Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strong  / Esther 8.14  / strong 1002     

Esther 8.14
Louis Segond + Strong

Avec chiffres


Édit en faveur des Juifs

1 En ce même jour, le roi Assuérus donna à la reine Esther la maison d’Haman, l’ennemi des Juifs; et Mardochée parut devant le roi, car Esther avait fait connaître la parenté qui l’unissait à elle.
2 Le roi ôta son anneau, qu’il avait repris à Haman, et le donna à Mardochée; Esther, de son côté, établit Mardochée sur la maison d’Haman.
3 Puis Esther parla de nouveau en présence du roi. Elle se jeta à ses pieds, elle pleura , elle le supplia d’empêcher les effets de la méchanceté d’Haman, l’Agaguite, et la réussite de ses projets contre les Juifs.
4 Le roi tendit le sceptre d’or à Esther, qui se releva et resta debout devant le roi.
5 Elle dit alors: Si le roi le trouve bon et si j’ai trouvé grâce devant lui, si la chose paraît convenable au roi et si je suis agréable à ses yeux, qu’on écrive pour révoquer les lettres conçues par Haman, fils d’Hammedatha, l’Agaguite, et écrites par lui dans le but de faire périr les Juifs qui sont dans toutes les provinces du roi.
6 Car comment pourrais -je voir le malheur qui atteindrait mon peuple, et comment pourrais -je voir la destruction de ma race?
7 Le roi Assuérus dit à la reine Esther et au Juif Mardochée: Voici, j’ai donné à Esther la maison d’Haman, et il a été Pendu au bois pour avoir étendu la main contre les Juifs.
8 Ecrivez donc en faveur des Juifs comme il vous plaira, au nom du roi, et scellez avec l’anneau du roi; car une lettre écrite au nom du roi et scellée avec l’anneau du roi ne peut être révoquée .
9 Les secrétaires du roi furent appelés en ce temps, le vingt-troisième jour du troisième mois, qui est le mois de Sivan, et l’on écrivit , suivant tout ce qui fut ordonné par Mardochée, aux Juifs, aux satrapes, aux gouverneurs et aux chefs des cent vingt-sept provinces situées de l’Inde à l’Éthiopie, à chaque province selon son écriture, à chaque peuple selon sa langue, et aux Juifs selon leur écriture et selon leur langue.
10 On écrivit au nom du roi Assuérus, et l’on scella avec l’anneau du roi. On envoya les lettres par des courriers ayant pour montures des chevaux et des mulets nés de juments .
11 Par ces lettres, le roi donnait aux Juifs, en quelque ville qu’ils fussent, la permission de se rassembler et de défendre leur vie, de détruire , de tuer et de faire périr , avec leurs petits enfants et leurs femmes, tous ceux de chaque peuple et de chaque province qui prendraient les armes pour les attaquer, et de livrer leurs biens au pillage,
12 et cela en un seul jour, dans toutes les provinces du roi Assuérus, le treizième du douzième mois, qui est le mois d’Adar.
13 Ces lettres renfermaient une copie de l’édit qui devait être publié dans chaque province, et informaient tous les peuples que les Juifs se tiendraient prêts pour ce jour-là à se venger de leurs ennemis .
14 Les courriers , montés sur des chevaux et des mulets, partirent aussitôt et en toute hâte , d’après l’ordre du roi. L’édit fut aussi publié dans Suse, la capitale.
15 Mardochée sortit de chez le roi, avec un vêtement royal bleu et blanc, une grande couronne d’or, et un manteau de byssus et de pourpre. La ville de Suse poussait des cris et se réjouissait.
16 Il n’y avait pour les Juifs que bonheur et joie, allégresse et gloire.
17 Dans chaque province et dans chaque ville, partout arrivaient l’ordre du roi et son édit, il y eut parmi les Juifs de la joie et de l’allégresse, des festins et des fêtes . Et beaucoup de gens d’entre les peuples du pays se firent Juifs , car la crainte des Juifs les avait saisis .

Lexique biblique « biyrah »

Strong numéro : 1002 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
בִּירָה

D’origine étrangère

Mot translittéré Type de mot

biyrah (bee-raw’)

Nom féminin

Définition de « biyrah »
  1. palais, château, citadelle
  2. temple
  3. capitale
« biyrah » est traduit dans la Louis Segond par

capitale 12, palais 2, citadelle 2 ; 14

Concordance biblique hébraïque du mot « biyrah »

Néhémie 1.1
Paroles de Néhémie, fils de Hacalia. Au mois de Kisleu, la vingtième année, comme j’étais à Suse, dans la capitale,

Néhémie 2.8
et une lettre pour Asaph, garde forestier du roi, afin qu’il me fournisse du bois de charpente pour les portes de la citadelle près de la maison, pour la muraille de la ville, et pour la maison que j’occuperai . Le roi me donna ces lettres, car la bonne main de mon Dieu était sur moi.

Néhémie 7.2
Je donnai mes ordres à Hanani, mon frère, et à Hanania, chef de la citadelle de Jérusalem, homme supérieur au grand nombre par sa fidélité et par sa crainte de Dieu.

Esther 1.2
et le roi Assuérus était alors assis sur son trône royal à Suse, dans la capitale.

Esther 1.5
Lorsque ces jours furent écoulés , le roi fit Pour tout le peuple qui se trouvait à Suse, la capitale, depuis le plus grand jusqu’au plus petit, un festin qui dura sept jours, dans la cour du jardin de la maison royale.

Esther 2.3
que le roi établisse dans toutes les provinces de son royaume des commissaires chargés de rassembler toutes les jeunes filles, vierges et belles de figure, à Suse, la capitale, dans la maison des femmes, sous la surveillance d’Hégué, Eunuque du roi et gardien des femmes, qui leur donnera les choses nécessaires pour leur toilette;

Esther 2.5
Il y avait dans Suse, la capitale, un Juif nommé Mardochée, fils de Jaïr, fils de Schimeï, fils de Kis, homme de Benjamin,

Esther 2.8
Lorsqu’on eut publié l’ordre du roi et son édit, et qu’un grand nombre de jeunes filles furent rassemblées à Suse, la capitale, sous la surveillance d’Hégaï, Esther fut aussi prise et conduite dans la maison du roi, sous la surveillance d’Hégaï, gardien des femmes.

Esther 3.15
Les courriers partirent en toute hâte , d’après l’ordre du roi. L’édit fut aussi publié dans Suse, la capitale; et tandis que le roi et Haman étaient à boire , la ville de Suse était dans la consternation .

Esther 8.14
Les courriers , montés sur des chevaux et des mulets, partirent aussitôt et en toute hâte , d’après l’ordre du roi. L’édit fut aussi publié dans Suse, la capitale.

Esther 9.6
Dans Suse, la capitale, les Juifs tuèrent et firent périr cinq cents hommes,

Esther 9.11
Ce jour-là, le nombre de ceux qui avaient été tués dans Suse, la capitale, parvint à la connaissance du roi.

Esther 9.12
Et le roi dit à la reine Esther: Les Juifs ont tué et fait périr dans Suse, la capitale, cinq cents hommes et les dix fils d’Haman; qu’auront-ils fait dans le reste des provinces du roi? Quelle est ta demande? Elle te sera accordée . Que désires-tu encore? Tu l’obtiendras .

Daniel 8.2
Lorsque j’eus cette vision, il me sembla que j’étais à Suse, la capitale, dans la province d’Elam; et pendant ma vision, je me trouvais près du fleuve d’Ulaï.


Cette Bible est dans le domaine public.