×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Samuel 11     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 11
Segond « Colombe »


Adultère et crime de David

1 L’année suivante, au temps où les rois se mettaient en campagne, David envoya Joab, avec ses serviteurs et tout Israël, pour porter la destruction chez les Ammonites et pour assiéger Rabba. Mais David resta à Jérusalem.
2 Un soir, David se leva de sa couche et, comme il se promenait sur le toit de la maison royale, du toit il aperçut une femme qui se baignait et qui était très belle.
3 David envoya prendre des informations sur cette femme. On lui dit : C’est Bath-Chéba, fille d’Éliam, femme d’Urie, le Hittite.
4 David envoya des messagers pour la chercher. Elle vint vers lui, et il coucha avec elle alors qu’elle se purifiait justement de son impureté. Elle retourna dans sa maison.
5 Cette femme devint enceinte et envoya dire à David : Je suis enceinte.
6 Alors David envoya (dire) à Joab : Envoie-moi Urie, le Hittite ; et Joab envoya Urie à David.
7 Urie se rendit auprès de David, qui l’interrogea sur l’état de Joab, sur l’état du peuple et sur l’état de la guerre.
8 Puis David dit à Urie : Descends dans ta maison et lave tes pieds. Urie sortit de la maison royale et il fut suivi d’un présent du roi.
9 Mais Urie se coucha à la porte de la maison royale, avec tous les serviteurs de son seigneur, et il ne descendit pas dans sa maison.
10 On le rapporta à David en lui disant : Urie n’est pas descendu dans sa maison. Alors David dit à Urie : N’arrives-tu pas de voyage ? Pourquoi n’es-tu pas descendu dans ta maison
11 Urie répondit à David : L’arche ainsi qu’Israël et Juda habitent sous des huttes, mon seigneur Joab et les serviteurs campent en rase campagne, et moi j’entrerais dans ma maison pour manger et boire et pour coucher avec ma femme ! Aussi vrai que tu es vivant toi-même, je ne ferai pas une chose pareille
12 David dit à Urie : Reste ici encore aujourd’hui, et demain je te renverrai. Urie resta à Jérusalem ce jour-là et le lendemain.
13 David l’invita à manger et à boire en sa présence et il l’enivra ; le soir, Urie sortit pour se mettre sur sa couche, avec les serviteurs de son seigneur, mais il ne descendit pas dans sa maison.
14 Au matin, David écrivit une lettre à Joab et l’envoya par l’intermédiaire d’Urie.
15 Il écrivit dans cette lettre : Placez Urie à la pointe du combat le plus violent et retirez-vous en arrière de lui, afin qu’il soit frappé et qu’il meure.
16 Joab, en observant la ville, plaça Urie à un endroit où il savait qu’il y avait des hommes vaillants.
17 Les hommes de la ville firent une sortie et se battirent contre Joab ; il en tomba parmi le peuple, parmi les serviteurs de David, et Urie, le Hittite, mourut aussi.
18 Joab envoya un rapport à David sur tout ce qui s’était passé dans le combat.
19 Il donna cet ordre au messager : Quand tu auras achevé de raconter au roi tous les détails du combat.
20 si la fureur du roi s’élève et qu’il te dise : Pourquoi vous êtes-vous approchés de la ville pour combattre ? Ne savez-vous pas qu’on tire du haut de la muraille
21 Qui a tué Abimélek, fils de Yeroubbécheth ? N’est-ce pas une femme qui lança sur lui du haut de la muraille un morceau de meule de moulin, et n’en est-il pas mort à Tébets ? Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille ? Alors tu diras : Ton serviteur Urie, le Hittite, est mort aussi.
22 Le messager partit. À son arrivée, il fit un rapport à David sur tout ce pourquoi Joab l’avait envoyé.
23 Le messager dit à David : Ces hommes ont eu sur nous l’avantage ; ils avaient fait une sortie contre nous dans la campagne, et nous les avons repoussés jusqu’à l’entrée de la porte
24 les archers ont tiré du haut de la muraille sur tes serviteurs, et il en tomba parmi les serviteurs du roi, et ton serviteur Urie, le Hittite, est mort aussi.
25 David dit au messager : Tu parleras ainsi à Joab : Ne sois pas peiné de cette affaire, car l’épée dévore tantôt l’un tantôt l’autre ; attaque vigoureusement la ville et renverse-la. Et toi, fortifie-le !
26 La femme d’Urie apprit que son mari était mort et elle accomplit les rites funèbres sur son époux.
27 Quand le deuil fut passé, David l’envoya chercher et la recueillit dans sa maison. Elle devint sa femme et lui enfanta un fils.
Ce que David avait fait déplut à l’Éternel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.