×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Paroles des Jours 2 26     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Paroles des Jours 2 26
André Chouraqui


’Ouzyahou

1 Tout le peuple de Iehouda prend ’Ouzyahou ; il a seize ans. Ils le font roi à la place de son père Amasyahou.
2 Il bâtit Éilat et la fait retourner à Iehouda, après que le roi se fut couché avec ses pères.
3 ‹ Ouzyahou a seize ans à son règne. Il règne cinquante-deux ans à Ieroushalaîm. Nom de sa mère : Iekholyahou, de Ieroushalaîm.
4 Il fait le droit aux yeux de IHVH-Adonaï comme tout ce qu’avait fait Amasyahou, son père.
5 Et il est à consulter Elohîms aux jours de Zekharyahou, qui discernait en voyant l’Elohîms. Aux jours où il consulte IHVH-Adonaï, l’Elohîms le fait triompher.
6 Il sort, guerroie contre les Pelishtîm, et fait brèche dans le rempart de Gat, au rempart de Iabné et au rempart d’Ashdod. Il bâtit des villes à Ashdod et chez les Pelishtîm.
7 L’Elohîms l’aide contre les Pelishtîm, contre les ’Arabîm qui habitent Gour-Ba’al, et contre les Me’ounîm.
8 Les ’Amonîm donnent une offrande à ’Ouzyahou. Son nom va jusqu’à l’entrée de Misraîm : oui, il se renforce jusqu’en haut.
9 ‹ Ouzyahou bâtit des tours à Ieroushalaîm, à la porte de l’Angle, à la porte du Val, à l’Encoignure, et il les fortifie.
10 Il bâtit des tours au désert. Il force de multiples fosses. Oui, un cheptel multiple était à lui dans la plaine et sur le plateau, des agriculteurs et des vignerons dans les montagnes et dans le verger : oui, c’était un amant de la glèbe.
11 Et c’est à ’Ouzyahou une armée faisant la guerre, sortant à la milice pour la troupe, au nombre de leur recensement fait par la main de Ie’iél, l’actuaire, et de Ma’asséyahou, le commissaire, sous la main de Hananyahou, des chefs du roi.
12 Tout le nombre des têtes des pères pour les héros de valeur, deux mille six cents.
13 Sous leur main, l’armée de la milice, trois cent sept mille cinq cents faiseurs de guerre, dans la force de l’armée, pour aider le roi contre l’ennemi.
14 ‹ Ouzyahou prépare pour eux, pour toute la milice, des boucliers, des javelots, des casques, des cuirasses, des arcs et des pierres de frondes.
15 Il fait à Ieroushalaîm des balistes, invention d’un inventeur, pour qu’elles soient sur les tours et sur les angles, pour tirer des flèches et de grandes pierres. Son nom sort jusqu’au loin, oui, il fait merveille à se faire aider, oui, il est fort.
16 Tandis qu’il se renforce, son cœur se hausse jusqu’à détruire. Il se rebelle contre IHVH-Adonaï, son Elohîms. Il vient au palais de IHVH-Adonaï pour encenser sur l’autel de l’encens.
17 ‹ Azaryahou, le desservant, vient derrière lui, avec les desservants de IHVH-Adonaï, quatre-vingts fils de valeur.
18 Ils se dressent auprès du roi ’Ouzyahou et lui disent : « Ce n’est pas à toi, ’Ouzyahou, d’encenser IHVH-Adonaï, mais aux desservants, les Benéi Aarôn, consacrés pour encenser. Sors du sanctuaire, oui, tu t’es rebellé ! La gloire de IHVH-Adonaï Elohîms n’est pas pour toi. »
19 ‹ Ouzyahou, un encensoir en main pour encenser, fulmine. Mais dans sa fulmination contre les desservants, la gale brille sur son front, face aux desservants, dans la maison de IHVH-Adonaï, au-dessus de l’autel de l’encens.
20 ‹ Azaryahou, le desservant en tête, lui fait face avec tous les desservants. Voici : il est galeux sur son front. Ils l’expulsent de là. Lui aussi est pressé de sortir : oui, IHVH-Adonaï l’avait touché.
21 ‹ Ouzyahou, le roi, est galeux jusqu’au jour de sa mort. Il habite une maison franche de galeux, oui, il était coupé de la maison de IHVH-Adonaï. Iotâm, son fils, sur la maison du roi, juge le peuple de la terre.
22 Le reste des paroles de ’Ouzyahou, les premières et les dernières, Iesha’yah bèn ’Amos, l’inspiré, les a écrites.
23 ‹ Ouzyahou se couche avec ses pères. Ils l’ensevelissent avec ses pères, dans le champ de la sépulture des rois : oui, ils disaient : « C’est un galeux. » Iotâm, son fils règne à sa place.

Cette Bible est dans le domaine public.