×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Juges 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Juges 20
Segond « Colombe »


1 Tous les Israélites, depuis Dan jusqu’à Beér-Chéba et au pays de Galaad se mirent en campagne, et la communauté s’assembla comme un seul homme devant l’Éternel, à Mitspa.
2 Les responsables de tout le peuple, de toutes les tribus d’Israël, se présentèrent dans l’assemblée du peuple de Dieu : 400 000 hommes de pied, tirant l’épée.
3 Les fils de Benjamin apprirent que les Israélites étaient montés à Mitspa. Les Israélites dirent : Parlez, comment ce malheur est-il arrivé
4 Alors le Lévite, mari de la femme qui avait été assassinée, prit la parole et dit : J’étais arrivé, avec ma concubine, à Guibea de Benjamin pour y passer la nuit.
5 Les notables de Guibea se sont soulevés contre moi et ont entouré pendant la nuit la maison où j’étais. C’est moi qu’ils avaient l’intention de tuer, mais c’est à ma concubine qu’ils ont fait violence.
6 J’ai saisi ma concubine et je l’ai coupée en morceaux, que j’ai envoyés dans tout le territoire de l’héritage d’Israël ; car ils ont commis une infamie et une turpitude en Israël.
7 Vous voici tous, Israélites ; consultez-vous et prenez ici une décision !
8 Tout le peuple se leva comme un seul homme en disant : Nul de nous n’ira dans sa tente et personne ne se retirera dans sa maison.
9 Voici maintenant ce que nous ferons à Guibea : (Nous marcherons) contre elle d’après le sort.
10 Nous prendrons dans toutes les tribus d’Israël dix hommes sur cent, cent sur mille, et mille sur dix mille ; ils iront chercher des vivres pour le peuple, afin qu’à leur retour on traite Guibea de Benjamin selon toute la turpitude qu’elle a commise en Israël.
11 Ainsi tous les hommes d’Israël s’assemblèrent contre la ville, unis comme un seul homme.
12 Les tribus d’Israël envoyèrent (des hommes) dans tous les clans de Benjamin, pour dire : Quel est ce malheur qui est arrivé parmi vous
13 Livrez maintenant les vauriens qui sont à Guibea, afin que nous les fassions mourir et que nous extirpions le mal du milieu d’Israël. Mais les Benjaminites ne voulurent pas écouter la voix de leurs frères, les Israélites.
14 Les fils de Benjamin sortirent de leurs villes et s’assemblèrent à Guibea pour se mettre en campagne contre les Israélites.
15 Le dénombrement que l’on fit en ce jour des fils de Benjamin (sortis) des villes fut de 26 000 hommes, tirant l’épée, sans compter les habitants de Guibea dont le dénombrement fut de sept cents hommes d’élite.
16 Parmi tout ce peuple, il y avait sept cents hommes d’élite qui ne se servaient pas de la main droite ; tous ceux-là pouvaient, en lançant une pierre avec la fronde, viser un cheveu sans le manquer.
17 On fit aussi le dénombrement des hommes d’Israël, non compris ceux de Benjamin : 400 000 tirant l’épée, tous gens de guerre.
18 Et les Israélites se levèrent, montèrent à Béthel et consultèrent Dieu en disant : Qui de nous montera d’abord pour combattre les fils de Benjamin ? L’Éternel répondit : Juda pour commencer.
19 Dès le matin, les Israélites se levèrent et établirent leur campement contre Guibea.
20 Et les hommes d’Israël se mirent en campagne contre Benjamin et ils se rangèrent en bataille contre eux devant Guibea.
21 Les fils de Benjamin sortirent de Guibea et ils abattirent sur le terrain, ce jour-là, 22 000 hommes d’Israël.
22 Le peuple, les hommes d’Israël reprirent courage et se rangèrent de nouveau en bataille à l’endroit où ils s’étaient placés le premier jour.
23 Et les Israélites montèrent, ils pleurèrent devant l’Éternel jusqu’au soir ; ils consultèrent l’Éternel, en disant : Dois-je encore chercher le contact avec les fils de Benjamin, mon frère ? L’Éternel répondit : Montez contre lui.
24 Les Israélites s’avancèrent contre les fils de Benjamin, le deuxième jour.
25 En ce second jour, les Benjaminites sortirent de Guibea à leur rencontre et ils abattirent sur le terrain 18 000 hommes des Israélites, tous tirant l’épée.
