×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Exemples 19     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Exemples 19
André Chouraqui


Entends le conseil

1 Mieux vaut l’indigent qui va en son intégrité que le tortueux de ses lèvres, lui, le fou !
2 Sans pénétration, même le répit n’est pas bien. Le pied qui se précipite faute.
3 La démence de l’humain pervertit sa route ; contre IHVH-Adonaï, son cœur fulmine.
4 L’aisance ajoute de nombreux compagnons ; le chétif est séparé de son compagnon.
5 Témoin de mensonges n’est pas innocenté ; qui exhale des tromperies n’échappe pas.
6 Multiples, ils souhaitent les faces du gratificateur ; tous sont les compagnons de l’homme qui donne.
7 Les frères de l’indigent le haïssent tous ; même ses compagnons s’éloignent de lui. Qui poursuit ses dires, ils sont à lui.
8 Qui acquiert un cœur aime son être. Le gardien du discernement trouve le bien.
9 Témoin de mensonge n’est pas innocenté ; qui exhale les tromperies perd.
10 La délectation ne sied pas au fou ; moins encore à l’esclave de gouverner les chefs.
11 La perspicacité de l’humain allonge sa narine ; sa splendeur, passer sur la carence.
12 La fulmination du roi terrifie comme celle du lion ; son gré comme une rosée sur l’herbe.
13 Un fils fou est le dam de son père ; la querelle d’une femme, un suintement importun.
14 Une maison et de l’aisance viennent de la possession des pères, mais de IHVH-Adonaï une femme perspicace.
15 La paresse fait tomber la torpeur ; être de duperie s’affame.
16 Le gardien de l’ordre garde son être ; qui méprise ses routes meurt.
17 Qui gracie le chétif prête à IHVH-Adonaï : il lui paye sa rétribution.
18 Discipline ton fils quand l’espoir existe ; à le faire mourir, ne porte pas ton être.
19 Qui accroît la fièvre porte le châtiment : oui, si tu secours, continue encore.
20 Entends le conseil, reçois la discipline, pour t’assagir en ton avenir.
21 Les pensées, au cœur de l’homme sont multiples, mais c’est le conseil de IHVH-Adonaï qui se réalise.
22 Appétit de l’humain, son chérissement ; mieux vaut l’indigent que l’homme trompeur.
23 Le frémissement de IHVH-Adonaï est pour la vie. Il nuite, rassasié, et le mal ne le sanctionne jamais.
24 Le paresseux enfouit sa main dans l’assiette ; il ne la fait même pas retourner à sa bouche.
25 Frappe le railleur : le niais rusera. Exhorte le sagace : il discernera la pénétration.
26 Un fils infamant et atterrant razzie le père, fait fuir la mère.
27 Mon fils, pour entendre la discipline, cesse de t’égarer loin des dires de la pénétration.
28 Le témoin de Belia’al raille le jugement ; la bouche des criminels engloutit la fraude.
29 Les châtiments sont prêts pour les railleurs, les coups pour le dos des fous.

Cette Bible est dans le domaine public.