Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Jean 15.16  / strong 1586     

Jean 15.16
Louis Segond + Strongs


Le cep et les sarments

1 Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il le retranche ; et tout sarment qui porte du fruit, il lémonde, afin qu’il porte encore plus de fruit.
3 Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée.
4 Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi.
5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
6 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche ; puis on ramasse les sarments , on les jette au feu, et ils brûlent.
7 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.
8 Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.
9 Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour.
10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.
11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.
12 Cest ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.
13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.
14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande.
15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père.
16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne.
17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

L’œuvre du Saint-Esprit et la mort de Jésus

18 Si le monde vous hait, sachez qu’il m’a haï avant vous.
19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait.
20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite : Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi ; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre.
21 Mais ils vous feront toutes ces choses à cause de mon nom, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé.
22 Si je n’étais pas venu et que je ne leur eusse point parlé, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils n’ont aucune excuse de leur péché.
23 Celui qui me hait, hait aussi mon Père.
24 Si je n’avais pas fait parmi eux des œuvres que nul autre n’a faites, ils n’auraient pas de péché ; mais maintenant ils les ont vues, et ils ont haï et moi et mon Père.
25 Mais cela est arrivé afin que s’accomplît la parole qui est écrite dans leur loi : Ils m’ont haï sans cause.
26 Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi ;
27 et vous aussi, vous rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi dès le commencement.

Code strong pour « eklegomai »

Strong numéro : 1586 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
ἐκλέγομαι

Vient de 1537 et 3004 (dans son sens primaire)

Mot translittéré Entrée du TDNT

eklegomai

$TDNT

Prononciation phonétique Type de mot

(ek-leg’-om-ahee)   

Verbe

Définition :
  1. choisir, cueillir ou choisir pour soi-même.
    1. choisir un parmi plusieurs : Jésus choisissant ses disciples.
    2. élire quelqu’un pour une fonction.
    3. Dieu choisissant qui il a jugé convenable pour recevoir ses faveurs, pour le séparer des autres humains et pour le garder.
      • les Israélites.
    4. de Dieu le Père choisissant les Chrétiens, ceux qu’il met à part de la multitude irréligieuse, qui lui sont chers, et qui les a rendus citoyens du royaume Messianique, par leur foi en Christ (Jacques 2.5), et le fondement de ce choix repose en Christ et seulement sur ses mérites.
Traduit dans la Louis Segond par :

choisir, élire, faire un choix ; 21

Concordance :

Marc 13.20
Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé ; mais il les a abrégés , à cause des élus qu ’il a choisis .

Luc 6.13
Quand le jour parut , il appela ses disciples, et il en choisit douze, auxquels il donna le nom d’apôtres :

Luc 10.42
Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée .

Luc 14.7
Il adressa ensuite une parabole aux conviés , en voyant   qu’ils choisissaient les premières places ; et il leur dit :

Jean 6.70
Jésus leur répondit : N’est-ce pas moi qui vous ai choisis , vous les douze ? Et l’un de vous est un démon !

Jean 13.18
Ce n’est pas de vous tous que je parle ; je connais ceux que j’ai choisis . Mais il faut que l’Ecriture s’accomplisse : Celui qui mange avec moi le pain À levé son talon contre moi .

Jean 15.16
Ce n’est pas vous qui m ’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis , et je vous ai établis , afin que vous alliez , et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure , afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne  .

Jean 15.19
Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui ; mais parce que vous n’êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du monde, à cause de cela le monde vous hait .

Actes 1.2
jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel, après avoir donné ses ordres , par le Saint -Esprit, aux apôtres qu ’il avait choisis .

Actes 1.24
Puis ils firent cette prière : Seigneur, toi qui connais les cœurs de tous, désigne lequel de ces deux tu as choisi ,

Actes 6.5
Cette proposition plut à toute l’assemblée. Ils élurent Etienne, homme plein de foi et d’Esprit -Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas, et Nicolas , prosélyte d’Antioche.

Actes 13.17
Le Dieu de ce peuple d’Israël a choisi nos pères. Il mit ce peuple en honneur pendant son séjour au pays d’Égypte, et il l ’en fit sortir par son bras puissant.

Actes 15.7
Une grande discussion s’étant engagée , Pierre se leva , et leur dit : Hommes frères, vous savez que dès longtemps   Dieu a fait un choix parmi vous, afin que, par ma bouche , les païens entendissent la parole de l’Évangile et qu’ils crussent .

Actes 15.22
Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, et à toute l’Église, de choisir parmi eux et d’envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabas, Jude appelé Barsabas et Silas, hommes considérés entre les frères.

Actes 15.25
nous avons jugé à propos , après nous être réunis tous ensemble, de choisir   des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul,

1 Corinthiens 1.27
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ;

1 Corinthiens 1.28
et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise , celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont ,

Ephésiens 1.4
En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui,

Jacques 2.5
Ecoutez , mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-il pas choisi les pauvres aux yeux du monde, pour qu’ils soient riches en la foi, et héritiers du royaume qu ’il a promis à ceux qui l ’aiment ?


Cette Bible est dans le domaine public.