26 Tous les Israélites et tout le peuple montèrent et vinrent à Béthel ; ils pleurèrent et restèrent là devant l’Éternel, ils jeûnèrent en ce jour jusqu’au soir, ils offrirent des holocaustes et des sacrifices de communion devant l’Éternel.
27 Et les Israélites consultèrent l’Éternel, — c’était là que se trouvait alors l’arche de l’alliance de Dieu.
28 et c’était Phinéas, fils d’Éléazar, fils d’Aaron, qui se tenait à cette époque en présence (de Dieu) — et ils dirent : Dois-je encore me mettre en campagne contre les fils de Benjamin, mon frère, ou dois-je m’en abstenir ? L’Éternel répondit : Montez, car demain je les livrerai entre vos mains.
29 Alors Israël plaça une embuscade autour de Guibea.
30 Les Israélites montèrent contre les fils de Benjamin le troisième jour et se rangèrent en bataille devant Guibea comme les autres fois.
31 Et les fils de Benjamin sortirent à la rencontre du peuple et ils furent coupés de la ville. Ils commencèrent à frapper à mort parmi le peuple comme les autres fois, sur les routes dont l’une monte à Béthel et l’autre à Guibea par la campagne, soit environ trente hommes d’Israël.
32 Les fils de Benjamin disaient : Les voilà battus devant nous comme auparavant ! Mais les Israélites disaient : Fuyons, et coupons-les de la ville dans les chemins.
33 Tous les hommes d’Israël quittèrent leur position et se rangèrent à Baal-Tamar ; et l’embuscade d’Israël s’élança du lieu où elle était, de Maaré-Guéba.
34 Dix mille hommes choisis de tout Israël arrivèrent en face de Guibea. Le combat fut rude, et (les Benjaminites) ne se doutaient pas du malheur qui les atteignait.
35 L’Éternel mit Benjamin en déroute devant Israël, et les Israélites abattirent ce jour-là 25 100 hommes de Benjamin, tous tirant l’épée.
36 Les fils de Benjamin se virent en déroute, alors que les hommes d’Israël cédaient du terrain à Benjamin, car ils comptaient sur l’embuscade qu’ils avaient placée contre Guibea.
37 Les gens en embuscade se déployèrent promptement sur Guibea, ils se portèrent en avant et frappèrent toute la ville du tranchant de l’épée.
38 Suivant un signal convenu avec les hommes d’Israël, ceux de l’embuscade devaient faire monter de la ville une épaisse fumée.
39 Les hommes d’Israël firent alors volte-face dans la bataille. Les Benjaminites leur avaient tué déjà environ trente hommes, en se disant : Pour sûr, les voilà en pleine déroute devant nous comme dans le premier combat
40 Cependant une épaisse colonne de fumée commençait à s’élever de la ville. Les Benjaminites regardèrent derrière eux ; et voici que la ville entière montait (en flammes) vers le ciel.
41 Les hommes d’Israël avaient fait volte-face ; et ceux de Benjamin furent épouvantés, en voyant le malheur qui les atteignait.
42 Ils tournèrent le dos devant les hommes d’Israël, vers le chemin du désert. Mais la bataille ne les lâchait pas et ceux qui venaient des villes les tuaient, puisqu’ils étaient au milieu d’eux.
43 Ils enveloppèrent Benjamin, le poursuivirent, l’écrasèrent dès qu’il voulait se reposer, jusqu’en face de Guibea du côté du soleil levant.
44 Il tomba 18 000 hommes de Benjamin, tous hommes vaillants.
45 Parmi ceux qui tournèrent (le dos) pour s’enfuir vers le désert au rocher de Rimmôn, on fit périr cinq mille hommes sur les routes ; on les poursuivit jusqu’à Guideôm, et on en tua deux mille.
46 Le total des Benjaminites qui tombèrent ce jour-là fut de 25 000 hommes tirant l’épée, tous hommes vaillants.
47 Six cents hommes, qui avaient tourné (le dos) et qui s’étaient enfuis vers le désert au rocher de Rimmôn, demeurèrent là pendant quatre mois.
48 Les hommes d’Israël revinrent vers les fils de Benjamin et les frappèrent du tranchant de l’épée, depuis les hommes des villes jusqu’au bétail, et tout ce que l’on trouva. Ils mirent aussi le feu à toutes les villes qu’ils trouvèrent.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.