×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exode 5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exode 5
Segond « Colombe »


Opposition du pharaon

1 Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès du Pharaon et lui dirent : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Laisse partir mon peuple, pour qu’il célèbre une fête en mon honneur au désert.
2 Le Pharaon répondit : Qui est l’Éternel, pour que je lui obéisse, en laissant partir Israël ? Je ne connais pas l’Éternel, aussi je ne laisserai point partir Israël.
3 Ils dirent : Le Dieu des Hébreux est venu au-devant de nous. Accorde-nous de faire trois journées de marche dans le désert, pour offrir des sacrifices à l’Éternel, notre Dieu, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée.
4 Le roi d’Égypte leur dit : Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son ouvrage ? Allez à vos travaux.
5 Le Pharaon dit : C’est maintenant où cette population (née) dans le pays est devenue nombreuse que vous allez interrompre ses travaux !
6 Et le jour même, le Pharaon donna cet ordre aux inspecteurs du peuple et aux commissaires
7 Vous ne donnerez plus comme auparavant, de la paille au peuple pour faire des briques ; qu’ils aillent eux-mêmes se ramasser de la paille.
8 Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous ne la diminuerez en rien ; car ce sont des paresseux ; voilà pourquoi ils crient, en disant : Allons offrir des sacrifices à notre Dieu
9 Accablez ces gens de travail, qu’ils aient par là de quoi s’occuper et ne prennent plus garde à des faussetés.
10 Les inspecteurs du peuple et les commissaires allèrent dire au peuple : Ainsi parle le Pharaon : Je ne vous donne plus de paille
11 allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne diminue en rien votre tâche.
12 Le peuple se dispersa dans tout le pays d’Égypte, pour ramasser du chaume au lieu de paille.
13 Les inspecteurs les pressaient, en disant : Finissez votre ouvrage journalier, comme quand il y avait de la paille.
14 On frappait même les commissaires des Israélites, établis sur eux par les inspecteurs du Pharaon : Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas fini (de pétrir) hier et aujourd’hui le nombre de briques qui vous était (imposé) comme avant ?
15 Les commissaires des Israélites allèrent se plaindre au Pharaon et lui dirent : Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs
16 On ne donne point de paille à tes serviteurs, et l’on nous dit : Faites des briques ! Alors tes serviteurs sont battus, et c’est ton peuple qui est en faute.
17 Le Pharaon répondit : Vous êtes des paresseux, des paresseux ! Voilà pourquoi vous dites : Allons offrir des sacrifices à l’Éternel
18 Maintenant, allez à votre tâche ; on ne vous donnera pas de paille, et vous livrerez la (même) quantité de briques.
19 Les commissaires des Israélites virent qu’on les rendait malheureux en disant : Vous ne diminuerez rien du nombre de briques à livrer chaque jour
20 En sortant de chez le Pharaon, ils rejoignirent Moïse et Aaron qui les attendaient.
21 Ils leur dirent : Que l’Éternel vous regarde et qu’il juge ! Vous nous avez rendus odieux au Pharaon et à ses serviteurs, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous tuer.
22 Moïse retourna vers l’Éternel et dit : Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple ? Pourquoi m’as-tu envoyé
23 Depuis que je suis allé vers le Pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple, et tu n’as pas du tout délivré ton peuple.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.