×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 24     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 24
Segond « Colombe »


Saül épargné par David à En-Guédi

1 De là David monta vers les fortins d’Eyn-Guédi, où il habita.
2 Lorsque Saül fut revenu de la poursuite des Philistins, on lui fit ce rapport : Voici que David est dans le désert d’Eyn-Guédi.
3 Saül prit trois mille hommes d’élite sur tout Israël et il alla chercher David et ses hommes jusque du côté des rochers des boucs sauvages.
4 Il arriva vers des parcs à moutons qui étaient près du chemin ; et là se trouvait une caverne. Saül y entra pour se couvrir les pieds. David et ses hommes étaient assis au fond de la caverne.
5 Les hommes de David lui dirent : Voici le jour où l’Éternel te dit : C’est moi qui livre ton ennemi entre tes mains ; traite-le comme bon te semblera. David se leva et coupa doucement le pan du manteau de Saül.
6 Après cela David sentit battre son cœur, parce qu’il avait coupé le pan (du manteau) de Saül.
7 Et il dit à ses hommes : Que l’Éternel me garde de commettre contre mon seigneur, le messie de l’Éternel, une action telle que de porter la main sur lui ! Car il est le messie de l’Éternel.
8 Par ces paroles David arrêta ses hommes et les empêcha de se dresser contre Saül. Puis Saül se redressa pour sortir de la caverne et continua son chemin.
9 Après cela, David se leva et sortit de la caverne. Il se mit alors à crier derrière Saül : Ô roi ! Mon seigneur ! Saül regarda derrière lui, et David s’inclina le visage contre terre et se prosterna.
10 David dit à Saül : Pourquoi écoutes-tu les propos des gens qui disent : David cherche ton malheur
11 Tu vois en ce jour de tes propres yeux que l’Éternel t’avait livré aujourd’hui entre mes mains dans la caverne. On m’a dit alors de te tuer ; mais je t’ai épargné et j’ai dit : Je ne porterai pas la main sur mon seigneur, car il est le messie de l’Éternel.
12 Vois, mon père, vois donc le pan de ton manteau dans ma main. Puisque j’ai coupé le pan de ton manteau et que je ne t’ai pas tué, reconnais et considère qu’il n’y a dans ma conduite ni méchanceté ni révolte, et que je n’ai pas péché contre toi. Et toi, tu pourchasses ma vie pour me la prendre
13 L’Éternel sera juge entre toi et moi, et l’Éternel me vengera de toi ; mais ma main elle-même ne sera pas contre toi.
14 Comme dit le vieux proverbe : C’est des méchants que vient la méchanceté. Aussi ma main ne sera pas contre toi.
15 Contre qui le roi d’Israël est-il parti en guerre ? Qui poursuis-tu ? Un chien mort, une simple puce.
16 L’Éternel rendra la justice ; il sera juge entre toi et moi ; il regardera, il défendra ma cause, il sera mon juge (en me délivrant) de ta main.
17 Lorsque David eut fini d’adresser à Saül ces paroles, Saül dit : Est-ce bien ta voix, mon fils David ? Et Saül se mit à sangloter.
18 Puis il dit à David : Tu es plus juste que moi, car tu m’as rendu du bien, et moi je t’ai rendu le mal.
19 Tu manifestes aujourd’hui la bonté avec laquelle tu agis envers moi, puisque l’Éternel m’avait livré entre tes mains et que tu ne m’as pas tué.
20 Si quelqu’un trouve son ennemi, le laisse-t-il poursuivre tout bonnement son chemin ? Que l’Éternel te récompense pour ce que tu m’as fait en ce jour
21 Maintenant voici, je le sais, tu régneras à coup sûr et tu auras le royaume d’Israël bien en main.
22 Jure-moi maintenant par l’Éternel que tu ne détruiras pas ma descendance après moi et que tu ne détruiras pas mon nom de ma famille.
23 David le jura à Saül. Puis Saül s’en alla dans sa maison, et David et ses hommes montèrent à la forteresse.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.