×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 22     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 22
Segond « Colombe »


Mise à l’épreuve d’Abraham

1 Après ces événements, Dieu mit Abraham à l’épreuve et lui dit : Abraham ! Il répondit : Me voici
2 Dieu dit : Prends donc ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Isaac ; va-t’en dans le pays de Moriya et là, offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je t’indiquerai.
3 Abraham se leva de bon matin, sella son âne et prit avec lui ses deux jeunes serviteurs et son fils Isaac. Il fendit du bois pour l’holocauste et partit pour se rendre à l’endroit que Dieu lui avait indiqué.
4 Le troisième jour, Abraham, levant les yeux, vit l’endroit de loin.
5 Alors il dit à ses jeunes serviteurs : Vous, restez ici avec l’âne ; le jeune homme et moi nous irons là-haut pour adorer, puis nous reviendrons auprès de vous.
6 Abraham prit le bois pour l’holocauste, le chargea sur son fils Isaac et prit dans sa main le feu et le couteau. Ils marchèrent tous deux ensemble.
7 Alors Isaac adressa la parole à son père Abraham et dit : Mon père ! Il (lui) répondit : Me voici, mon fils ! (Isaac) reprit : Voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste
8 Abraham répondit : Mon fils, Dieu va se pourvoir lui-même de l’agneau pour l’holocauste.
Et ils marchèrent tous deux ensemble.
9 Lorsqu’ils furent arrivés à l’endroit que Dieu lui avait indiqué, Abraham y construisit l’autel et disposa le bois. Il ligota son fils Isaac et le mit sur l’autel, par-dessus le bois.
10 Puis Abraham étendit la main et prit le couteau pour égorger son fils.
11 Alors l’ange de l’Éternel l’appela du ciel et dit : Abraham ! Abraham ! Il répondit : Me voici
12 L’ange dit : N’étends pas ta main sur le jeune homme et ne lui fais rien ; car j’ai reconnu maintenant que tu crains Dieu et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique.
13 Abraham leva les yeux et vit par derrière un bélier retenu dans un buisson par les cornes ; alors Abraham alla prendre le bélier et l’offrit en holocauste à la place de son fils.
14 Abraham donna à cet endroit le nom de Adonaï-Yireéh. C’est pourquoi l’on dit aujourd’hui : Sur la montagne de l’Éternel, il sera pourvu.
15 L’ange de l’Éternel appela Abraham une seconde fois du ciel.
16 et dit : Je le jure par moi-même, — oracle de l’Éternel — ! parce que tu as fait cela, et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique.
17 je te comblerai de bénédictions et je multiplierai ta descendance, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est au bord de la mer. Ta descendance aura le contrôle de ses ennemis.
18 Toutes les nations de la terre se diront bénies par ta descendance, parce que tu as écouté ma voix.
19 Abraham s’en retourna vers ses jeunes serviteurs, puis ils se levèrent pour aller ensemble à Beér-Chéba, car Abraham habitait à Beér-Chéba.
20 Après ces événements, on fit à Abraham un rapport en ces termes : Milka elle aussi a enfanté des fils à ton frère Nahor
21 Outs son premier-né, Bouz, son frère, Qemouel, père d’Aram.
22 Késéd, Hazo, Pildach, Yidlaph et Betouel.
23 Betouel a engendré Rébecca. Ce sont là les huit fils que Milka a enfantés à Nahor, frère d’Abraham.
24 Sa concubine, nommée Reouma, a elle aussi eu des enfants : Tébah, Gaham, Tahach et Maaka.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.