chargé de jours.
12 Leurs maisons passeront à d’autres, —les champs et les femmes aussi — quand j’étendrai la main sur les habitants du pays—déclaration du SEIGNEUR .
13 Car du plus petit d’entre eux jusqu’au plus grand, tous sont âpres au gain ; depuis le prophète jusqu’au prêtre, tous pratiquent le mensonge.
14 Ils soignent à la légère la blessure de mon peuple : « Tout ira bien, tout ira bien ! », disent–ils, et rien ne va !
15 Ils se sont couverts de honte par les abominations qu’ils ont commises, mais la honte ne les atteint même pas, ils ne savent même pas être confus. C’est pourquoi ils tomberont avec ceux qui tombent, ils trébucheront au temps où je leur ferai rendre des comptes, dit le SEIGNEUR .
16 Ainsi parle le SEIGNEUR : Placez–vous sur les chemins et regardez ! Informez–vous des sentiers d’autrefois : Où donc est le bon chemin ? Suivez–le, et vous trouverez la tranquillité ! Mais ils répondent : Nous ne le suivrons pas !
17 J’ai suscité pour vous des guetteurs : prêtez attention au son de la trompe ! Mais ils répondent : Nous ne prêterons pas attention.
18 Écoutez donc, nations ! Et toi, communauté, sache ce qui se passe chez eux !
19 Écoute, terre ! C’est moi qui fais venir sur ce peuple le malheur, fruit de ses pensées ; car ils n’ont pas prêté attention à mes paroles ; quant à ma loi, ils l’ont rejetée.
20 Qu’ai–je besoin de l’encens qui vient de Saba, du roseau aromatique d’un pays lointain ? Vos holocaustes ne sont pas agréés, vos sacrifices ne me sont pas doux.
21 À cause de cela, ainsi parle le SEIGNEUR : Je mets devant ce peuple des obstacles, contre lesquels trébucheront ensemble pères et fils, voisins et amis — et ils disparaîtront.
22 Ainsi parle le SEIGNEUR : Un peuple vient du pays du nord, une grande nation s’éveille des confins de la terre.
23 Ils brandissent l’arc et le javelot ; ils sont cruels, sans compassion ; ils grondent comme la mer ; ils sont montés sur des chevaux, ils sont rangés comme un seul homme pour le combat contre toi, Sion la belle !
24 — Nous avons entendu la nouvelle, et nous avons perdu courage ; la détresse nous a saisis, des douleurs comme celles d’une femme qui accouche.
25 Ne sortez pas dans la campagne, n’allez pas sur les chemins ; car l’ennemi s’y trouve avec son épée, l’effroi de tous côtés !
26 Ô belle, mon peuple, mets un sac pour pagne et roule–toi dans la cendre, prends le deuil comme pour un fils unique, répands–toi en lamentations amères ! Car celui qui ravage tout arrive sur nous à l’improviste.
27 Je t’ai placé en observateur au sein de mon peuple, pour que tu le mettes à l’épreuve, pour que tu connaisses et que tu éprouves leur voie.
28 Ce sont tous des rebelles invétérés, des calomniateurs, du bronze et du fer ; ce sont tous des destructeurs.
29 Le soufflet est brûlant, le plomb disparaît au feu… C’est inutilement qu’on s’obstine à épurer, les scories ne se détachent pas.
30 On les appelle « Argent rejeté », car le SEIGNEUR les a rejetés.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.