×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Rois 9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Rois 9
Segond « Colombe »


Accession de Jéhu au trône d’Israël

1 Le prophète Élisée appela l’un des fils des prophètes et lui dit : Mets une ceinture à tes reins, prends en main cette fiole d’huile et va à Ramoth en Galaad.
2 Là, tu iras voir Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimchi. Tu iras le faire lever du milieu de ses frères et tu le conduiras dans une chambre retirée.
3 Tu prendras la fiole d’huile que tu répandras sur sa tête, et tu diras : Ainsi parle l’Éternel : Je te donne l’onction comme roi sur Israël ! Puis tu ouvriras la porte et tu t’enfuiras sans plus attendre.
4 Le jeune homme, le jeune prophète, partit pour Ramoth en Galaad.
5 Quand il arriva, voici que les chefs de l’armée siégeaient. Il dit : Chef, j’ai une parole pour toi. Jéhu dit : Pour lequel de nous tous ? Il répondit : Pour toi, chef.
6 Jéhu se leva pour entrer dans la maison, et le jeune homme répandit l’huile sur sa tête, en lui disant : Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël : Je te donne l’onction comme roi sur Israël, le peuple de l’Éternel.
7 Tu frapperas le maison d’Achab, ton seigneur, et je vengerai sur Jézabel le sang de mes serviteurs les prophètes et le sang de tous les serviteurs de l’Éternel.
8 Toute la maison d’Achab périra ; je retrancherai même le moindre de ceux qui appartiennent à Achab, celui qu’on retient et celui qu’on relâche en Israël.
9 et je rendrai la maison d’Achab semblable à la maison de Jéroboam, fils de Nebath, et à la maison de Baécha, fils d’Ahiya.
10 Les chiens mangeront Jézabel dans le champ de Jizréel, et il n’y aura personne pour l’ensevelir. Puis il ouvrit la porte et s’enfuit.
11 Lorsque Jéhu sortit pour rejoindre les serviteurs de son seigneur, on lui dit : Tout va-t-il bien ? Pourquoi ce fou est-il venu vers toi ? Jéhu leur répondit : Vous connaissez bien l’homme et ses propos.
12 Mais ils répliquèrent : C’est faux ! Raconte-nous donc ! Et il dit : Il m’a parlé de telle et telle manière, disant : Ainsi parle l’Éternel : Je te donne l’onction comme roi sur Israël.
13 Ils se hâtèrent alors de prendre chacun son vêtement, qu’ils mirent sous Jéhu en haut des marches ; ils sonnèrent du cor et dirent : Jéhu est roi
14 Ainsi Jéhu, fils de Josaphat, fils de Nimchi, conspira contre Yoram. — Or Yoram et tout Israël gardaient Ramoth en Galaad contre Hazaël, roi de Syrie.
15 mais le roi Yoram s’en était retourné pour se faire guérir à Jizréel des coups que les Syriens lui avaient portés, lorsqu’il combattait Hazaël, roi de Syrie. — Jéhu dit : Si c’est votre désir, personne ne s’échappera de la ville pour aller porter la nouvelle à Jizréel.
16 Ensuite Jéhu monta sur son char et partit pour Jizréel, car Yoram y était alité, et Ahazia, roi de Juda, était descendu pour voir Yoram.
17 La sentinelle placée sur la tour de Jizréel vit la foule qui arrivait avec Jéhu et dit : Je vois une foule. Yoram dit : Prends un cavalier et envoie-le à leur rencontre. Qu’il dise : Est-ce la paix
18 Le cavalier se rendit à la rencontre de Jéhu et dit : Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? Et Jéhu répondit : Que t’importe la paix ? Fais demi-tour et range-toi derrière moi. La sentinelle fit son rapport en disant : Le messager est allé jusqu’à eux et ne revient pas.
19 Yoram envoya un second cavalier qui arriva vers eux et dit : Ainsi parle le roi : Est-ce la paix ? Jéhu répondit : Que t’importe la paix ? Fais demi-tour et range-toi derrière moi.
20 La sentinelle fit son rapport en disant : Il est allé jusqu’à eux et il ne revient pas, et la façon de conduire est celle de Jéhu, fils de Nimchi, car il conduit comme un fou.
21 Alors Yoram dit : Attelle ! Et l’on attela son char. Yoram, roi d’Israël, et Ahazia, roi de Juda, sortirent chacun dans son char pour aller à la rencontre de Jéhu et ils le trouvèrent dans le champ de Naboth de Jizréel.
22 Dès que Yoram vit Jéhu, il dit : Est-ce la paix, Jéhu ? Jéhu répondit : Quoi, la paix ! tant que durent les prostitutions de ta mère Jézabel et ses multiples sortilèges
23 Yoram tourna bride et s’enfuit ; il dit à Ahazia : Trahison, Ahazia
24 Mais Jéhu saisit son arc et frappa Yoram entre les épaules : la flèche sortit par le cœur, et Yoram s’affaissa dans son char.
25 Jéhu dit à son écuyer Bidqar : Prends-le et jette-le dans le champ de Naboth de Jizréel ; car souviens-t’en, lorsque toi et moi nous étions ensemble à cheval derrière Achab, son père, l’Éternel prononça contre lui cette menace
26 J’ai vu hier le sang de Naboth et le sang de ses fils, — oracle de l’Éternel. Je te rendrai la pareille dans ce champ même, — oracle de l’Éternel ! Maintenant prends-le et jette-le dans le champ, selon la parole de l’Éternel.
27 Ahazia, roi de Juda, ayant vu cela, s’enfuit par le chemin de Beth- Hagân. Jéhu le poursuivit et dit : Lui aussi, frappez-le sur le char ! C’était à la montée de Gour, près de Yibleam. Il s’enfuit à Meguiddo, où il mourut.
28 Ses serviteurs le transportèrent sur un char à Jérusalem et l’ensevelirent dans son tombeau avec ses pères, dans la cité de David.
29 Ahazia était devenu roi de Juda la onzième année de Yoram, fils d’Achab.
30 Jéhu entra dans Jizréel. Jézabel, l’ayant appris, mit du fard à ses yeux, se para la tête et regarda du haut de la fenêtre.
31 Comme Jéhu arrivait à la porte, elle dit : Est-ce la paix, (nouveau) Zimri assassin de son seigneur
32 Il leva le visage vers la fenêtre et dit : Qui est avec moi ? Qui ? Deux ou trois eunuques regardèrent d’en haut vers lui.
33 Il dit : Précipitez-là ! Ils la précipitèrent, et il rejaillit de son sang sur le mur et sur les chevaux. Jéhu la foula aux pieds
34 puis il entra, mangea et but ; et il dit : Occupez-vous de cette maudite et ensevelissez-la, car elle est fille du roi.
35 Ils allèrent l’ensevelir ; mais ils ne trouvèrent d’elle que le crâne, les pieds, et les paumes des mains.
36 Ils retournèrent le rapporter à Jéhu qui dit : C’est la parole que l’Éternel avait prononcée par l’intermédiaire de son serviteur Élie, le Tichbite, en ces mots : Les chiens mangeront la chair de Jézabel dans le champ de Jizréel.
37 Le cadavre de Jézabel deviendra du fumier dans la campagne, dans le champ de Jizréel, de sorte qu’on ne pourra plus dire : C’est Jézabel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.