×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Colossiens 4.10  / strong 708     

Colossiens 4.10
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


1 Maîtres, accordez à vos serviteurs ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un maître dans le ciel.

Dernières instructions

2 Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces.
3 Priez en même temps pour nous, afin que Dieu nous ouvre une porte pour la parole, en sorte que je puisse annoncer le mystère de Christ, pour lequel je suis dans les chaînes,
4 et le faire connaître comme je dois en parler.
5 Conduisez-vous avec sagesse envers ceux du dehors, et rachetez le temps.
6 Que votre parole soit toujours accompagnée de grâce, assaisonnée de sel, afin que vous sachiez comment il faut répondre à chacun.

Salutations

7 Tychique, le bien-aimé frère et le fidèle ministre , mon compagnon de service dans le Seigneur, vous communiquera tout ce qui me concerne.
8 Je lenvoie exprès vers vous, pour que vous connaissiez notre situation, et pour qu’il console vos coeurs.
9 Je l’envoie avec Onésime, le fidèle et bien-aimé frère, qui est des vôtres. Ils vous informeront de tout ce qui se passe ici.
10 Aristarque, mon compagnon de captivité , vous salue, ainsi que Marc, le cousin de Barnabas, au sujet duquel vous avez reçu des ordres s’il va chez vous, accueillez-le ;
11 Jésus , appelé Justus, vous salue aussi. Ils sont du nombre des circoncis, et les seuls qui aient travaillé avec moi pour le royaume de Dieu, et qui aient été pour moi une consolation.
12 Epaphras, qui est des vôtres, vous salue : serviteur de Jésus-Christ, il ne cesse de combattre pour vous dans ses prières, afin que, parfaits et pleinement persuadés, vous persistiez dans une entière soumission à la volonté de Dieu.
13 Car je lui rends le témoignage qu’il a une grande sollicitude pour vous , pour ceux de Laodicée, et pour ceux dHiérapolis.
14 Luc, le médecin bien-aimé, vous salue, ainsi que Démas.
15 Saluez les frères qui sont à Laodicée, et Nymphas, et l’Eglise qui est dans sa maison.
16 Lorsque cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu’elle soit aussi lue dans l’Eglise des Laodicéens, et que vous lisiez à votre tour celle qui vous arrivera de Laodicée.
17 Et dites à Archippe : Prends garde au ministère que tu as reçu dans le Seigneur, afin de le bien remplir.
18 Je vous salue, moi Paul, de ma propre main. Souvenez-vous de mes liens. Que la grâce soit avec vous !

Code strong pour « Aristarchos »

Strong numéro : 708 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
Ἀρίσταρχος, ου, ὁ

Vient de 712 et 757

Mot translittéré Entrée du TDNT

Aristarchos

Prononciation phonétique Type de mot

(ar-is’-tar-khos)   

Nom propre masculin

Définition :

Aristarque = "le meilleur chef", "qui gouverne le mieux"

  1. Chrétien de Thessalonique, qui accompagna Paul dans son troisième voyage missionnaire, et fut son compagnon d’œuvre (Philémon 1.24). Le "meilleur chef" a exposé sa vie comme simple compagnon d’œuvre (Actes 19.29).
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Aristarque 5 ; 5

Concordance :

Actes 19.29
Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent   tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque 708, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul.

Actes 20.4
Il avait pour l ’accompagner jusqu’en Asie : Sopater de Bérée, fils de Pyrrhus, Aristarque 708 et Second de Thessalonique, Gaïus de Derbe, Timothée, ainsi que Tychique et Trophime, originaires d’Asie.

Actes 27.2
Nous montâmes sur un navire d’Adramytte, qui devait côtoyer   l’Asie, et nous partîmes , ayant avec nous Aristarque 708, Macédonien de Thessalonique.

Colossiens 4.10
Aristarque 708, mon compagnon de captivité, vous salue , ainsi que Marc, le cousin de Barnabas, au sujet duquel vous avez reçu des ordres s ’il va chez vous, accueillez -le ;

Philémon 1.24
ainsi que Marc, Aristarque 708, Démas, Luc, mes compagnons d’œuvre.


Cette Bible est dans le domaine public.