×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 1 24     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 1 24
André Chouraqui


Face à face

1 David monte de là et habite les bastions de ’Éïn Guèdi.
2 Et c’est quand Shaoul retourne de derrière les Pelishtîm, ils lui rapportent pour dire : « Voici David au désert de ’Éïn Guèdi. »
3 Shaoul prend trois mille hommes, des braves de tout Israël. Il va chercher David et ses hommes face aux Rocs des Bouquetins.
4 Il vient vers les claies des ovins, sur la route. Là, il était une grotte. Shaoul vient pour couvrir ses pieds. David et ses hommes siègent au fond de la grotte.
5 Les hommes de David lui disent : « Voici le jour dont IHVH-Adonaï te disait : ‹ Voici, moi-même je donne ton ennemi dans ta main : fais-lui comme bien à tes yeux › ! » David se lève ; il tranche un pan du manteau de Shaoul, en douce.
6 Et c’est après quoi, le cœur de David le frappe, parce qu’il avait tranché le pan qui était à Shaoul.
7 Il dit à ses hommes : « Profanation de IHVH-Adonaï, si je fais cette parole pour mon Adôn, pour le messie de IHVH-Adonaï : lancer ma main contre lui, oui, lui, le messie de IHVH-Adonaï. »
8 David dissuade ses hommes par des paroles. Il ne leur donne pas de se lever contre Shaoul. Et Shaoul se lève de la grotte et va sur la route.
9 Après quoi, David se lève et sort de la grotte. Il crie après Shaoul pour dire : « Mon Adôn, le roi ! » Shaoul regarde derrière lui. David s’incline, narines contre terre, et se prosterne.

David dit à Shaoul

10 David dit à Shaoul : « Pourquoi entendrais-tu les paroles de l’humain pour dire : ‹ Voici, David demande ton malheur. ›
11 Voici ce jour tes yeux ont vu que IHVH-Adonaï t’avait donné, ce jour, en ma main dans la grotte. Il m’a été dit de te tuer. J’ai été exorable avec toi et j’ai dit : ‹ Je ne lancerai pas ma main contre mon Adôn ; oui, lui, le messie de IHVH-Adonaï. ›
12 Mon père, vois, vois, le pan de ton manteau est dans ma main ! Oui, j’ai tranché le pan de ton manteau, mais je ne t’ai pas tué. Sache-le et vois, non, il n’est pas en ma main malheur ni carence ; je n’ai pas fauté contre toi. Mais toi tu pourchasses mon être pour le prendre !
13 IHVH-Adonaï jugera entre moi et toi. Que IHVH-Adonaï me venge de toi, mais ma main ne sera pas contre toi.
14 Comme dit l’exemple ancien : ‹ Des criminels sort le crime. › Mais ma main ne sera pas contre toi.
15 Après qui est-il sorti, le roi d’Israël ? Après qui cours-tu, toi ? Après un chien crevé ! Après une puce !
16 Mais IHVH-Adonaï est l’arbitre ; il juge entre moi et toi. Il voit, il querelle en ma querelle, il me juge de ta main » !
17 Et c’est quand David achève de dire ces paroles à Shaoul, Shaoul dit : « Est-ce ta voix, cela, mon fils, David ? Shaoul porte sa voix et pleure.
18 Il dit à David : « Tu es plus juste que moi ; oui, tu m’as rétribué de bien et moi je t’ai rétribué de mal.
19 Et toi, tu me rapportes ce jour le bien que tu as fait pour moi, que IHVH-Adonaï m’a enfermé en ta main et que tu ne m’as pas tué.
20 Oui, un homme trouve son ennemi. Le lance-t-il sur la bonne route ? IHVH-Adonaï te paiera en bien, pour ce jour, ce que tu as fait pour moi.
21 Et maintenant, voici, je sais que tu régneras, tu régneras. Dans ta main se lève le royaume d’Israël.
22 Et maintenant, jure-moi par IHVH-Adonaï que tu ne trancheras pas ma semence après moi, et que tu n’extermineras pas le nom de la maison de mon père. »
23 David le jure à Shaoul. Shaoul va vers sa maison.

Cette Bible est dans le domaine public.